Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Producteur,
Directeur artistique
Né en 1927, URSS
 
Décédé en 2015
Eldar RIAZANOV
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Эльдар Александрович РЯЗАНОВ
Eldar RIAZANOV
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2006 - La Nuit de carnaval-2, ou 50 ans plus tard (Карнавальная ночь-2, или 50 лет спустя) [fiction, 160 mn]
2006 - Andersen. Une vie sans amour (Андерсен. Жизнь без любви) [fiction, 136 mn]
2003 - La Clé de la chambre à coucher (Ключ от спальни) [fiction, 122 mn]
2000 - Les Vieilles rosses (Старые клячи) [fiction, 130 mn]
2000 - Tikhie Omouty (Тихие Омуты) [fiction, 137 mn]
1996 - Salut, grand bêta (Привет, дуралеи) [fiction, 116 mn]
1993 - La Prédiction / Prophétie (Предсказание) [fiction, 119 mn]
1991 - Le Ciel promis (Небеса обетованные) [fiction, 124 mn]
1988 - Chère Elena Serguéiévna (Дорогая Елена Сергеевна) [fiction, 94 mn]
1987 - Mélodie oubliée pour une flûte (Забытая мелодия для флейты) [fiction, 134 mn]
1984 - Romance cruelle (Жестокий романс) [fiction, 145 mn]
1982 - Une gare pour deux (Вокзал для двоих) [fiction, 140 mn]
1980 - Ayez un mot pour le pauvre hussard (О бедном гусаре замолвите слово) [fiction, 167 mn]
1979 - Garage (Гараж) [fiction, 101 mn]
1977 - Romance de bureau (Служебный роман) [fiction, 159 mn]
1975 - L'Ironie du sort (Ирония судьбы или с легким паром) [fiction, 192 mn]
1973 - Les Aventures invraisemblables d’Italiens en Russie (Невероятные приключения итальянцев в России) [fiction, 104 mn]
1971 - Les Vieux-brigands (Старики-разбойники) [fiction, 91 mn]
1968 - Les Méandres du succès (Зигзаг удачи) [fiction, 87 mn]
1966 - Attention, automobile (Берегись автомобиля) [fiction, 94 mn]
1965 - Donnez-moi le livre des réclamations (Дайте жалобную книгу) [fiction, 90 mn]
1962 - La Ballade du hussard (Гусарская баллада) [fiction, 96 mn]
1961 - L'Homme de nulle part (Человек ниоткуда) [fiction, 81 mn]
1961 - Comment a été créé Robinson (Как создавался Робинзон)
1960 - Absolument sérieux (Совершенно серьезно) [fiction]
1957 - La Jeune fille sans adresse (Девушка без адреса) [fiction, 90 mn]
1956 - La Nuit de carnaval (Карнавальная ночь) [fiction, 77 mn]
1955 - Les Voix printanières (Весенние голоса) [fiction, 71 mn]
1955 - Jeunesse heureuse (Счастливая юность)
1954 - L'Ile Sakhaline (Остров Сахалин) [documentaire]
1953 - Tes livres (Твои книжки)
1949 - Ils sont étudiants à Moscou (Они учат в Москве)
1948 - Tentative d'attentat (Покушение на убийство)
 
