Réalisateur,
Scénariste,
Opérateur
Né en 1962, URSS (Russie)
 
 
Aleksandr KOUPRINE
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Александр Олегович КУПРИН
Aleksandr KUPRIN
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2016 - L'Encens-navigateur (Ладан-навигатор) [documentaire, 66 mn]
2011 - Alena et le Miroir (Алена и Зеркало) [documentaire, 52 mn]
2010 - Triomphe (Победа) [documentaire, 56 mn]
2008 - CielTerre (НебоЗемля) [documentaire, 58 mn]
 
Scénariste
2016 - L'Encens-navigateur (Ладан-навигатор) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 66 mn]
2011 - Alena et le Miroir (Алена и Зеркало) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 52 mn]
2010 - Triomphe (Победа) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 56 mn]
 
Opérateur
2016 - L'Encens-navigateur (Ладан-навигатор) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 66 mn]
2011 - Alena et le Miroir (Алена и Зеркало) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 52 mn]
2010 - Triomphe (Победа) de Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 56 mn]
2008 - CielTerre (НебоЗемля) de Sergueï KARANDACHOV , Aleksandr KOUPRINE [documentaire, 58 mn]

Autres films
2005 - Космос отца Михея (Space of Father Mikhey)
2000-2001 - Завещание 20 века (Goodwill of the 20th Century)
1997 - Дембельский альбом (Demobilization Album)
1996 - Сны о войне (Dreams of War)
1989 - Неделя совести (The Week of Conscience)

Prix et récompenses :
CielTerre :
Meilleur documentaire, Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2008

Biographie
Né le 10 avril 1962 à Moscou. De 1980 à 1985, il suit les cours de journalisme à l’Université Lomonossov (MGOu). De 1987 à 1988, il étudie aux Cours Supérieurs de Réalisation près du Comité d’Etat à la Télévision d’URSS. Depuis près de 25 ans, il collabore avec la télévision russe ainsi que les télévisions d’autres pays en qualité de documentariste. Il a réalisé plus de 90 films documentaires. Depuis octobre 1995, il travaille pour la Compagnie de Télévision « VID » (Première chaîne de la TV russe) comme réalisateur du programme « Vzgliad » (« Regard ») pour lequel il prépare divers sujets, en particulier sur la guerre de Tchétchénie. En 1996, pour cette même compagnie « VID », il tourne « Rêves de guerre », « Album d’un démobilisé », « Tchernobyl-10 ». Il est consacré meilleur réalisateur de cette compagnie pour 1996. En 2001, il tourne pour la Compagnie « Ottchi Dom » (« La Maison du Père ») la série « Message de la Russie » ; 5 épisodes ont été montrés sur 25 chaînes religieuses de divers pays. Il a su créer son style romantique dans le cinéma documentaire russe. Auteur du manifeste de romantisme extrême « ExotRoStyle ».