Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Producteur
Né en 1952, URSS
 
 
Vladimir KHOTINENKO
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Владимир Иванович ХОТИНЕНКО
Vladimir KHOTINENKO
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2019 - Lénine. L'inévitable (Ленин. Неизбежность) [fiction, 113 mn]
2015 - Les héritiers (Наследники) [fiction, 100 mn]
2009 - Pope (Поп) [fiction, 120 mn]
2007 - 1612, Chronique de la période des troubles (1612: Хроники Смутного времени) [fiction, 150 mn]
2006 - Moscou - troisième Rome (Москва - третий Рим) [fiction]
2004 - 72 mètres (72 метра) [fiction, 90 mn]
2004 - La Cloche du soir (Вечерний звон) [fiction, 87 mn]
2002 - Du c ô t é des loups (По ту сторону волков)
1999 - Boulevard de la passion (Страстной бульвар) [fiction, 108 mn]
1995 - Le Musulman (Мусульманин) [fiction, 110 mn]
1995 - L'Arrivée du train (Прибытие поезда) [fiction, 98 mn]
1993 - Makarov (Макаров) [fiction, 95 mn]
1992 - Une comédie patriotique (Патриотическая комедия) [fiction, 109 mn]
1990 - L'Essaim (Рой) [fiction, 148 mn]
1989 - Sleeping-car (СВ. Спальный вагон) [fiction, 93 mn]
1987 - Un miroir pour un héros (Зеркало для героя) [fiction, 139 mn]
1985 - Coups de feu dans le calme de la forêt (В стреляющей глуши) [fiction, 87 mn]
1984 - Seul et désarmé (Один и без оружия) [fiction, 73 mn]
 
Scénariste
2015 - Les héritiers (Наследники) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 100 mn]
2009 - Pope (Поп) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 120 mn]
2004 - 72 mètres (72 метра) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 90 mn]
2004 - La Cloche du soir (Вечерний звон) de Vladimir KHOTINENKO , Vladimir MOROZOV [fiction, 87 mn]
1990 - L'Essaim (Рой) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 148 mn]
 
Acteur
1981 - La Parentèle (Родня) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 98 mn]
 
Producteur
2015 - Les héritiers (Наследники) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 100 mn]
2012 - Astra, je t'aime (Астра, я люблю тебя / Astra, I love you) de Différents réalisateurs [fiction, 92 mn]
2012 - Alina (Алина) de Guerman DIOUKAREV [fiction, 13 mn]
1993 - Makarov (Макаров) de Vladimir KHOTINENKO [fiction, 95 mn]
 
Sites : IMDb, Kinopoisk

Prix et récompenses :
72 mètres :
Meilleur film, Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2005
Meilleure musique, Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2005
Boulevard de la passion :
Mention spéciale, Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 1999
L'Arrivée du train :
Prix de la FIPRESCI, Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 1996
Le Musulman :
Meilleur scénario, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1995
Makarov :
Meilleur film de fiction, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1993
Meilleure réalisation, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1993
72 mètres :
Aigle d'or du meilleur film, 2004
Makarov :
Grand Prix, Festival "Window onto Europe", Vyborg, 1994
Le Musulman :
Prix du festival de Montréal pour le producteur Vladimir REPNIKOV et le réalisateur Vladimir KHOTINENKO, 1995
Prix du Festival Zolotoi Vitiaz pour le meilleur scénario, la meilleure réalisation, meilleur rôle féminin (l’actrice Nina OUSSATOVA)
Prix du Festival "Kinotavr" pour le meilleur rôle féminin (l’actrice Nina OUSSATOVA) ; meilleur rôle masculin (acteur Aleksandr BALOUEV)1995 Prix NIKA pour meilleur rôle féminin (l’actrice Nina OUSSATOVA) ; meilleur rôle masculin (acteur Aleksandr BALOUEV) ; meilleur scénario, 1995

Biographie
Vladimir Khotinenko est né le 20 janvier 1952 à Slavgorod dans la région de l’Altaï. En 1976 il est diplômé de l’Institut de l’architecture de Sverdlov. Il a fait ensuite des études aux Cours Supérieurs de formation des scénaristes et réalisateurs à Moscou sous la direction de Nikita Mikhalkov. Il travaille dans les studios de cinéma de Sverdlovsk à partir de 1978, d’abord comme décorateur. Il est assistant-réalisateur de Nikita Mikhalkov pour Quelques jours de la vie d’Oblomov (Несколько дней из жизни И . И . Обломова), Cinq soirées (Пять вечеров) et La Parentèle (Родня). Il interprète également plusieurs rôles. Il enseigne au VGIK dans la faculté de formation des réalisateurs.
 

Commentaires et bibliographie
- Макаров Владимира Хотиненко: поэма о разрушенном времени и спутанных именах. |Makarov de Vladimir Khotinenko : un poème sur le temps détruit et les noms confus] Руслан КОМАДЕЙ, 2024, Cinema Routine
- Vladimir Khotinenko: The Lenin Factor (Lenin. Neizbezhnost’, 2019) Laura TODD, 2020, Kinokultura
- La Première Guerre mondiale vue par le cinéma russe Alexey BELOGORYEV, Dimitri FILIMONOV, 2016, La Revue russe, 2016, N°47
- Comment sont regardés les films sur la Grande Guerre patriotique dans la Russie actuelle ? Myriam DÉSERT, 2011, The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies
- Vladimir Khotinenko : Dostoevskii (2011) , Peter ROLLBERG, 2011, kinokultura.com
- Le cinéma russe, vingt-cinq ans déjà... , Marilyne FELLOUS, 2010, kinoglaz.fr
- Vladimir Khotinenko : The Priest (Pop, 2010) , Seth GRAHAM, 2010, kinokultura.com
- Vladimir Khotinenko : The Priest (Pop, 2009) , Anthony ANEMONE, 2010, kinokultura.com
- Прорва. Образ пространства в современной кинодраматургии , Elena GRATCHEVA, 2009, seance.ru
- 1612. Хроники Смутного времени 2008, neweastcinema.pitt.edu
- Vladimir Khotinenko, 1612 : A Chronicle of the Time of Troubles (1612: Khroniki smutnovo vremeni, 2007) , Stephen NORRIS, 2008, kinokultura.com
- 90-е. Кино, которое мы потеряли , Larissa MALIOUKOVA, 2007, Зебра Е ; 2007 г.
- Le cinéma des années 1990-2000. Images dispersées , Françoise NAVAILH, 2005, Russie, peuples et civilisations, La découverte
- Vladimir Khotinenko: 72 metres (72 metra) (2004) , Oleg SULKIN, 2004, kinokultura.com