Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Décorateur
Né en 1945, URSS (Russie)
 
 
Aleksandr ADABACHIAN
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Александр Артемович АДАБАШЬЯН
Aleksandr ADABASHIAN
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2002 - Azazel (Азазель) [fiction]
1990 - Mado, poste restante (Мадо, до востребования) [fiction, 98 mn]
 
Scénariste
2020 - Tout sur ma soeur (Про Лёлю и Миньку) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 85 mn]
2018 - Sobibor (Собибор) de Konstantin KHABENSKI [fiction, 110 mn]
2016 - Il était une fois nous (Жили были мы) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 98 mn]
2013 - Coup de soleil (Солнечный удар) de Nikita MIKHALKOV [fiction, long métrage]
2013 - Le Paradis des chiens (Собачий рай) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 116 mn]
2013 - Blousons de cuir (Косухи) de Sebastien ALARKON [fiction]
2013 - Kou! Kin-dza-dza (Ку! Кин-дза-дза-дза) de Gueorgui DANELIA , Tatiana ILYNA [animation]
2010 - La Mort au pince-nez ou Notre Tchékhov (Смерть в пенсне или Наш Чехов) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 105 mn]
2008 - Pères et fils (Отцы и дети) de Avdotia SMIRNOVA [fiction, série TV, 176 mn]
1993 - Nastia (Настя) de Gueorgui DANELIA [fiction, 89 mn]
1987 - Les Yeux noirs (Очи черные) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 121 mn]
1986 - Mon clown préféré (Мой любимый клоун) de Youri KOUCHNEREV [fiction, 86 mn]
1979 - Quelques jours de la vie d'Oblomov (Несколько дней из жизни И.И.Обломова) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 143 mn]
1978 - Cinq soirées (Пять вечеров) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1977 - Partition inachevée pour piano mécanique (Неоконченная пьеса для механического пианино) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1973 - L'Admirateur (Поклонник)
 
Acteur
2016 - Il était une fois nous (Жили были мы) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 98 mn]
2016 - Le Héros (Герой) de Youri_2 VASSILIEV [fiction, 86 mn]
2013 - Le Paradis des chiens (Собачий рай) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 116 mn]
2013 - Blousons de cuir (Косухи) de Sebastien ALARKON [fiction]
2013 - Kou! Kin-dza-dza (Ку! Кин-дза-дза-дза) de Gueorgui DANELIA , Tatiana ILYNA [animation]
2011 - Circonstances criminelles (Криминальные обстоятельства) de Vladimir KARABANOV [fiction, 83 mn]
2010 - Il neige en Russie (В России идет снег) de Natalia NAOUMOVA [fiction, long métrage]
2010 - L'Eléphant (Слон) de Vladimir KARABANOV [fiction, 88 mn]
2010 - L'Homme du boulevard des "Petites" Capucines (Человек с бульвара Капуцинок) de Alla SOURIKOVA [fiction, 106 mn]
2010 - Embrasse à travers le mur (Поцелуй сквозь стену) de Vartan AKOPIAN [fiction, 90 mn]
2007 - 12 (12) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 153 mn]
2007 - Joconde sur asphalte (Джоконда на асфальте) de Vladimir NAOUMOV [fiction, 114 mn]
2000 - Les Musiciens de Brême et Cie (Бременские музыканты и Co) de Aleksandr ABDOULOV [fiction, 92 mn]
1993 - Nastia (Настя) de Gueorgui DANELIA [fiction, 89 mn]
1986 - Préserve moi, mon talisman (Храни меня, мой талисман) de Roman BALAIAN [fiction, 74 mn]
1981 - La Parentèle (Родня) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 98 mn]
1981 - Les Aventures de Sherlock Holmes et du docteur Watson. Le chien des Baskerville. (Приключения Шерлока Холмса. Собака Баскервилей) de Igor MASLENNIKOV [fiction TV, 154 mn]
1980 - D'où vient ce poisson dans l'herbe ? (Откуда в траве рыба?) de Ivan DYKHOVITCHNY [fiction, 5 mn]
1978 - Cinq soirées (Пять вечеров) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1975 - L'Esclave de l’amour (Раба любви) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 94 mn]
1974 - Le Nôtre parmi les autres (Свой среди чужих чужой среди своих) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 97 mn]
 
