Acteur
Né en 1985, URSS (Russie)
 
 
Konstantin KRIOUKOV
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Константин Витальевич КРЮКОВ
Konstantin KRIUKOV
Extrait de la filmographie
 
Acteur
2017 - Panique au Nouvel An (Новогодний переполох) de Kirill PAPAKOUL / PANAKA [fiction, 84 mn]
2017 - Sauver Pouchkine (Спасти Пушкина) de Philippe KORCHOUNOV , Pavel MIRZOEV [fiction, 82 mn]
2016 - Les Vampires (Вурдалаки) de Sergueï GUINZBOURG [fiction, 90 mn]
2014 - Les champions (Чемпионы) de Dmitri DIOUJEV , Sergueï POSSOKHINE , Alekseï VAKOULOV [fiction, 100 mn]
2012 - Tout est simple (Все просто) de Sonia KARPOUNINA [fiction, 98 mn]
2012 - Bonne Année, mamans! (С новым годом, мамы!) de Différents réalisateurs [fiction, 90 mn]
2011 - Au crochet! (На крючке!) de Natalia OUGLITSKIKH [fiction, 86 mn]
2010 - De la même classe (Одноклассники) de Sergueï SOLOVIOV [fiction, 100 mn]
2009 - Pikap : Syom bez pravil (Пикап: Съём без правил) de Felix GUERTCHIKOV [fiction, 78 mn]
2009 - Pistolet Stradivari (Пистолет Страдивари) de Alekseï LOUKANEV [fiction, 90 mn]
2006 - Chaleur / Jara (Жара) de Rezo GUIGUINEICHVILI [fiction, 100 mn]
2005 - Le Neuvième escadron (9 рота) de Fiodor BONDARTCHOUK [fiction, 130 mn]

Biographie
Acteur, producteur, joaillier.
Né le 7 février 1985 à Moscou.
Petit-fils de l’acteur et réalisateur Sergueï Bondartchouk et de sa troisième épouse, l’actrice Irina Skobtseva. Parents : l’actrice Aliona Bondartchouk et le docteur en philosophie Vitali Krioukov. Oncle maternel : l’acteur et réalisateur Fédor Bondartchouk. Tante : Natalia Bondartchouk, fille de Sergueï et de sa deuxième épouse.
A 16 ans (2001) il termine la filiale moscovite du GIA (Gemological Institute of America), un des établissements les plus réputés dans le monde, et reçoit le diplôme de gemmologue qualifié. Il enchaîne avec des études de droit à l’Académie Juridique d’Etat de Moscou qu’il termine en 2006.
Il fait ses débuts d’acteur à 18 ans dans le film « La Neuvième Compagnie ».
Il continue de créer des bijoux et, entre autres violons d’Ingres, se passionne pour la peinture. Il a d’ailleurs reçu à Prague la médaille de la Société Européenne Frantz Kafka « Pour sa contribution au développement de la peinture contemporaine » récompensant une série de tableaux intitulée « Penséformes » ("Mysleformy") d’une très grand originalité tant par le fond, la forme que les techniques.