Leonid GAIDAI
Леонид ГАЙДАЙ
Leonid GAIDAI
URSS, 1968, 100mn 
Couleur, fiction
Le Bras de diamant
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Бриллиантовая рука

 

 The Diamond Arm

 Brilliantovaya ruka

 
Réalisation : Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ)
Scénario : Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ), Yakov KOSTIOUKOVSKI (Яков КОСТЮКОВСКИЙ), Maurice SLOBODSKOI (Морис СЛОБОДСКОЙ)
 
Interprétation
Youri NIKOULINE (Юрий НИКУЛИН) ...Semion Semionovitch
Andreï MIRONOV (Андрей МИРОНОВ) ...Graf
Anatoli PAPANOV (Анатолий ПАПАНОВ) ...Liolik adjoint au chef
Nina GREBECHKOVA (Нина ГРЕБЕШКОВА) ...Nadia, femme de Semion Semionovitc
Nonna MORDIOUKOVA (Нонна МОРДЮКОВА) ...Varvara Pliouchtch
Grigori CHPIGUEL (Григорий ШПИГЕЛЬ)
Andreï FAIT (Андрей ФАЙТ)
Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ)
Leonid KANEVSKI (Леонид КАНЕВСКИЙ)
Aleksandr KHVYLIA (Александр ХВЫЛЯ)
Evguenia MELNIKOVA (Евгения МЕЛЬНИКОВА)
Svetlana SVETLITCHNAIA (Светлана СВЕТЛИЧНАЯ)
Stanislav TCHEKAN (Станислав ЧЕКАН)
Nikolaï TROFIMOV (Николай ТРОФИМОВ)
Apollon YATCHNITSKI (Аполлон ЯЧНИЦКИЙ)
 
Images : Igor TCHERNYKH (Игорь ЧЕРНЫХ)
Décors : Felix YASSIOUKEVITCH (Феликс ЯСЮКЕВИЧ)
Musique : Aleksandr ZATSEPINE (Александр ЗАЦЕПИН)
Production : Mosfilm
Date de sortie en Russie : 28/04/1969
 
Sites : IMDb, Kinopoisk

Prix et récompenses :
76.7 Ml spect. (1st place in 1969)

DVD avec sous-titres
Editeur : Image Entertainment. 2001.
Langues : RU EN FR AR
Sous-titres : RU EN FR DE NL ES IT PT JP HE CS ZH AR
Bonus :
- Interview de N. Grebechkova
- Youri Nikouline au cirque
- A. Mironov et A. Papanov au théâtre.
Editeur : Ruscico

Synopsis
Dans une petite ville du littoral sud, agit une bande de trafiquants de devises dirigée par le Chef et son aide Graf. Ce dernier, chargé d'une mission du Chef, part en voyage touristique à l'étranger et se trouve en compagnie du paisible et modeste économiste Semion Semionovitch. Les événements vont se poursuivre de telle façon que Graf ne peut absolument plus se séparer de son nouvel ami sans faillir à sa mission...
 

Commentaires et bibliographie
Le Bras de diamant, de Leonid Gaïdaï, Julien MORVAN, Perestroikino, 2020
 
Selon une opinion largement répandue, les films vieillissent très rapidement. Néanmoins certains d’entre eux dérogent à cette règle.
Aujourd’hui Un bras aux Diamants est souvent à l’écran, jeunes et moins jeunes s’installent devant leur télévision pour savourer l’histoire connue par cœur.
Il en fut ainsi au moment de la sortie du film en 1968 - 1969 : les enfants, leurs parents et leurs grands parents allaient plusieurs fois au cinéma pour regarder les aventures de Sémion Sémionovitch Gorbounkov parti en croisière à l’étranger et tombé entre les mains de contrebandiers.
On voyait bien à l’époque les intentions critiques de Leonid Gaïdaï. Tout le sujet du film visait à tourner en dérision les recommandations traditionnelles que la bureaucratie soviétique adressait aux citoyens partant pour l’étranger. Soyez vigilants ! Prenez garde aux provocations.
Sémion Sémionovitch contemplant les « beautés capitalistes » perd sa vigilance et voilà, quand il reprend conscience, il a le bras plâtré. En regardant le film à la fin des années 60, les spectateurs qui n'osaient même pas rêver d'aller à l'étranger, se distrayaient tout en refoulant leur complexe commun d'infériorité.
Aujourd’hui, au contraire, le film est perçu comme un souvenir nostalgique de la période soviétique, une sorte de souvenir du paradis perdu alors que la vie, de ce coté de la frontière, était simple et compréhensible. (...)
C’est ainsi que, le sujet et les situations comiques étant purement soviétiques, Un bras en diamant, devenu film-culte pour plusieurs générations de soviétiques, n’a jamais eu de succès au-delà des frontières de l’URSS. Même dans les autres pays du bloc socialiste, où le problème des frontières ne se posait pas de la même façon, le film est resté incompris. En revanche, il semble que le film ne vieillira jamais en Russie. Sergueï Lavrentiev (Encyclopédie du cinéma "Kirill et Methode")

Sélections dans les festivals :
- Soirées du cinéma russe de Bordeaux, Bordeaux (France), 2017
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2017
- Festival de cinéma russe à Stockholm et Uppsala 'KinoRurik', Stockholm (Suède), 2017
- Festival de cinéma russe à Niort, Niort (France), 2016
- Russian Resurrection Film Festival, Différentes villes (Australie), 2014
- Les 90 ans des Studios Mosfilm à la Filmothèque du Quartier Latin, Paris (France), 2014
- Festival international de films de Fribourg, Fribourg (Suisse), 2014
- Russian Resurrection Film Festival, Différentes villes (Australie), 2013
- Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2013
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2012
- Festival de cinéma russe au Toursky à Marseille, Marseille (France), 2012
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2012
- Festival de cinéma russe au Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, Kinshasa (République Démocratique du Congo), 2012
- "Russie en Avant". Focus sur le nouveau cinéma russe, Luxembourg (Luxembourg), 2009
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2006
- Festival de cinéma russe à Stockholm et Uppsala 'KinoRurik', Stockholm (Suède), 2006
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2005

Images et vidéos
 
Film avec sous-titres français Ici