Réalisateur,
Scénariste
Né en 1902, Russie
 
Décédé en 1990
Leonid TRAUBERG
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Леонид Захарович ТРАУБЕРГ
Leonid TRAUBERG
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1961 - Vent libre (Вольный ветер) [fiction, 83 mn]
1960 - Les Ames mortes (Мертвые души) [fiction, 104 mn]
1959 - Des soldats marchaient (Шли солдаты) [fiction, 86 mn]
1945 - Les Gens simples (Простые люди) [fiction, 80 mn]
1943 - L'Actrice (Актриса) [fiction, 76 mn]
1942 - Le Jeune Fritz (Юный Фриц) [fiction, 29 mn]
1938 - Le Quartier de Vyborg (Выборгская сторона) [fiction, 121 mn]
1937 - Le Retour de Maxime (Возвращение Максима) [fiction, 105 mn]
1934 - La Jeunesse de Maxime (Юность Максима) [fiction, 98 mn]
1931 - Seule (Одна) [fiction, 80 mn]
1929 - La Nouvelle Babylone (Новый Вавилон) [fiction, 95 mn]
1927 - SVD / l’Union pour la grande cause (Союз великого дела) [fiction, 76 mn]
1926 - Le Petit Frère (Братишка) [fiction, 57 mn]
1926 - La Roue du diable (Чертово колесо) [fiction, 76 mn]
1926 - Le Manteau (Шинель) [fiction, 66 mn]
1925 - Michki contre Youdenitch (Мишки против Юденича) [fiction, 25 mn]
1924 - Les Aventures d’Octobrine (Похождения Октябрины) [fiction, 35 mn]
 
Scénariste
1962 - Les Cygnes sauvages (Дикие лебеди) de Vera TSEKHANOVSKAIA , Mikhaïl TSEKHANOVSKI [animation, 60 mn]
1945 - Les Gens simples (Простые люди) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 80 mn]
1938 - Le Quartier de Vyborg (Выборгская сторона) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 121 mn]
1937 - Le Retour de Maxime (Возвращение Максима) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 105 mn]
1934 - La Jeunesse de Maxime (Юность Максима) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 98 mn]
1931 - Seule (Одна) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 80 mn]
1929 - La Nouvelle Babylone (Новый Вавилон) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 95 mn]
1926 - Le Petit Frère (Братишка) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 57 mn]
1924 - Les Aventures d’Octobrine (Похождения Октябрины) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 35 mn]

Prix et récompenses :
La Jeunesse de Maxime :
Grand prix, Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 1935

Biographie
Il est né à Odessa, en Ukraine. Sa vocation artistique est précoce : dès l’âge de 17 ans, encore lycéen, il crée à Odessa un studio d’art dramatique. En 1920, il est journaliste et comédien à Petrograd. Il y rencontre Grigori Kozintsev et Sergueï Youtkevitch, avec qui, en 1921, il crée la FEKS (Fabrique de l’acteur excentrique). Parallèlement, de 1926 à 1934, il est enseignant à l’Institut d’art scénique de Leningrad. Sa carrière de cinéaste se confond jusqu’en 1945 avec celle de Kozintsev (voir cette fiche), avec qui il réalise tous ses films.
Son rôle dans cette collaboration concerne essentiellement le scénario, les dialogues, la construction des personnages et le découpage, Kozintsev assumant la vision créatrice du film. D’abord essentiellement définie par les ambitions de l’ « excentrisme » de la FEKS, l’inspiration des cinéastes s’oriente de manière décisive, avec Seule, (1931) vers le réalisme socialiste. Cette collaboration s’interrompt en 1945, après l’interdiction du film Des gens simples (1945), qui évoque les souffrances des soldats au front, jugé « raté et incorrect ». Le film sera réalisé en 1956, après le XXème Congrès, mais Kozintsev en désavoue le montage. La carrière de Trauberg, Juif, soupçonné de « cosmopolitisme », est interrompue jusqu’en 1959. Il se consacre alors à la direction des cours de mise en scène de l’Union des cinéastes de l’URSS. Il est le frère aîné d’Ilya Trauberg, également cinéaste.
 

Commentaires et bibliographie
- Лента длиною в эпоху. Шедевры советского кино , Neïa ZORKAIA, 2017, Bely Gorod
- Le kinoskaz ou « dit » cinématographique : quelques principes théoriques pour un genre nouveau Catherine GERY, 2016, Presses de l'Inalco
- Le passé, cet étranger ? L’adaptation des classiques du xixe siècle par le cinéma soviétique Catherine GERY, 2016, Presses de l'Inalco
- Cinéma soviétique: l’agit-prop des années 20 JAMIE, 2012, culturalzeitgeist.blogspot.com
- Второй план в советском кино , Evgueni MARGOLIT, 2012, seance.ru
- La Nouvelle Babylone de Gregori Kozintsev et Leonid Trauberg Isabelle MARINONE, 2011, Forum des Images
- Кино в Петербурге. Петербург в кино , Anna KOVALOVA, 2011, seance.ru
- la Nouvelle babylone (2): dyin’ in the rain Gobeglauber, 2010, Globeglauber.wordpress.com
- Odna de Dimitri Chostakovitch reconstituée par Mark Fitz-Gerald 2009, resmusia.com
- Одна на перекрестках общих проблем российского киноведения , Yakov BOUTOVSKI, 2006, kinozapiski.ru, N° 77
- La FEKS la Fabrique de l'acteur excentrique ou l'enfant terrible du cinéma soviétique , Eric SCHMULEVITCH, 2006, L’Harmattan
- Seule de Kozintzev et Trauberg , Valérie POZNER, 2004, 1895N°44, AFRHC
- Леонид Трауберг. Памяти учителя. , Natalia NOUSSINOVA, 2003, kinozapiski.ru
- Des gens ordinaires (1945) : le dernier film du tandem Kozintsev-Trauberg sous les feux de la censure , Natacha LAURENT, 2002, 1895N°36, AFRHC
- Leonid Trauberg et l'excentrisme : les débuts de la fabrique de l'acteur excentrique , Natalia NOUSSINOVA, 1993, Yellow Now
- Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf , Myriam TSIKOUNAS, 1992, Cerf
- La Nouvelle Babylone [scénario du film] , Groupe d'auteurs, 1978, Avant-Scène du Cinéma, n°217
- La Commune de Paris nouvelle Babylone 1975, Dramaturgie
- La FEKS , Barthélémy AMENGUAL, 1970, Premier Plan n°54, Lyon
- Козинцев и Трауберг , Efim DOBINE, 1963, Искусство