Compositeur
Né en 1974, URSS (Russie)
 
 
Evgueni GALPERINE
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Евгений ГАЛЬПЕРИН
Yevgeni GALPERIN
Extrait de la filmographie
 
Compositeur
2019 - Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV [fiction, 130 mn]
2018 - Vostok N° 20 (Восток № 20) de Elisabeth SILVEIRO [documentaire, 50 mn]
2017 - Faute d'amour (Нелюбовь) de Andreï ZVIAGUINTSEV [fiction, 127 mn]
2015 - Résistance (Битва за Севастополь) de Sergueï MOKRITSKI [fiction, 123 mn]
2006 - L'Homme sans retour (Человек безвозвратный) de Ekaterina GROKHOVSKAIA , Piotr STEPIN [fiction, 104 mn]
2005 - Sherlock Holmes et Docteur Watson (Шерлок Холмс и доктор Ватсон) de Nikolaï BOUBNOV [animation, 13 mn]
2001 - Le Trop petit prince (Низенький принц) de Zoïa TROFIMOVA [animation, 7 mn]
 
Site : www.evgueni-galperine.com

Biographie
Evgueni Galperine est né à Tcheliabinsk dans l'Oural en 1974. Il étudie au Conservatoire Gnessine à Moscou, puis poursuit des études de composition au Conservatoire de Boulogne en France. En 2000 il est admis au Conservatoire National Supérieur de Paris où il étudie l'analyse musicale, l'écriture, la composition et remporte le prix de la SACEM.

Il est l'auteur de plusieurs œuvres, comme : Beatles Fantasy (commande d'A. Brussilovsky et son ensemble Ricercata de Paris, créée au Théâtre des Champs-Élysées); Requiem fantastique (commande de la Biennale de Zagreb). Diverses autres de ses compositions ont été jouées à Vienne, Moscou, Enschede, New York, etc. Il a aussi écrit la musique de la pièce de théâtre L'éternel mari (mis en scène par Henri Marielle), ainsi que des musiques de publicités.

Depuis 2002, Evgueni Galperine se consacre principalement à la musique de films. Il a composé la musique de plusieurs courts métrages : Le trop petit prince de Zoïa Trofimova; Le pays des ours de Jean-Baptiste Léonetti; L'intrusion de Sébastien Jaudeau; Le coma des mortels de Philippe Sisbane; Le camion en réparation de Arnaud Simon (Grand Prix du Festival de Belfort, Prix du Jury au Festival de Pantin) etc.

Il travaille aussi pour des longs métrages : La Dérive des continents de Vincent Martorana; Fratricide de Ylmaz Arslan (Léopard d'Argent au Festival de Locarno 2005); La Part animale de Sébastien Jaudeau. Avec L’Homme sans retour commence sa collaboration avec la jeune réalisatrice russe Ekaterina (Katya) Grokhovskaia.

Depuis plusieurs années Evgueni Galperine vit à Paris.