Réalisateur,
Scénariste,
Acteur
Né en 1920, Russie
 
Décédé en 1994
Sergueï BONDARTCHOUK
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Сергей Федорович БОНДАРЧУК
Sergey BONDARCHUK
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1986 - Boris Godounov (Борис Годунов) [fiction, 149 mn]
1982 - Les Cloches rouges 1ère partie : Le Mexique en flammes (Красные колокола. Ф. 1-й: Мексика в огне) [fiction, 134 mn]
1982 - Les Cloches rouges 2ème partie : J'ai vu naître un nouveau monde (Красные колокола. Ф. 2-й: Я видел рождение нового мира) [fiction, 273 mn]
1977 - La Steppe (Степь) [fiction, 134 mn]
1975 - Ils ont combattu pour la patrie (Они сражались за Родину) [fiction, 160 mn]
1970 - Waterloo (Ватерлоо) [fiction, 127 mn]
1965 - Guerre et paix (Война и мир) [fiction, 431 mn]
1959 - Le Destin d’un homme (Судьба человека) [fiction, 103 mn]
 
Scénariste
1986 - Boris Godounov (Борис Годунов) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 149 mn]
1982 - Les Cloches rouges 1ère partie : Le Mexique en flammes (Красные колокола. Ф. 1-й: Мексика в огне) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 134 mn]
1982 - Les Cloches rouges 2ème partie : J'ai vu naître un nouveau monde (Красные колокола. Ф. 2-й: Я видел рождение нового мира) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 273 mn]
1977 - La Steppe (Степь) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 134 mn]
1975 - Ils ont combattu pour la patrie (Они сражались за Родину) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 160 mn]
1970 - Waterloo (Ватерлоо) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 127 mn]
1965 - Guerre et paix (Война и мир) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 431 mn]
 
Acteur
1986 - Boris Godounov (Борис Годунов) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 149 mn]
1978 - Le Père Serge (Отец Сергий) de Igor TALANKINE [fiction, 101 mn]
1977 - La Steppe (Степь) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 134 mn]
1975 - Ils ont combattu pour la patrie (Они сражались за Родину) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 160 mn]
1973 - Le Silence du docteur Ivens (Молчание доктора Ивенса) de Boudimir METALNIKOV [fiction, 83 mn]
1970 - Oncle Vania (Дядя Ваня) de Andreï KONTCHALOVSKI [fiction, 104 mn]
1965 - Guerre et paix (Война и мир) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 431 mn]
1960 - Serioja (Сережа) de Gueorgui DANELIA , Igor TALANKINE [fiction, 80 mn]
1959 - Le Destin d’un homme (Судьба человека) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 103 mn]
1957 - Pages d'un récit (Страницы рассказа) de [court métrage]
1955 - Othello (Отелло) de Sergueï YOUTKEVITCH [fiction, 109 mn]
1955 - La Cigale (Попрыгунья) de Samson SAMSONOV [fiction, 91 mn]
1955 - Le Roman inachevé (Неоконченная повесть) de Friedrich ERMLER [fiction, 100 mn]
1954 - Cela, il ne faut jamais l'oublier (Об этом забывать нельзя) de Leonid LOUKOV [fiction, 100 mn]
1953 - Amiral Ouchakov (Адмирал Ушаков) de Mikhaïl ROMM [fiction, 107 mn]
1951 - Tarass Chevtchenko (Тарас Шевченко) de Igor SAVTCHENKO [fiction, 115 mn]
1950 - Le Chevalier à l’étoile d’or (Кавалер Золотой звезды) de Youli RAIZMAN [fiction, 118 mn]
1948 - Mitchourine (Мичурин) de Aleksandr DOVJENKO , Youlia SOLNTSEVA [fiction, 100 mn]
 
Site : IMDb

Prix et récompenses :
Artiste du peuple de l'URSS (1952)
Lauréat du prix Lénine en 1960, des prix d'Etat de l'Union Soviétique et de la Russie en 1952, 1977 et 1984
Héros du travail socialiste en 1980. Artiste émérite de L'Union Soviétique
Guerre et paix :
Oscar du meilleur film étranger à Hollywood en 1968
Ils ont combattu pour la patrie :
Nominated, Cannes Film Festival, 1975
Special Prize, International Film Festival, Karlovy Vary,1976
National Prize of Russia, 1977
Prize Brothers Vasilyev for Vadim Yusov (cinematography), 1977
Le Destin d’un homme :
Grand Prix de Moscou en 1959

Biographie
Sergueï Bondartchouk est né à Beloerka dans la région de Khersonski. En 1937-1938, il est acteur au théâtre Eïski. De 1938 à 1942, il étudie à l'école de théâtre de Rostov. En 1948, il sort diplômé du VGIK (Institut national de la cinématographie) où il fut l'élève de S. Guerassimov. Pour son diplôme de fin d'études, il interprète le rôle de Valko dans le film La Jeune garde. A partir de 1971 il dirige la chaire de formation des acteurs du VGIK, où il est nommé professeur en 1974.
Il a travaillé comme acteur, scénariste et réalisateur.
 

Commentaires et bibliographie
- Waterloo (1970)[de Sergueï BONDARTCHOUK] Julien MORVAN, 2020, Perestroikino
- RUSSIA BEYOND : Dix films soviétiques à voir absolument Alexandra GOUZEVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND : Les dix meilleurs films de guerre russes Boris EGOROV, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND: Les dix meileurs films russes sur la Seconde Guerre mondiale Ekaterina SINELCHTCHIKOVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND: Loin des clichés: douze films criants de vérité sur le front de l’Est durant la guerre Boris EGOROV, 2020, RUSSIA BEYOND
- Waterloo, un films de Sergueï Bondartchouk Franck VIALE, 2018, dvdclassik.com
- Guerre et paix (1965), de Sergueï Bondartchouk 2015, lebleudumiroir.fr
- Guerre et paix (1965) de Sergueï Bondartchouk 2012, Ciné-club de Caen
- Guerre et paix (Voïna i Mir) de Sergueï Bondartchouk Ophélie Wiel, 2011, criticat.com
- C'était quoi les Rouges au cinéma ? , Corentin PALANCHINI, 2011, allocine.fr
- Cinéma et régimes autoritaires au XXe siècle. Ecrans sous influence. Le festin pendant la peste , Françoise NAVAILH, 2010, kinoglaz.fr
- Неизвестный Бондарчук: планета гения , Olga PALATNIKOVA, 2010, ЭКСМО
- Sergei (and Fedor) Bondarchuk's And Quiet Flows the Don (Tikhii Don, 2006) , Peter ROLLBERG, 2008, kinokultura.com
- Сергей Бондарчук: В воспоминаниях современников , Olga PALATNIKOVA, 2003, ЭКСМО