Lev KOULECHOV
Лев КУЛЕШОВ
Lev KULESHOV
URSS, 1924, 95mn 
Noir et blanc, muet, fiction
Les Aventures extraordinaires de Mister West au pays des Bolcheviks
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Необычайные приключения мистера Веста в стране большевиков

 

 Mr. West s Extraordinary Adventures in the Bolsheviks Land

 Neobychaynye priklyuchenia mistera Vesta v strane bolshevikov

Autres titres : Чем это кончится?, Мистер Вест (Comment cela va-t-il se terminer, Mr.West)
 
Réalisation : Lev KOULECHOV (Лев КУЛЕШОВ)
Scénario : Nikolaï ASSEV (Николай АСЕЕВ)
 
Interprétation
Boris BARNET (Борис БАРНЕТ) ...Dieddy, un cow-boy
Vladimir FOGEL (Владимир ФОГЕЛЬ) ...Un collègue d’Elie
Aleksandra KHOKHLOVA (Александра ХОХЛОВА) ...la comtesse
Sergueï KOMAROV (Сергей КОМАРОВ) ...Le borgne
V. LOPATINA (В. ЛОПАТИНА) ...Elie, l'Américaine
Leonid OBOLENSKI (Леонид ОБОЛЕНСКИЙ) ...le gandin
Porfiri PODOBED (Порфирий ПОДОБЕД) ...Mister West
Vsevolod POUDOVKINE (Всеволод ПУДОВКИН) ...Jban, l’aventurier
 
Images : Aleksandr LEVITSKI (Александр ЛЕВИТСКИЙ)
Décors : Vsevolod POUDOVKINE (Всеволод ПУДОВКИН)
Production : Goskino
Date de sortie en Russie : 27/04/1924
 
Sites : Allociné, IMDb
Sortie VOD ou DVD en France : 2015-06-05, Site

DVD avec sous-titres
Editeur : Lobster. 2015. Titre : Les Extraordinaires Aventures de M. West

Synopsis
Le bourgeois américain Mister West part en voyage d’affaires en Union soviétique. Sa famille et ses collaborateurs essaient de l’en dissuader en lui montrant les témoignages terrifiants qui abondent dans la presse américaine. Par prudence, Mister West engage un cow-boy qui veillera à sa sécurité pendant le voyage. A peine arrivé, Mister West se fait dévaliser, perd son portefeuille, des documents importants et son garde du corps ! Peu de temps après, Jban, chef d’une bande de voleurs, lui rapporte son portefeuille et ses documents et, se faisant passer pour une victime des bolcheviks, le convainc d’accepter son hospitalité. Les compagnons de Jban sont présentés comme des fonctionnaires barbares analogues à ceux que montrent les journaux américains et auxquels Mister West doit verser de larges commissions. Mais le cow-boy-garde du corps rencontre par hasard une amie américaine qui le conduit à la police. Celle-ci a vite fait de retrouver et arrêter Jban et sa bande, et de montrer à Mister West, ainsi libéré, le « vrai » visage de Moscou et de l’Union Soviétique.
 

Commentaires et bibliographie
DVD : Mr West au Pays des Bolchéviks de Lev Kouléchov ; Miss Mend, de Boris Barnet et Fedor Ozep, François ALBERA, 1895, 2016
Women film pioneers: Aleksandra Khokhlova, Ana OLENINA, wfpp.columbia.edu, 2014
Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf, Myriam TSIKOUNAS, Cerf, 1992
 
A la fin de 1923, Koulechov reprenait ses activités de réalisateur et réalisait Les Aventures extraordinaires de Mister West au pays des Bolcheviks . Il mettait en pratique, à cette occasion, les concepts et procédés cinématographiques qu’il avait lui-même énoncés (…).
L’auteur du scénario était le poète Nikoaï Asseev qui voulait faire un pamphlet à la fois contre les Américains et leur presse et contre les films d’aventures américains. L’action était présentée sur le mode ironique. Le jeu excentrique des acteurs soulignait le côté parodique et irréel des situations. Comparé aux films des réalisateurs traditionalistes, Mr West constituait un progrès remarquable sur le plan technique. C’était, dans le cinéma soviétique, le premier travail de mis en scène précisément planifié et suivi avec soin, un travail hautement professionnel (…).
Mais il ne s’agissait pas seulement du niveau technique du film. L’importance de Mr West du point de vue formel était encore plus grande. Pour la première fois dans le cinéma soviétique, les moyens fondamentaux de l’expression cinématographique étaient utilisés scientifiquement et de façon cohérente : premiers plans, séquences brèves tournées en vue du montage ultérieur, composition rationnelle des cadrages, interprétation par des acteurs professionnels sachant se plier aux particularités de la prise de vue cinématographique. La composition des images était simple, claire, facilement compréhensible. L’interprétation se distinguait par sa force et sa souplesse, surtout dans les scènes de trucage, de bagarre, et en général dans tous les épisodes qui exigeaient de la force physique.
Le montage était excellent, clair, logique, la photographie très bonne, limpide, lumineuse, dans l’esprit des premiers films réalistes américains. Tout cela fait de Mr West une étape dans l’histoire de l’art cinématographique soviétique. On peut dire qu’avec ce film se terminait le processus de transformation du cinéma soviétique en un art autonome avec ses modes d’expression propres.

Malgré cela, Mr West présentait toute une série de défauts graves résultant des méthodes créatrices de Koulechov : insuffisance de la mise en valeur du fondement idéologique de l’art, imitation aveugle des modèles américains, infatuation pour les modes d’expression extérieurs sans se préoccuper des motifs intérieurs de l’action. Au lieu du pamphlet satirique prévu par le scénariste, Mr West était devenu une agréable histoire en forme de comédie excentrique inoffensive.
Lebedev, Histoire du cinéma muet soviétique
Lire aussi : http://hajde.fr/2016/06/13/court-metrage-de-semaine-8-insignifiants-details-dun-episode-fortuit-russie/

Sélections dans les festivals :
- Musicales franco-russes, Toulouse (France), 2020
- Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac (France), 2018
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2018
- Fondation Jérôme Seydoux. Octobre 1917, une révolution en images, Paris (France), 2017
- Sortie VOD ou DVD en France du film :, Différentes villes (France), 2015
- Festival international du film de Rotterdam, Rotterdam (Pays-Bas), 2011
- Festival international du film Era New Horizons, Wroclaw (Pologne), 2011
- Moscou Saint-Pétersbourg, deux capitales, un pays, Toulouse (France), 2010
- Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac (France), 2009
- Festival 'Il Cinema Ritrovato', Bologne (Italie), 2008
- Festival international du cinéma Tarkovski "Le Miroir", Ivanovo (Russie), 2008
- Festival de cinéma russe ''Premières de Moscou'', Moscou (Russie), 2008
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 1998

Images et vidéos
 




Film with English subtitles : Click here