Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Producteur
Né en 1975, URSS (Russie)
 
 
Nikolaï KHOMERIKI
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Николай ХОМЕРИКИ
Nikolay KHOMERIKY
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2020 - Neige blanche (Белый снег) [fiction]
2019 - La Neuvième (Девятая) [fiction, 99 mn]
2017 - Selfie (Селфи) [fiction, 112 mn]
2016 - Le Brise-glace (Ледокол) [fiction, 120 mn]
2011 - Boomerang du coeur (Сердца бумеранг) [fiction, 96 mn]
2010 - Nuit de toute une vie (Ночь длиною в жизнь) [fiction, 90 mn]
2009 - Conte sur l'obscurité (Сказка про темноту) [fiction, 100 mn]
2006 - 977 (977) [fiction, 87 mn]
2005 - A deux (Вдвоем) [fiction, 30 mn]
2004 - Tempête (Шторм) [10 mn]
2002 - Tiozka (Тезка) [20 mn]
 
Scénariste
2020 - Neige blanche (Белый снег) de Nikolaï KHOMERIKI [fiction]
2011 - Boomerang du coeur (Сердца бумеранг) de Nikolaï KHOMERIKI [fiction, 96 mn]
2009 - Conte sur l'obscurité (Сказка про темноту) de Nikolaï KHOMERIKI [fiction, 100 mn]
2006 - 977 (977) de Nikolaï KHOMERIKI [fiction, 87 mn]
2005 - A deux (Вдвоем) de Nikolaï KHOMERIKI [fiction, 30 mn]
 
Acteur
2012 - Le Dernier conte de Rita (Последняя сказка Риты) de Renata LITVINOVA [fiction, 140 mn]
 
Producteur
2020 - Stassia - c'est moi (Стася — это я) de Stassia GRANKOVSKAIA [documentaire, 54 mn]
2019 - Comment Dina et moi sommes allés à Tchelny (Как мы с Диной съездили в Челны) de Stassia GRANKOVSKAIA [documentaire, 59 mn]
 
Site : IMDb

Prix et récompenses :
977 :
Meilleur film, Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2006
A deux :
Deuxième prix, catégorie documentaires, festival de Cannes, 2005

Biographie
Nikolaï Khomeriki est né à Moscou en 1975. Après avoir fait des études aux Cours Supérieurs de formation des réalisateurs et scénaristes de Moscou, il est allé compléter ses études à l’Ecole La Fémis de Paris. Il y réalisa un premier cour métrage, en français, Tempête, en 2004. L’année suivante il réalise, en russe cette fois, un second court-métrage, A deux (V dvoem) qui a reçu le deuxième prix des courts métrages d’Ecoles à Cannes en 2005. Le film était présenté par la France. En 2006 Nikolaï réalise, en Russie, son premier long métrage.
 

Commentaires et bibliographie
- Nikolai Khomeriki: The Ninth (Deviataia, 2019) Justin WILMES, 2020, Kinokultura
- Les sept meilleurs films consacrés à la réalité russe Ekaterina SINELCHTCHIKOVA, 2019, RUSSIA BEYOND
- Russia Beyond: Sept blockbusters historiques russes sortis en 2019 à voir au plus vite Boris EGOROV, 2019, RUSSIA BEYOND
- Nikolai Khomeriki: Selfie (2017) Justin WILMES, 2018, Kinokultura
- Nikolai Khomeriki: The Icebreaker (Ledokol, 2016) 2017, Kinokultura
- Les 11 meilleurs films russes de 2011 2012, La Russie d'aujourd'hui
- Nikolai Khomeriki: Heart’s Boomerang (Serdtsa Bumerang, 2011) , Mihaela MIHAILOVA, 2012, kinokultura.com
- Поезд следует без остановок. Сердце-бумеранг Николая Хомерики , Maksim LIOUBOVITCH, 2011, Искусствокино, 9
- Прорва. Образ пространства в современной кинодраматургии , Elena GRATCHEVA, 2009, seance.ru
- Nikolai Khomeriki : A Tale in the Darkness (Skazka pro temnotu, 2009) , Christina STOJANOVA, 2009, kinokultura.com
- Nikolai Khomeriki : 977 (2006) , Anindita BANERJEE, 2007, kinokultura.com
- О свободе выбора [о фильме 977 Николая ХОМЕРИКИ] , Evgueni MAIZEL, 2006, seance.ru