Réalisateur,
Acteur
Né en 1933, URSS (Russie)
 
 
Stanislav LIOUBCHINE
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Станислав Андреевич ЛЮБШИН
Stanislav LIUBSHIN
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1977 - Appelle-moi vers un lointain radieux (Позови меня в даль светлую) [fiction, 97 mn]
 
Acteur
2018 - La Vie éternelle d'Alexandre Christoforov (Вечная жизнь Александра Христофорова) de Evgueni CHELIAKINE [fiction, 104 mn]
2015 - Dragon inside me (Он – дракон) de Indar DJENDOUBAEV [fiction, 107 mn]
2014 - L'Envie de vivre (Охота жить) de Sergueï NIKONENKO [fiction, 84 mn]
2010 - Barbara (Варвара) de Guennadi KAIOUMOV [fiction, 120 mn]
2008 - Incident dans la ville de M (Происшествие в городе М) de Ivan TVERDOVSKI [fiction, 82 mn]
2004 - Le Cavalier de la mort (Всадник по имени Смерть) de Karen CHAKHNAZAROV [fiction, 103 mn]
2002 - Cinéma sur le cinéma (Кино про кино) de Valeri ROUBINTCHIK [fiction, 86 mn]
1997 - Le Tsarevitch Alekseï (Царевич Алексей) de Vitali MELNIKOV [fiction, 80 mn]
1993 - Rêves d'un idiot (Мечты идиота) de Vassili PITCHOUL [fiction, 92 mn]
1991 - Absence d’amour (Нелюбовь) de Valeri ROUBINTCHIK [fiction, 94 mn]
1989 - Le Temps disparu (Канувшее время) de Solomon CHOUSTER [fiction, 118 mn]
1988 - Le Moine noir (Черный монах) de Ivan DYKHOVITCHNY [fiction, 88 mn]
1986 - Kin-dza-dza! (Кин-дза-дза!) de Gueorgui DANELIA [fiction, 135 mn]
1979 - Le Thème (Тема) de Gleb PANFILOV [fiction, 98 mn]
1979 - La Rencontre (Встреча) de Aleksandr ITYGUILOV [fiction, 36 mn]
1978 - Cinq soirées (Пять вечеров) de Nikita MIKHALKOV [fiction, 103 mn]
1977 - Appelle-moi vers un lointain radieux (Позови меня в даль светлую) de Guerman LAVROV , Stanislav LIOUBCHINE [fiction, 97 mn]
1977 - La Steppe (Степь) de Sergueï BONDARTCHOUK [fiction, 134 mn]
1976 - Parole à la défense (Слово для защиты) de Vadim ABDRACHITOV [fiction, 98 mn]
1976 - Roman sentimental (Сентиментальный роман) de Igor MASLENNIKOV [fiction, 97 mn]
1974 - Ksenia la femme bienaimée de Fedor (Ксения любимая жена Федора) de Vitali MELNIKOV [fiction, 82 mn]
1972 - Monologue (Монолог) de Ilia AVERBAKH [fiction, 100 mn]
1972 - A bâtons rompus (Печки-лавочки) de Vassili CHOUKCHINE [fiction, 101 mn]
1970 - La Place rouge (Красная площадь) de Vassili ORDYNSKI [fiction, 138 mn]
1968 - Le Glaive et le bouclier (Щит и меч) de Vladimir BASSOV [fiction, 344 mn]
1966 - Ballade alpine (Альпийская баллада) de Boris STEPANOV [fiction, 92 mn]
1964 - J’ai vingt ans / La Porte d'Ilitch (Застава Ильича / Мне двадцать лет) de Marlen KHOUTSIEV [fiction, 175 mn]
1964 - Le Grand minerai (Большая руда) de Vassili ORDYNSKI [fiction, 88 mn]
1963 - Si tu as raison... (Если ты прав...) de Youri EGOROV [fiction, 84 mn]

Prix et récompenses :
Appelle-moi vers un lointain radieux :
Grand prix au Festival de Mannheim, 1977

Biographie
Acteur de théâtre et cinéma, réalisateur russe et soviétique.
Né le 6 avril 1933 à Moscou (URSS).
Pendant ses études théâtrales, il travaille comme soudeur sur des chantiers. Diplômé en 1959 de l’Ecole Supérieure Théâtrale Chtchepkine. De 1959 à 1963, il est dans la troupe du théâtre Sovremennik (Le Contemporain) de Moscou. Pour ses débuts, il joue un petit rôle dans la pièce d’A. Volodine « Cinq Soirées ». En 1964, il intègre la troupe du Théâtre de la Taganka ; il y reste jusqu’en 1967. Autres troupes de Moscou où il joue : Théâtre Ermolova (1974-1977) ; Théâtre de la Malaïa Bronnaïa (1977-1979). Depuis 1981, acteur au Théâtre d’Art (MHAT) Tchekhov.
Depuis 1958, il a tourné dans 73 films (cinéma et TV). En 1968, il acquiert une gloire nationale grâce à la série de V. Brassov « Le Bouclier et l’Epée » (quatre épisodes) sur la II° Guerre mondiale. (1) Un autre acteur y fait des débuts éclatants : Oleg Yankovski. Il faut noter que Lioubchine devait jouer le rôle principal dans le film de K. Mouratova « Brèves Rencontres » mais qu’au dernier moment, il préféra le feuilleton TV et Mouratova se tourna alors vers V. Vyssotski.
Parmi ses rôles marquants : « Monologue » (1972) d’I. Averbach, « La Steppe » (1978) de S. Bondartchouk, « Cinq soirées » (1978) de N. Mikhalkov (2), « Le Thème » (1979) de G. Panfilov, « Kin-dza-dza » (1986) de G. Danelia, « Antikiller D.K. » (2009, troisième volet de cette franchise) d’E. Salavatov.
Il a coréalisé deux films : « Appelle-moi dans le lointain » (1977) avec G. Lavrov et « Trois ans » (1980) avec D. Dolinine.
(1) L’intrigue rappelle un peu le film de B. Barnet « L’Exploit d’un Eclaireur » (1947) et la série TV « Dix-sept instants du printemps » (1973) de T. Lioznova.
(2) Le magazine populaire « L’Ecran Soviétique » l’a classé deux fois meilleur acteur de l’année : en 1968 pour « Le Bouclier et l’Epée » et en 1979 pour « Cinq Soirées ».