Andreï ISKANOV
Андрей ИСКАНОВ
Andrei ISKANOV
Russie / USA, 2008, 249mn 
fiction
Philosophie d'un couteau
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Философия ножа

 

 Philosophy of a Knife

 Filosofiya nozha

 
Réalisation : Andreï ISKANOV (Андрей ИСКАНОВ)
Scénario : Andreï ISKANOV (Андрей ИСКАНОВ)
 
Interprétation
Andreï ISKANOV (Андрей ИСКАНОВ)
 
 
Langue anglais, russe

Synopsis
Entre 1932 et 1945, le Japon impérial mit en place une "unité de recherche" en Mandchourie récemment conquise par ses troupes, dans le but de créer des armes chimiques et bactériologiques. Cette unité prit le nom devenu "fameux" de Camp 731 et fut dirigée par un scientifique tout autant compétent que dévoué à la propagande extrémiste de son gouvernement, Ishii Shiro (nommément cité dans le film).
Ce camp ne fut en fait qu’une gigantesque boucherie organisée de manière toute scientifique et militaire s’étendant sur des milliers de mètres carrés, plus d’une centaine de bâtiments et " employant" au plus fort de son activité des milliers de personnes.
D’après les sources, on estime à environ 3 000 le nombre de morts dans cette unité et ce de manière ignoble, succombant à diverses tortures qui n’ont rien à envier dans l’horreur aux expériences des médecins nazis dans les camps de la mort européens.
Prisonnier chinois, mais aussi coréens et russes seront traités comme de vulgaires rats de laboratoire afin de tester la résistance humaine au froid, au chaud, aux maladies, à la dépressurisation, et à la douleur en général.
Andrey Iskanov va donc s’échiner sur plus de quatre heures à nous faire "partager" et à nous disséquer par le menu l’enfer vécu dans ce sinistre lieu.
Source : www.horreur.com