Aleksandr ASKOLDOV
Александр АСКОЛЬДОВ
Aleksandr ASKOLDOV
URSS, 1967, 110mn 
Noir et blanc, fiction
La Commissaire
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Комиссар

 

 The Commissar

 Komissar

 
Réalisation : Aleksandr ASKOLDOV (Александр АСКОЛЬДОВ)
Scénario : Aleksandr ASKOLDOV (Александр АСКОЛЬДОВ)
D'aprèsune nouvelle de Vassili Grossmann
 
Interprétation
Rolan BYKOV (Ролан БЫКОВ) ...Efim Magazanik
Vassili CHOUKCHINE (Василий ШУКШИН) ...Kozyrev
Nonna MORDIOUKOVA (Нонна МОРДЮКОВА) ...Klavdia Vavilova, la commissaire
Leonid REOUTOV (Леонид РЕУТОВ)
Lioudmila VOLYNSKAIA (Людмила ВОЛЫНСКАЯ)
 
Images : Valeri GUINZBOURG (Валерий ГИНЗБУРГ)
Décors : Sergueï SEREBRENNIKOV (Сергей СЕРЕБРЕННИКОВ)
Musique : Alfred CHNITKE (Альфред ШНИТКЕ)
Production : Mosfilm, Studio Gorki
Restauration : 1988
Date de sortie en Russie : 1987
Distribution en France : Arkeïon Films
 
Sites : Page sur Allociné, page sur IMDb
Sortie VOD ou DVD en France : 2013-03-05, Site

Prix et récompenses :
Meilleure image Valeri GUINZBOURG , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988
Meilleure musique Alfred CHNITKE , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988
Meilleur rôle masculin Rolan BYKOV , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988
Meilleur second rôle féminin Raïssa NEDACHKOVSKAIA , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988
Ours d'argent Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1988
Prix de la FIPRESCI Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1988
Prix du Jury Œcuménique Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1988

A noter :
C'est le seul film réalisé par Alexandre Askoldov

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico
Editeur : Editions Montparnasse. 2013. Titre : La Commisssaire.
Bonus Interview :
- Alexandre Askoldov (40')
- Nonna Mordyukova (5')
- Souvenirs de tournage autour du Making of : Rolan Bykov (30')
- Raïssa Nedachkovskaïa (4')
- Diaporama : affiches du film et photos de festivals (5')
- Dossier de presse (3')
- Photos du films (2')
- Photos du tournage (1'24)

Synopsis
1922, en pleine guerre civile. Un régiment de l'Armée Rouge entre dans un village déserté d'Ukraine qui vient d'être repris aux Blancs. Klavdia Vavilov, commissaire du peuple, fait exécuter un déserteur. Mais enceinte, elle doit suspendre ses fonctions. Elle reste au village pour accoucher : elle est hébergée par une famille juive modeste. Efim Magazanik, flerblantier, vit pauvrement avec sa femme et leurs six enfants: ils accueillent cependant Klavdia avec une certaine bonhomie. Mais la commissaire est totalement désemparée: elle n’accepte pas la métamorphose de son corps et l’inertie à laquelle elle est réduite. Pourtant, la naissance de son fils la transforme: elle découvre la fragilité de la vie et la force de l’amour maternel. Mais de nouveaux combats s’annoncent, précurseurs de souffrances, et peut-être de pogroms Klavdia abandonne son enfant pour rejoindre son régiment.
 

Commentaires et bibliographie
Комиссар: дубли и не вошедшие сцены, chapaev.media / Музея кино, 2020
La Commissaire, Le film interdit d'Alexandre Askoldov, Valérie POZNER, Cirrus Sorbonne, 2020
La Commissaire d'Askoldov, entre masculin et féminin., Catherine GERY, Cinéclub russe de la Sorbonne, 2019
CINÉMA, HISTOIRE ET LITTÉRATURE : LES PARADIGMES DIVERGENTS DE LA COMMISSAIRE D’ALEXANDRE ASKOLDOV, Catherine GERY, 123versions.com, 2018
Des territoires de projection : la représentation des confins dans le cinéma soviétique (1928-1968), Catherine GÉRY, Presses de l'Inalco, 2016
La Commissaire, un film d'Alexandre Askolov, François GIRAUD, dvdclassik.com, 2013
Commissar. [Комиссар], rusfilm.pitt.edu, 2006
La non-existence, punition des artistes soviétiques non-conformes. Le cas d'Alexandre Askoldov et de son film, La Commissaire, Cécile VAISSIE, Revue Communisme, no 70-71, 2002
La commissaire de Berditchev : une nouvelle de V. Grossman, un film de A. Askoldov, Françoise NAVAILH, Pardès N°8, Editions J.C. Lattès, 1988
 
La Commissaire a été longtemps interdit par la censure. Tourné en 1967, le film, à sa sortie a été projeté par le Goskino, une seule fois en URSS: le réalisateur Askoldov s’est vu refuser l’entrée de la salle. Ce n’est qu’en 1987 qu’il fut présenté officiellement au Festival de Moscou pendant la « glasnost ». Le film frappe par son anticonformisme. Le père d’Alexandre Askoldov, communiste, commissaire du peuple, fut un héros de la Révolution, et décoré plusieurs fois. Devenu l’un des chefs de l’Armée Rouge, il fut fusillé par Staline en 1937.


Sélections dans les festivals :
- Programme 2019-2020 organisé par la Sorbonne : films tabous et interdits en URSS, Paris (France), 2019
- Festival international du film d'Arras. L'autre cinéma, Arras (France), 2017
- Institut Lumière - Centenaire de la révolution d'octobre 1917, Lyon (France), 2017
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2017
- Moissons rouges - Caméras en campagne, Saint-Julien en Vercors (France), 2016
- Festival international du film de Marrakech : FIFM, Marrakech (Maroc), 2016
- Festival des Films de Russie et d'Ailleurs, Genève - Lausanne (Suisse), 2014
- Sortie VOD ou DVD en France du film :, Différentes villes (France), 2013
- Festival du film russe à Quimperlé, Quimperlé (France), 2013
- Kinojudaica à la Cinémathèque suisse, Lausanne (Suisse), 2011
- Semaine de cinéma russe à la Cinémathèque de Luxembourg, Luxembourg (Luxembourg), 2010
- Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac (France), 2009
- Kinojudaïca au Memorial de la Shoah de Paris, Paris (France), 2009
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2008
- Cycle de cinéma russe à l'Arlequin, Paris (France), 2006
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 2001
- Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1990
- Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1988
- Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988

Images et vidéos