Décorateur
2016 - Il était une fois nous (Жили были мы) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 98 mn]
2013 - Le Paradis des chiens (Собачий рай) de Anna TCHERNAKOVA [fiction, 116 mn]
1987 - Les Yeux noirs (Очи черные) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 121 mn]
1983 - Sans témoins (Без свидетелей) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 95 mn]
1982 - Les Elus (Избранные) de Sergueï SOLOVIOV [fiction, 140 mn]
1981 - La Parentèle (Родня) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 98 mn]
1979 - Quelques jours de la vie d'Oblomov (Несколько дней из жизни И.И.Обломова) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 143 mn]
1978 - Cinq soirées (Пять вечеров) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1978 - Sibériade (Сибириада) de Andreï KONTCHALOVSKI [fiction, 275 mn]
1977 - Partition inachevée pour piano mécanique (Неоконченная пьеса для механического пианино) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1975 - L'Esclave de l’amour (Раба любви) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 94 mn]
1974 - Le Nôtre parmi les autres (Свой среди чужих чужой среди своих) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 97 mn]

Biographie
Scénariste, décorateur et acteur de cinéma russe et soviétique.
Né le 10 août 1945 à Moscou dans une famille d’Arméniens russophones (il ne parle pas arménien). Il est élevé dans la culture russe.
En 1962, il entre à l’Ecole Supérieure Artistique et Industrielle de Moscou (ex-Stroganov). Mais en 1964 il est appelé sous les drapeaux et fait trois ans de service militaire. Il reprend ses études qu’il termine en 1971, faculté du travail artistique sur métaux. Cependant en 1970, lors d’un stage d’été, il se retrouve dans l’équipe du chef-décorateur I. Schre, ter sur le tournage du film de fin d’études de son ami Nikita Mikhalkov, le court métrage « Une journée tranquille à la fin de la guerre ». Il enchaîne en 1971 comme décorateur, avec A. Rodinov, pour le court métrage « La famille Petroukhine », début comme metteur en scène de l’acteur S. Nikonenko. Cette aventure détermine le reste de sa carrière professionnelle : il va travailler dans le cinéma et ce à plusieurs titres : décorateur, scénariste et acteur.
Le tandem Mikhalkov-Adabachian va faire des étincelles avec six collaborations, de « Ami chez les ennemis… » (1974) aux « Yeux Noirs » (1987), d’abord comme chef-décorateur puis comme scénariste aussi. Bien sûr, il travaille également avec d’autres comme Kontchalovski, Danelia ou Khabenski. En tout, entre 1970 et 2016, il assure la décoration de 16 films. Entre 1973 et 2017, il écrit 27 scénarios.
En parallèle, il n’hésite pas à jouer les acteurs, surtout des rôles épisodiques ou des apparitions comme l’ingénieur Timofeev de « Cinq Soirées », le majordome Barrymore dans « Le chien des Baskerville » ou Berlioz dans la série TV « Le Maître et Marguerite ». Grâce à « Coup de soleil » il retrouve Mikhalkov en 2014. Entre 1968 et 2017, on compte au moins 50 rôles au cinéma.
Il réalise trois films : « Mado, poste restante » (1990) en France, sélectionné pour la section Perspectives du Cinéma Français dont il reçoit le Grand Prix, un documentaire sur l’acteur Youri Bogatyrev pour la série TV « Pour qu’on se souvienne » (1) et, en 2002, l’adaptation du roman de B. Akounine « Azazel ». Mais Adabachian n’obtient pas le final cut et retire son nom du générique.
C’est une personnalité touche à tout aux talents multiples :
Mises en scène d’opéra : « Boris Godounov » (1997) au Mariinski de Saint-Pétersbourg et « La Khovanchtchina » (1998) à La Scala de Milan.
Architecte d’intérieur pour les restaurants de l’acteur Oleg Tabakov « Oblomov », « Antonio » et « Griboedov ».
En 2004, il participe à la version russe du jeu télévisé « Fort-Boyard » où il endosse le rôle du Père Fouras (Astronome en Russie).
Artiste Emérite de la RSFSR / URSS (1983).
Personnalité des Arts de la Fédération de Russie (2016).
(1) La série, animée par l’acteur et réalisateur Léonide Filatov de 1994 à 2003, compte 114 numéros ; elle évoquait tous les grands noms, célèbres et oubliés, du cinéma russe et soviétique.