Scénariste
2006 - La Nuit de carnaval-2, ou 50 ans plus tard (Карнавальная ночь-2, или 50 лет спустя) de Eldar RIAZANOV [fiction, 160 mn]
2006 - Andersen. Une vie sans amour (Андерсен. Жизнь без любви) de Eldar RIAZANOV [fiction, 136 mn]
2003 - La Clé de la chambre à coucher (Ключ от спальни) de Eldar RIAZANOV [fiction, 122 mn]
2000 - Les Vieilles rosses (Старые клячи) de Eldar RIAZANOV [fiction, 130 mn]
1993 - La Prédiction / Prophétie (Предсказание) de Eldar RIAZANOV [fiction, 119 mn]
1991 - Le Ciel promis (Небеса обетованные) de Eldar RIAZANOV [fiction, 124 mn]
1987 - Mélodie oubliée pour une flûte (Забытая мелодия для флейты) de Eldar RIAZANOV [fiction, 134 mn]
1984 - Romance cruelle (Жестокий романс) de Eldar RIAZANOV [fiction, 145 mn]
1980 - Ayez un mot pour le pauvre hussard (О бедном гусаре замолвите слово) de Eldar RIAZANOV [fiction, 167 mn]
1979 - Garage (Гараж) de Eldar RIAZANOV [fiction, 101 mn]
1977 - Romance de bureau (Служебный роман) de Eldar RIAZANOV [fiction, 159 mn]
1975 - L'Ironie du sort (Ирония судьбы или с легким паром) de Eldar RIAZANOV [fiction, 192 mn]
1973 - Les Aventures invraisemblables d’Italiens en Russie (Невероятные приключения итальянцев в России) de Eldar RIAZANOV [fiction, 104 mn]
1971 - Les Vieux-brigands (Старики-разбойники) de Eldar RIAZANOV [fiction, 91 mn]
1968 - Les Méandres du succès (Зигзаг удачи) de Eldar RIAZANOV [fiction, 87 mn]
1966 - Attention, automobile (Берегись автомобиля) de Eldar RIAZANOV [fiction, 94 mn]
1962 - La Ballade du hussard (Гусарская баллада) de Eldar RIAZANOV [fiction, 96 mn]
 
Acteur
2006 - La Nuit de carnaval-2, ou 50 ans plus tard (Карнавальная ночь-2, или 50 лет спустя) de Eldar RIAZANOV [fiction, 160 mn]
2006 - Andersen. Une vie sans amour (Андерсен. Жизнь без любви) de Eldar RIAZANOV [fiction, 136 mn]
2003 - La Clé de la chambre à coucher (Ключ от спальни) de Eldar RIAZANOV [fiction, 122 mn]
2000 - Les Vieilles rosses (Старые клячи) de Eldar RIAZANOV [fiction, 130 mn]
1991 - Le Ciel promis (Небеса обетованные) de Eldar RIAZANOV [fiction, 124 mn]
1988 - Chère Elena Serguéiévna (Дорогая Елена Сергеевна) de Eldar RIAZANOV [fiction, 94 mn]
1982 - Une gare pour deux (Вокзал для двоих) de Eldar RIAZANOV [fiction, 140 mn]
1975 - L'Ironie du sort (Ирония судьбы или с легким паром) de Eldar RIAZANOV [fiction, 192 mn]
 
Producteur
2003 - La Clé de la chambre à coucher (Ключ от спальни) de Eldar RIAZANOV [fiction, 122 mn]
 
Directeur artistique
1981 - Elia Isaakovitch et Margarita Prokofyevna (Элия Исаакович и Маргарита Прокофьевна) de Ivan DYKHOVITCHNY [fiction, 20 mn]
 
Site : www.eldar-ryazanov.ru/

Auteur :

Prix et récompenses :
Artiste du peuple de l’Union Soviétique (1984)
Andersen. Une vie sans amour :
Grand prix, Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2007
Grand prix, Festival ''Cinéma et littérature'', Gatchina (Russie), 2007
Meilleurs décors, Prix "NIKA", Moscou (Russie), 2006
La Clé de la chambre à coucher :
Prix du président du festival, Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2003
Les Vieilles rosses :
Grand prix, Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2001
Attention, automobile :
Prix à Edimbourg-66, Sydney-66, Melbourne-67.
Vente des billets en 1966 : 11ème place (29 millions)
Une gare pour deux :
Meilleur film de l'année, selon un sondage de L'Écran soviétique, 1983
Romance cruelle :
Grand prix au festival de New Delhi, 1985
La Nuit de carnaval :
Prix de la meilleure comédie, de la meilleure interprétation, et du meilleur son au festival du cinéma de l'Union Soviétique (1958)
La Clé de la chambre à coucher :
Prix du Président au Festival Kinotavr 2003 de Russie pour l’image
Grand prix du Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg, 2003
Les Vieux-brigands :
31.5 millions de spectateurs en 1972 (11e place)
Les Vieilles rosses :
Grand Prix du Festival "Vivat kino Rossii!" à Saint-Pétersbourg, 2001
Andersen. Une vie sans amour :
Grand prix au Festival Litterature et cinéma (Gatchina), 2007

