Artavazd PELECHIAN
Артавазд ПЕЛЕШЯН
Artavazd PELESHIAN
Arménie, 1992, 8mn 
Noir et blanc, Sans paroles, documentaire
Fin
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Конец

 

 End

 Konets

Autres titres : Vertch
 
Réalisation : Artavazd PELECHIAN (Артавазд ПЕЛЕШЯН)
Production : Studio Haïk.
 

Synopsis
Rien d'autre que l'unité de lieu ne relie ces hommes et ces femmes de tous âges, dont il est difficile de ne pas remarquer qu'ils appartiennent à des ethnies différentes. Tous donc, sont embarqués dans le même wagon: à chacun de bâtir le symbole que lui inspire cette situation. La caméra est elle aussi parmi eux, qui cadre la fenêtre, le paysage qui défile, les arbres qui dessinent des volutes d'ombres, des arabesques quasi abstraites, jusqu'à disparition du train dans un tunnel.
Source : www.10bim.ch
 

Commentaires et bibliographie
ARTAVAZD PÉLÉCHIAN Une symphonie du monde, Claire Déniel et Marguerite Vappereau (dir.), YELLOW NOW, 2016
 

Sélections dans les festivals :
- Cinémathèque de Toulouse : Tarkovski et autres poètes du cinéma soviétique, Toulouse (France), 2014
- Festival du film de Locarno, Locarno (Suisse), 2013
- Lisbon and Estoril Film Festival, Estoril (Portugal), 2012
- Une semaine de cinéma caucasien à l'Action Christine, Paris (France), 2010
- Festival de cinéma de Douarnenez, Douarnenez (France), 2009