Réalisateur,
Scénariste
Né en 1878, Russie
 
Décédé en 1942
Aleksandr VOLKOFF
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Александр ВОЛКОВ
Aleksandr VOLKOFF
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1927 - Casanova (Казанова) [fiction, 132 mn]
1924 - Les Ombres qui passent (Мимолетные тени) [fiction, 2400 m]
1923 - Kean ou désordre et génie (Кин, или гений и беспутство) [fiction, 70 mn]
1922 - La Maison du mystère (Дом тайн) [fiction, 117 mn]
1919 - Les Hommes meurent pour du métal (Люди гибнут за металл) [fiction, 1800 m]
1918 - Concours de beauté (Конкурс красоты) [fiction, 1500 m]
1918 - La Profiteuse (Дармоедка)
1917 - Les Coulisses de l'écran (Кулисы экрана) [fiction, 82 mn]
1917 - Le Chant de la liberté (Кулисы свобовы)
1916 - L'Araignée verte (Зелёный паук)
 
Scénariste
1927 - Casanova (Казанова) de Aleksandr VOLKOFF [fiction, 132 mn]
1924 - Les Ombres qui passent (Мимолетные тени) de Aleksandr VOLKOFF [fiction, 2400 m]
1923 - Kean ou désordre et génie (Кин, или гений и беспутство) de Aleksandr VOLKOFF [fiction, 70 mn]
1922 - La Maison du mystère (Дом тайн) de Aleksandr VOLKOFF [fiction, 117 mn]
1920 - L'Angoissante aventure (Страшное приключение) de Yakov PROTAZANOV [fiction, 63 mn]
1917 - Le Père Serge (Отец Сергий) de Yakov PROTAZANOV [fiction, 70 mn]

A noter

Aleksandr Volkoff a aussi réalisé ou coréalisé les films suivants :
1923 La Maison du mystère
1927 Casanova
1928 Shéhérazade
1928 Geheimnisse des Orients (Les Secrets de l'Orient)
1930 Der Weiße Teufel (Le Diable blanc)
1933 La Mille et deuxième nuit
1934 L'Enfant du carnaval
1936 Stenka Razine
1941 Amore imperiale (Amour impérial)

Biographie
Alexandre Volkoff est né à Moscou vraisemblablement en 1878. Il a commencé sa carrière comme baryton à Moscou, mais a dû abandonnr le chant suite à un accident vocal. Il commence à faire du cinéma en 1910. Il est d'abord acteur puis scénariste (Le Portait de Dorian Gray de Myerhold, 1915; Le Père Serge de Protazanov, 1917).
Il est directeur des studios Theiman de Tiflis (Géorgie) de 1912 à 1915 et commence sa carrière de réalisateur en 1916. A partir de 1917 il dirige la maison de production Ermoliev-Khanjonkov à Yalta jusqu'à son émigration avec l'équipe de Ermoliev en 1920 pour la France où il paricipera à la création des studios Albatros.
 

Commentaires et bibliographie
- La maison du mystère (Alexandre Volkoff, 1923) Quentin CORAY, 2020, alarencontreduseptiemeart.com
- Festival du film d’archives de Belye Stolby 29 février-4 mars 2016 , Valérie POZNER, 2016, 1895
- Kean ou désordre et génie, film de Aleksandr VOLKOFF Christine LETEUX, 2013, dvdclassik.com
- Autour de Napoléon : l’emprunt russe , Rachit IANGUIROV, 2000, 1895, 31, AFRHC
 
Biographie publiée par la revue 1895