Biographie
Eldar Riazanov est né le 18 novembre 1927 à Kouïbychev. En 1950, il est diplômé de la faculté de formation des réalisateurs de l’Institut national de cinématographie VGIK où il fut l'élève de Grigori Kozintsev puis de Sergueï Eisenstein. En troisième année à l'Institut, Riazanov réalise une comédie d'après un récit de Karel Tchapek, Tentative d’assassinat (Покушение на убийство). Ce fut un échec après lequel il affirme qu'il renonce définitivement à réaliser des comédies!
Pour sa dernière année au VGIK Riazanov choisit la section du film documentaire moins par vocation que parce qu'il sait qu'il est alors difficile pour un réalisateur débutant de se voir confier la réalisation d'un film de fiction. Après cinq années passées à parcourir l'Union soviétique en réalisant des documentaires dont L'Île Sakhaline en 1954 qui fut sélectionné au festival de Cannes, Riazanov entre à Mosfilm pour y co-réaliser avec Sergueï Gourov Voix printanières (Весенние голоса) film qui évoque l’activité d’artistes amateurs d’étudiants d’école professionnelles et dont Riazanov dira qu’il était « un film idéal pour servir de transition entre le film documentaire et le film de fiction. » Peu après le tournage, le directeur de Mosfilm, Ivan Pyriev, réalisateur célèbre, propose à Riazanov de tourner une comédie musicale La Nuit de carnaval. Celui-ci refuse d'abord mais finira par accepter de réaliser cette comédie musicale qui est l'une des plus célèbres des comédies du cinéma russe et soviétique. Riazanov classe lui-même ses films en trois catégories, la « petite » catégorie des drames avec seulement trois titres (Romance cruelle, Chère Elena Sergueevna et La Prédiction) et les autres qu’il subdivise en deus catégories : « les comédies pures et les comédies où sont mêlés des éléments de différentes natures qui donnent au spectacle final à la fois un contenu dramatique et un contenu comique. Parmi les comédies pures, je citerais La Nuit de carnaval – comédie musicale et satyrique, Jeune fille sans adresse comédie musicale et lyrique Un homme de nulle part – comédie musicale burlesque avec des éléments philosophiques et excentriques, La Ballade du hussard – comédie musicale et héroïque, Les aventures extraordinaires d’Italiens en Russie – comédie musicale excentrique et burlesque et Salut idiots – comédie lyrique et excentrique. Tous ces films ne sont que des comédies. Dans leur construction aucun élément tragique. Ces comédies ont vocation à faire rire, à rendre gai. Certaines contiennent des éléments de réflexion sur la vie mais pas une ne peut réellement rendre le spectateur triste. Quant aux autres films (N.D.T. : à l’époque où Riazanov a écrit ces lignes il n’avait pas encore réalisé La Clé de la chambre à coucher) ils ne sont pas seulement distrayants, ils sont à la fois gais et tristes. Au milieu des péripéties amusantes et distrayantes surgit le visage triste de la comédie qui ne veut pas seulement rire mais aussi pleurer. »
Eldar Riazanov est non seulement réalisateur de films, mais il a aussi écrit des nouvelles, des textes de chansons et des scénarios de films et réalisé des émissions de télévision.
Décédé le 30 novembre 2015.
 

