Réalisateur,
Scénariste,
Acteur
Né en 1971, URSS
 
Décédé en 2002
Sergueï BODROV (jr.)
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Сергей Сергеевич БОДРОВ (мл.)
Sergey BODROV (jr.)
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2002 - Connection (Связной) [fiction, long métrage]
2001 - Les Sœurs (Сестры) [fiction, 85 mn]
1983 - Invincible (Непобедимый) [fiction]
 
Scénariste
2008 - Morphine (Морфий) de Alekseï BALABANOV [fiction]
2002 - Connection (Связной) de Sergueï BODROV (jr.) [fiction, long métrage]
2001 - Les Sœurs (Сестры) de Sergueï BODROV (jr.) [fiction, 85 mn]
 
Acteur
2002 - La Guerre (Война) de Alekseï BALABANOV [fiction, 115 mn]
2002 - Le Baiser de l’ours (Медвежий поцелуй) de Sergueï BODROV [fiction, 92 mn]
2002 - Connection (Связной) de Sergueï BODROV (jr.) [fiction, long métrage]
2001 - The Quickie (Давай сделаем это по-быстрому) de Sergueï BODROV [fiction, 96 mn]
2000 - Le Frère 2 (Брат 2) de Alekseï BALABANOV [fiction, 125 mn]
1999 - Est-Ouest (Восток-Запад) de Régis WARGNIER [fiction, 121 mn]
1997 - Le Frère (Брат) de Alekseï BALABANOV [fiction, 96 mn]
1996 - Le Prisonnier du Caucase (Кавказский пленник) de Sergueï BODROV [fiction, 100 mn]
1992 - Roi blanc, Dame rouge (Белый король, Красная королева) de Sergueï BODROV [fiction, 90 mn]
1989 - La Liberté c’est le paradis (Сэр (Свобода — это рай)) de Sergueï BODROV [fiction, 90 mn]
1988 - Regard (Взгляд)
 
Site : bodrov.net/

Auteur :

Prix et récompenses :
La Guerre :
Meilleur second rôle masculin, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 2002
Les Sœurs :
Meilleur premier film, Prix de la Guilde des historiens et critiques de cinéma, Moscou (Russie), 2001
Le Prisonnier du Caucase :
Meilleur rôle masculin, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1996

Biographie
Sergueï Bodrov-fils naît le 27 décembre 1971. Il est le fils du producteur et réalisateur Sergueï Bodrov. Diplômé de l’Université d’Etat de Moscou, Sergueï Bodrov travaille comme journaliste et enseignant et s’intéresse à l’architecture et l’art à Venise à l’époque de la Renaissance. Sergueï Bodrov fait ses débuts au cinéma, comme acteur, dans le film de son père Le prisonnier du Caucase (Кавсказкий пленник), où il interprète le rôle de Vania, ce qui lui vaut le prix Nika. A partir de là, sa carrière s’envole. En 1997, Sergueï Bodrov obtient un des rôles principaux dans Frère (Брат) qui fait de lui une des stars les plus connues et adulées en Russie. Il poursuit avec Frère 2 en 2000 et, en 2001, il se lance dans la réalisation avec Sœurs qui reçoit un grand succès.

En 2002, alors qu’il se trouve en Ossétie du Nord avec son équipe, pour le tournage du « Messager », Sergueï Bodrov est victime d’une avalanche et meurt le 20 septembre 2002, laissant une femme et deux jeunes enfants.
 

Commentaires et bibliographie
- Павел Лунгин. Такси-блюз , Pavel LOUNGUINE, 2008, Сеанс
- Сергей Бодров «Связной» , Sergueï BODROV (jr.), 2007, Сеанс
- Sergueï Bodrov Jr. ou la découverte d'un nouveau «star systeme» , Anais LE BRUN, 2005, kinoglaz.fr
- Sergueï Bodrov, un cinéaste à l'écoute de l'histoire , Joël CHAPRON, 2002, Le Monde
 


Voir le dossier spécial : Sergueï Bodrov Jr. ou la découverte d'un nouveau «star système» (Anaïs Le Brun, doctorante cinéma russe Paris 4 – Sorbonne, texte adapté et illustré de la conférence donnée au Salon du livre le 20 mars 2005)
 

Images et vidéos





Le Frère









Est-Ouest





Le Baiser de l'Ours