Aleksandr ARKATOV
Александр АРКАТОВ
Aleksandr ARKATOV
Russie, 1913, 22mn 
Noir et blanc, muet, fiction
Le Malheur de Sarah
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Горе Сарры

 

 Gore Sarry

 Gore Sarry

 
Réalisation : Aleksandr ARKATOV (Александр АРКАТОВ)
Scénario : V. TODDI (В. ТОДДИ)
 
Interprétation
Tatiana CHORNIKOVA (Татьяна ШОРНИКОВА) ...Sarah
Aleksandr KHEROUVIMOV (Александр ХЕРУВИМОВ) ...le père de Sarah
Pavel KNORR (Павел КНОРР) ...le père d'Isaac
Praskovia MAKSIMOVA (Прасковья МАКСИМОВА) ...la mère de Sarah
Ivan MOSJOUKINE (Иван МОЗЖУХИН) ...Isaac
Antonina POJARSKAIA (Антонина ПОЖАРСКАЯ) ...la mère d'Isaac
Viatcheslav TOURJANSKI (Вячеслав ТУРЖАНСКИЙ) ...Boruh
 
Images : Fiodor BREMER (Федор БРЕМЕР), Aleksandr RYLLO (Александр РЫЛЛО), Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ)
Décors : Boris MIKHINE (Борис МИХИН)
Production : Khanjonkov (Moscou)
Date de sortie en Russie : 10/09/1913
 

Synopsis
Sarah, jolie jeune fille juive, petite fille d’un rabbin, est courtisée par deux frères, Isaac et Boduh fils du riche juif Rabinovitch. C’est Isaac qui a la préférence de la jeune fille et qu’elle épouse. Trop amoureux de Sarah pour vivre dans la même ville, Boruh s’éloigne. Isaac et Sarah vivent des jours heureux, mais bientôt se désespèrent de ne pas avoir d’enfants. Au bout de dix ans, les parents d’Isaac et leurs amis juifs décident que puisque les jeunes époux ne peuvent avoir d’enfants ils doivent divorcer. Isaac proteste d’abord violemment mais finit par accepter de signer l’acte de divorce préparé depuis longtemps. Mais il faudrait qu’Isaac remette cet acte à sa femme ce qui est au-dessus de ses forces. Or, selon la coutume juive, il suffit que l’acte soit vu dans les mains de l’épouse par un témoin. Un des vieux juifs se déguise en mendiant et après avoir reçu l’aumône de Sarah laisse tomber l’acte. Sarah le ramasse et son sort s’en trouve joué. Désespérée, elle informe Isaac de son désarroi et de son obligation de partir. Isaac également désespéré met fin à ses jours. Sarah est inconsolable et tombe malade. Le médecin découvre qu’elle est en bonne santé mais simplement attend un enfant…
 

Sélections dans les festivals :
- Kinojudaica à la Cinémathèque suisse, Lausanne (Suisse), 2011
- Kinojudaïca au Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris (France), 2009
- Festival 'Il Cinema Ritrovato', Bologne (Italie), 2009
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005

Images et vidéos