Commentaires et bibliographie
- Attention, automobile (1966) [un film de Eldar RIAZANOV] Julien MORVAN, 2020, Perestroikino
- Эльдар Рязанов 2020, chapaev.media
- RUSSIA BEYOND : Dix films soviétiques à voir absolument Alexandra GOUZEVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- Romance de Bureau – Une histoire d’amour insolite 2019, meetrussia.online
- BEYOND RUSSIA: 25 œuvres cinématographiques incontournables de Russie Alexandra GOUZEVA, 2019, BEYOND RUSSIA
- Des féministes russes revisitent des dialogues de grands classiques du cinéma soviétique, une bulle après l'autre 2019, globalvoices.org
- La Fille sans dot d’Ostrovski vue par Riazanov : une Romance cruelle Lucie KEMPF, 2019, hal.archives-ouvertes.fr
- Une romance cruelle – Drame russe (1984) [Eldar Riazanov] 2019, meetrussia.online
- La Nuit de carnaval [film de Eldar RIAZANOV] Jean-Jacques BIRGE, 2018, mediapart.fr
- Romance cruelle [1984, dee Eldar RIAZANOV] Marie REYNIER, 2018, datchakalina.com
- Permanences, résurgences et pertes des valeurs et spécificités russes dans la culture soviétique et postsoviétique Igor TCHOUBAIS, 2016, Presses de l'Inalco
- 5 meilleurs films soviétiques comiques [selon Russie.fr] Thomas, 2015, russie.fr
- Cinq films cultes d’Eldar Riazanov Oleg KRASNOV, 2015, RUSSIA BEYOND
- Décès d'Eldar Riazanov [30/11/2015], réalisateur populaire de l'époque soviétique 2015, francetvinfo.fr
- Самая горькая картина. О фильме Вокзал для двоих , Evgueni MARGOLIT, 2015, chapaev.media
- Le cinéma soviétique et la liberté d’expression de la déstalinisation à la Perestroïka TCHEREPANYA David, 2015, INSTITUT DES ARTS DE DIFFUSION Louvain-la-Neuve, Belgique
- Второй план в советском кино , Evgueni MARGOLIT, 2012, seance.ru
- Кино второй свежести , Leonid PAVLIOUTCHIK, 2012, trud.ru
- Героическая комедия и её герои , Oleg KOVALOV, 2010, cinematheque.ru
- El’dar Riazanov : Carnival Night 2 (Karnaval’naia noch’ 2, 2006) , David MACFADYEN, 2010, kinokultura.com
- Èl'dar Riazanov : Andersen, Life without Love (Andersen: Zhizn' bez liubvi, 2006) , Arlene FORMAN, 2007, kinokultura.com
- Мчатся годы-непогоды , Eldar RIAZANOV, 2007, ЭКСМО
- Неподведенные итоги , Eldar RIAZANOV, 2007, Вагриус
- Служебный роман , Emile BRAGUINSKI, , Eldar RIAZANOV, 2007, АСТ
- La Nuit de carnaval : naissance du film , Jacques SIMON, 2005, kinoglaz.fr
- The Sad Comedy of Elʹdar Riazanov: An Introduction to Russia's Most Popular Filmmaker , David MACFADYEN, 2003, McGill-Queens
- Комедии и не только комедии : кинорежиссер Эльдар Рязанов , Evgueni_2 GROMOV, 1989, Союз кинематографистов СССР "Киноцентр"
- Две встречи. Людмила Гурченко об Эльдаре Рязанове , Lioudmila GOURTCHENKO, 1987, chapaev.media / Sovremennik
- Изящная модернизация О фильме Жестокий романс Геннадий МАСЛОВСКИЙ, 1985, chapaev.media
- Мистификация Рязанов об авторстве одной из песен Служебного романа , Eldar RIAZANOV, 1977, chapaev.media
- Эльдар Рязанов : сборник , Neïa ZORKAIA, 1974, Искусство
- По ту сторону «чистого жанра» Нея Зоркая об Эльдаре Рязанове , Neïa ZORKAIA, 1971, chapaev.media / Isskustvo Kino
- Автомобильный вестерн по-русски Рязанов о работе над фильмом Берегись автомобиля , Eldar RIAZANOV, 1967, chapaev.media I Iskusstbokino
- Три жанра в одной комедии. Нея Зоркая о фильме Берегись автомобиля , Neïa ZORKAIA, 1966, chapaev.media
 
Sur la cinquantaine de films qu'il a tournés, Eldar Riazanov a pris l'habitude, à partir de 1965, de faire parfois une brève apparition à la Hitchcock : 18 en tout. Parmi les plus notables, citons "L'Ironie du sort" (le voyageur endormi), "La Romance de bureau" (un passager dans l'autobus), "Le Garage" (le sociétaire endormi), "Une gare pour deux" (l'adjoint au chef de gare), "Chère Eléna Sergueevna" (le voisin)...