Sergueï SOLOVIOV
Сергей СОЛОВЬЕВ
Sergey SOLOVYOV
Russie, 2009, 160mn 
Couleur, fiction
Anna Karenina
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Анна Каренина

 

 Anna Karenina

 Anna Karenina

 
Réalisation : Sergueï SOLOVIOV (Сергей СОЛОВЬЕВ)
Scénario : Sergueï SOLOVIOV (Сергей СОЛОВЬЕВ)
D'après le roman de Tolstoï
 
Interprétation
Aleksandr ABDOULOV (Александр АБДУЛОВ)
Maria ANIKANOVA (Мария АНИКАНОВА) ...Kitty
Sergueï BEZROUKOV (Сергей БЕЗРУКОВ)
Yaroslav BOIKO (Ярослав БОЙКО) ...Vronski
Ingeborga DAPKUNAITE (Ингеборга ДАПКУНАЙТЕ)
Tatiana DROUBITCH (Татьяна ДРУБИЧ) ...Anna
Sergueï GARMACH (Сергей ГАРМАШ) ...Levin
Lioudmila SAVELIEVA (Людмила САВЕЛЬЕВА)
Oleg YANKOVSKI (Олег ЯНКОВСКИЙ) ...Karenine
 
Produit par : Sergueï SOLOVIOV (Сергей СОЛОВЬЕВ)
Production : Studio "CAC"
Date de sortie en Russie : 21/02/2009
 

Synopsis
Résumé du roman de Tolstoï :
Anna s'efforce de surmonter le sentiment qu'elle éprouve pour le comte Vronski, officier du tsar. Elle se croit incapable d'abandonner son fils Serge qu'elle aime, et son mari, un grand personnage influent de la haute aristocratie, qui lui donne une place enviée dans la société. Mais sa passion est la plus forte. Tout son être réclame l'amour de Vronski, qui tente de se suicider lorsqu'il croit qu'Anna a refusé de divorcer. Celle-ci se décide à partir avec l'homme qu'elle aime, sans accepter pourtant le divorce à cause de son fils. Déclassée, elle ressent amèrement son humiliation, car la société la rejette et la méprise pour ne pas avoir observé ses règles et ses principes. Anna est « scandaleuse », car elle est prête à tout sacrifier pour son amour, mais son amant et elle-même sont étroitement liés à cette société, et ils ne peuvent la fuir. Vronski n'hésite pas à renoncer à son ambition et à briser sa carrière pour la femme qu'il aime, mais l'amour qu'elle lui porte l'envahit et le submerge : il ne peut répondre à l'exaltation et à l'exigence d'Anna. Inquiète, celle-ci s'interroge, se torture ; Vronski est exaspéré par son égoïsme et sa jalousie et, bien qu'il sache qu'il est à jamais lié à Anna, son amour pour elle s'éteint peu à peu. Prisonnière de son milieu, impuissante, privée de la possibilité de voir son fils, Anna, déçue, comprend que sa vie n'a plus de sens s'il n'y a plus d'amour : « Mon mari, mon fils, ma honte : tout est sauvé par la mort. Si je meurs, il se repentira, me regrettera, m'aimera et souffrira pour moi. » Anna, désespérée, se jette « sur les mains, à genoux » sous un train. Bouleversé par son suicide, Vronski se réfugie dans la solitude, mais s'engage bientôt comme volontaire pour combattre en Serbie et y chercher la mort. «Je n'ai nul besoin de ma vie qui m'est odieuse. »
Source : De Avvkarum à Zinoviev, Librairie du Globe.
 

Commentaires et bibliographie
Sergei Solov’ev : Anna Karenina (2008), Anindita BANERJEE, kinokultura.com, 2009
 

Sélections dans les festivals :
- Internet-festival "Rossiskaya Gazeta" Dubl DV@, Différentes villes (Russie), 2013
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2012
- Festival de cinéma russe à Stockholm et Uppsala 'KinoRurik', Stockholm (Suède), 2012
- Festival International du Film d'Odessa, Odessa (Ukraine), 2011
- Festival international du film de Sofia, Sofia (Bulgarie), 2010
- Semaine du cinéma russe au cinéma Mac Mahon : le classique et l'avant-garde, Paris (France), 2010
- International Film Festival, Tbilissi (Géorgie), 2010
- Festival de Cinéma Européen Indépendant VOICES, Vologda (Russie), 2010
- Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2010
- KinoArt Film Festival, Toronto (Canada), 2009
- Festival de cinéma russe, Riga (Lettonie), 2009
- Festival du film russe à Londres, Londres (Royaume Uni), 2009
- Festival de cinéma et de théâtre ''Automne de l'Amour'', Blagovechtchensk (Russie), 2009
- Festival de cinéma russe ''Premières de Moscou'', Moscou (Russie), 2009
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2009
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2009
- Semaine de cinéma russe à New York, New York (USA), 2009

Images et vidéos