Acteur
Né en 1909, Azerbaïdjan
 
Décédé en 1971
Sergo ZAKARIADZE
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Серго Александрович ЗАКАРИАДЗЕ
Sergo ZAKARIADZE
Extrait de la filmographie
 
Acteur
1969 - Ne sois pas triste (Не горюй!) de Gueorgui DANELIA [fiction, 94 mn]
1966 - Rencontre avec le passé (Встреча с прошлым) de Semion DOLIDZE [fiction, 103 mn]
1964 - Le Père du soldat (Отец солдата) de Revaz TCHKHEIDZE [fiction, 92 mn]
1953 - Skanderbeg (Великий воин Албании Скандербег) de Sergueï YOUTKEVITCH [fiction, 120 mn]
1943 - Koutouzov (Кутузов) de Vladimir PETROV [fiction, 102 mn]
1934 - Les Derniers croisés (Последние крестоносцы) de Semion DOLIDZE [fiction, 80 mn]

Biographie
Né le 1° juillet 1909 à Bakou (Azebaïdjan russe) et mort le 12 avril 1971 à Tbilissi (Géorgie soviétique).
Acteur de théâtre et de cinéma.
Etudes au Lycée de Zestafoni (Géorgie). Il joue alors dans l’équipe de football de la ville. Etudes de lettres à l’Université de Tiflis. (1).
En 1926, il entre dans la troupe de réserve du Théâtre Dramatique Ch. Roustavéli (Tiflis). De 1928 à 1956, acteur du 2ième Théâtre Dramatique d’Etat de Koutaïssi, dirigé par le célèbre K. Mardjanichvili. Ce théâtre est transféré à Tiflis en 1930. En 1956, il retrouve le Théâtre Roustavéli.
En 1956-1960, enseigne l’art de la diction à l’Institut Théâtral de Tbilissi. Dès 1935, il mène en parallèle ses carrières au théâtre et au cinéma.
Artiste du Peuple de la Géorgie en 1946.
Artiste du Peuple de l’URSS en 1958.
Prix d’interprétation au Festival de Cinéma Pansoviétique de 1960.
Prix d’interprétation du meilleur rôle masculin au IV Festival International du cinéma de Moscou en 1965 pour « Le Père du Soldat ».
Prix Lénine pour ce même rôle en 1966.
Une statue l’immortalise dans le village de Gourdjaani d’où était originaire le prototype de son personnage.
(1) La capitale de la Géorgie ne reprend son nom de Tbilissi qu'en 1936
 

Commentaires et bibliographie
- Серго Закариадзе , Kora TSERETELI, 1987, Союз кинематографистов СССР, Всес. бюро пропаганды киноискусства