Vitali POTEMKINE
Виталий ПОТЁМКИН
Vitali POTEMKIN
Russie, 2015, 52mn 
documentaire
Alekseï Guerman. Portrait de famille en intérieur cinéma
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Алексей Герман. Семейный портрет в интерьере кино.

 

 Aleksey Guerman. Family portrait in cinema interior

 Alekseï German. Semeynyï portret v interere kino

 
Réalisation : Vitali POTEMKINE (Виталий ПОТЁМКИН)
Scénario : Vitali POTEMKINE (Виталий ПОТЁМКИН)
Images : Sergueï POTEMKINE (Сергей ПОТЕМКИН)
Produit par : Vitali POTEMKINE (Виталий ПОТЁМКИН)
Production : Студия «КИНО ПЛЮС» Санкт-петербургского ОБфонда «Международный дом «Кино плюс» / Studio "KINO PLUS" de Saint Pétersbourg
 

Synopsis
Alexeï Guerman est le réalisateur le plus mystérieux de la Russie contemporaine. Des expérimentateurs d’une telle ampleur sont des raretés dans le cinéma mondial. Son langage cinématographique novateur et sa capacité à exprimer de façon nouvelle le corpus social étonnèrent, choquèrent, rebutèrent. Mais le temps a passé et des films comme, par exemple, « La Vérification » (1971) ou « Mon Ami Ivan Lapchine » (1985), que ses supérieurs mirent pendant longtemps au placard, sont désormais considérés comme totalement actuels. L’épopée « Khroustalev Ma Voiture ! » (1988) semble avoir été tournée au XXI° siècle. Quant à la puissante fresque « Difficile d’Etre un Dieu » (2013) dont la langue est analogue aux styles figuratifs de Brueghel et Bosch, c’est le film d’un lointain futur. L’auteur et metteur en scène V. Potemkine a eu pendant trois décennies des liens amicaux avec A. Guerman et a déjà réalisé quelques documentaires et émissions TV sur lui. Dans ce dernier opus, il s’appuie seulement sur ses propres matériaux exclusifs dont beaucoup sont inédits. On y voit aussi des photographies rares, tirées des archives familiales du couple Guerman-Karmalita. La femme du réalisateur, la scénariste Svetlana Karmalita, et leur fils, le metteur en scène Alexeï Guerman jeune, partagent leurs souvenirs.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film sur les droits de l'homme "Stalker", Moscou (Russie), 2016