Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Compositeur
Né en 1894, Russie
 
Décédé en 1976
Abram ROOM
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Абрам Матвеевич РООМ
Abram ROOM
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1971 - En avance sur son temps (Преждевременный человек) [102 mn]
1969 - Fleurs tardives (Цветы запоздалые) [fiction, 101 mn]
1964 - Le Bracelet de grenat (Гранатовый браслет) [fiction, 91 mn]
1956 - Le Cœur bat de nouveau (Сердце бьется вновь) [fiction, 93 mn]
1953 - Poussière d’argent (Серебристая пыль) [fiction, 102 mn]
1952 - L'Ecole de la médisance (Школа злословия) [fiction, 161 mn]
1949 - Tribunal d’honneur (Суд чести) [fiction, 100 mn]
1946 - Dans les montagnes de Yougoslavie (В горах Югославии) [fiction, 86 mn]
1944 - L'Invasion (Нашествие) [fiction, 100 mn]
1942 - Tonia (Тоня)
1942 - Nos jeunes filles (Наши девушки) [32 mn]
1941 - Vent d’est (Ветер с Востока) [fiction, 88 mn]
1939 - L'Escadrille n°5 (Эскадрилья № 5) [fiction, 90 mn]
1936 - Le Jeune homme sévère (Строгий юноша) [fiction, 100 mn]
1931 - Manomètre 1 (Манометр-1)
1931 - Manomètre 2 (Манометр-2)
1929 - Le Fantôme qui ne revient pas (Привидение, которое не возвращается) [fiction, 85 mn]
1928 - Cahots (Ухабы) [fiction, 76 mn]
1928 - Le Plan des grands travaux (План великих работ)
1927 - Trois dans un sous-sol (Третья Мещанская) [fiction, 74 mn]
1927 - Les Juifs sur la terre (Евреи на земля) [documentaire]
1926 - La Baie de la mort (Бухта смерти) [fiction, 64 mn]
1926 - Le Traître (Предатель) [fiction, 77 mn]
1926 - Le Faubourg rouge de Presnia (Красная Пресня)
1924 - Chasse aux distillateurs clandestins/Tohu Bohu chez les bouilleurs de cru (Гонка за самогонкой)
1924 - Que dit MOS ? (Что говорит "мос", сей отгадайте вопрос)
 
Scénariste
1977 - Les Ennemis (Враги) de Rodion NAKHAPETOV [fiction, 77 mn]
1969 - Fleurs tardives (Цветы запоздалые) de Abram ROOM [fiction, 101 mn]
1964 - Le Bracelet de grenat (Гранатовый браслет) de Abram ROOM [fiction, 91 mn]
1927 - Trois dans un sous-sol (Третья Мещанская) de Abram ROOM [fiction, 74 mn]
1924 - Que dit MOS ? (Что говорит "мос", сей отгадайте вопрос)
 
Acteur
1927 - Le Baiser de Mary Pickford (Поцелуй Мэри Пикфорд) de Sergueï KOMAROV [fiction, 90 mn]
 
Compositeur
1969 - Fleurs tardives (Цветы запоздалые) de Abram ROOM [fiction, 101 mn]
 
Site : IMDb

Biographie
Abram Room est né en Lituanie, à Vilno, en 1894. Il étudie la neuropsychologie de 1915 à 1917 à Petrograd. Après avoir combattu dans l’Armée rouge, il exerce la profession de dentiste, puis de journaliste. En 1919 il s’oriente vers le théâtre qu’il fréquentait déjà en amateur à l’université. Jusqu’en 1923 il est metteur en scène du théâtre expérimental pour l’enfance à Saratov, puis, en 1924, au théâtre de la Révolution à Moscou. Il aborde le cinéma en 1924 en réalisant des courts métrages publicitaires. Il tourne également, dans le cadre d’une campagne antialcoolique, une comédie Chasse aux distillateurs clandestins.
Avec son premier film, réalisé en 1926, La Baie de la mort il s’impose immédiatement comme un cinéaste de premier plan. En effet, il manifeste d’emblée une puissante vision de l’histoire soutenue par un grand talent lyrique dans l’utilisation de l’image et le choix des angles, des cadres, du découpage. Les films suivants confirment ses dons. L’audace du sujet et de l’image se conjuguent dans Trois dans un sous-sol (1927) et dans Cahots (1928) qui traitent de la nouvelle morale sexuelle. En 1930, Le Fantôme qui ne revient pas a suscité l’admiration : on l’a comparé à Fritz Lang pour son sens de la géométrie, mais aussi à Resnais pour le mélange du rêve et de la réalité, à Orson Welles pour le type humain qu’il avait créé en la personne du policier- mouchard en civil. Précurseur, il avait tourné, dès 1928, le premier film sonore soviétique Le Plan des grands travaux, un documentaire.
Room a affirmé que la vocation du cinéma était de représenter la vie contemporaine : « la prééminence, disait-il en 1925, appartient aux hommes vivants ». Il s’intéresse à la psychologie, aux expressions du visage. Son style se caractérise par le découpage en continuité, les plans longs (La Baie de la mort en contient un de 2 minutes et 12 secondes). Il meurt à Moscou en 1976.
 

Commentaires et bibliographie
- Лента длиною в эпоху. Шедевры советского кино , Neïa ZORKAIA, 2017, Bely Gorod
- A Severe Young Man [Строгий юноша, director : Abram ROOM, 1936] , Gerald McCAUSLAND, 2012, rusfilm.pitt.edu
- Camp Cinema : Russian Style 2012, rusfilm.pitt.edu
- Второй план в советском кино , Evgueni MARGOLIT, 2012, seance.ru
- Кинокэмп по-русски , Andrew CHAPMAN, 2012,
- Entre la chambre à coucher et le chantier Trois DVD soviétiques des années trente. Éditions Montparnasse. , Emile BRETON, 2009, humanite.fr
- La Moscou du « plan stalinien » à travers l’œuvre de L’OST et la fiction cinématographique , Valérie POZNER, Élisabeth ESSAIAN, Cécile PICHON-BONIN, 2007, Presses Universitaires de Rennes
- Bed and Sofa : The Film Companion , Julian GRAFFY, 2001, I.B.Tauris
- Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf , Myriam TSIKOUNAS, 1992, Cerf