Acteur
Né en 1926, URSS
 
Décédé en 1994
Evgueni LEONOV
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Евгений Павлович ЛЕОНОВ
Yevgeni LEONOV
Extrait de la filmographie
 
Acteur
1993 - Nastia (Настя) de Gueorgui DANELIA [fiction, 89 mn]
1990 - Passeport (Паспорт) de Gueorgui DANELIA [fiction, 103 mn]
1988 - Tuer le dragon (Убить дракона) de Marc ZAKHAROV [fiction, 123 mn]
1987 - Rires et chagrins au bord de la Mer blanche (Смех и горе у Бела моря) de Leonid NOSSYREV [animation, 59 mn]
1986 - Kin-dza-dza! (Кин-дза-дза!) de Gueorgui DANELIA [fiction, 135 mn]
1983 - Unique (Уникум) de Vitali MELNIKOV [fiction, 90 mn]
1982 - Les Larmes coulaient (Слезы капали) de Gueorgui DANELIA [fiction, 89 mn]
1980 - A la recherche d’allumettes (За спичками) de Leonid GAIDAI , Risto ORKO [fiction, 99 mn]
1980 - Ayez un mot pour le pauvre hussard (О бедном гусаре замолвите слово) de Eldar RIAZANOV [fiction, 167 mn]
1979 - Marathon d’automne (Осенний марафон) de Gueorgui DANELIA [fiction, 94 mn]
1979 - Par la foi et la vérité (Верой и правдой) de Andreï SMIRNOV [fiction, 141 mn]
1978 - Un miracle ordinaire (Обыкновенное чудо) de Marc ZAKHAROV [fiction TV, 146 mn]
1977 - Mimino (Мимино) de Gueorgui DANELIA [fiction, 97 mn]
1976 - La Légende de Til (Легенда о Тиле) de Aleksandr ALOV , Vladimir NAOUMOV [fiction, 250 mn]
1975 - Afonia (Афоня) de Gueorgui DANELIA [fiction, 92 mn]
1975 - Solo pour éléphant et orchestre (Соло для слона с оркестром) de Oldrich LIPSKY [fiction, 136 mn]
1975 - Le Fils aîné (Старший сын) de Vitali MELNIKOV [film TV, 140 mn]
1973 - Le Garçon perdu (Совсем пропащий) de Gueorgui DANELIA [fiction, 98 mn]
1972 - Les Coureurs (Гонщики) de Igor MASLENNIKOV [fiction, 81 mn]
1972 - Winnie-Pooh et une journée de soucis (Винни-Пух и день забот) de Fiodor KHITROUK , Guennadi SOKOLSKI [animation, 20 mn]
1971 - Les Gentilshommes de la chance (Джентльмены удачи) de Aleksandr SERY [fiction, 88 mn]
1971 - Winnie-Pooh est invité (Винни-Пух идёт в гости) de Fiodor KHITROUK [animation, 10 mn]
1970 - La Gare de Biélorussie (Белорусский вокзал) de Andreï SMIRNOV [fiction, 101 mn]
1969 - Brille, mon étoile, brille (Гори гори, моя звезда) de Aleksandr MITTA [fiction, 94 mn]
1969 - Ne sois pas triste (Не горюй!) de Gueorgui DANELIA [fiction, 94 mn]
1969 - Tchaïkovski (Чайковский) de Igor TALANKINE [fiction, 157 mn]
1969 - Winnie Pooh (Винни-Пух) de Fiodor KHITROUK [animation, 11 mn]
1968 - Les Méandres du succès (Зигзаг удачи) de Eldar RIAZANOV [fiction, 87 mn]
1967 - Prestidigitateur (Фокусник) de Piotr TODOROVSKI [fiction, 79 mn]
1966 - La Reine des neiges (Снежная королева) de Guennadi KAZANSKI [fiction, 85 mn]
1965 - Trente-Trois (Тридцать три) de Gueorgui DANELIA [fiction, 77 mn]
1962 - Tcheremouchki (Черемушки) de Herbert RAPPAPORT [fiction, 85 mn]
1961 - La Croisière tigrée (Полосатый рейс) de Vladimir FETINE [fiction, 83 mn]
1955 - L'Affaire Roumiantsev (Дело Румянцева) de Iossif KHEIFITS [fiction, 103 mn]

Prix et récompenses :
People's Artist of USSR, 1978
Marathon d’automne :
Prix Pasinetti du meilleur acteur, Festival international du film de Venise / Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise (Italie), 1979

Biographie
Enfant, Evgueni Leonov rêve de devenir pilote de chasse principalement du fait que son père travaillait dans une usine de construction aéronautique. Pendant la Grande Guerre patriotique, à l'instar de toute sa famille, il travaille dans une usine d'armement et d'aviation. Après la guerre, il rejoint l'école de théâtre d'art de Moscou, où il étudie sous la direction de Mikhaïl Yanchine. À partir de 1948, il jouait au théâtre Stanislavski.

En 1955, il devient membre du Parti communiste de l'Union soviétique. En 1968, Leonov devient l'acteur du théâtre Maïakovski qu'il quittera en 1974, suite au différend avec le directeur artistique de l'époque Andreï Gontcharov (ru). Il intègre la troupe du théâtre du Lenkom dont la direction était prise depuis peu par Mark Zakharov.
Evgueni Leonov devient un acteur fétiche de Gueorgui Danielia, apparaissant dans l'ensemble de ses films. Il attire l'attention de la critique par la justesse de ses rôles tragiques et par le naturel de son jeu. D'ailleurs nombre d'acteurs réputés évitent de jouer dans les mêmes films que lui tant sa manière naturelle de jouer les rendaient tendus.
Malgré sa brève apparition dans Le Marathon d'automne (1980) de Dainelia, son rôle hilarant d'un homme simple, fouineur, et éméché, lui vaut le prix des frères Vassiliev et le prix d'interprétation à la Mostra de Venise. Pour beaucoup, Leonov était aux Russes ce que Fernandel était aux Français.

On lui décerne l'ordre de Lenine en 1986.

En 1991, lors d'une tournée en Allemagne, il est victime d'une crise cardiaque et reste dans le coma pendant 10 jours. Leonov meurt en 1994, en se rendant au théâtre du Lenkom à Moscou, victime d'une embolie pulmonaire. Malgré le grand froid hivernal, plus d'un demi-million de personnes se sont rendues en cortège à un service commémoratif organisé à son théâtre. Il est enterré au cimetière de Novodevitchi. La même année on lui décerne à titre posthume le prix du Kinotavr, pour l'ensemble de son œuvre.
Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Evgueni_Leonov