Edouard RADZIOUKEVITCH
Эдуард РАДЗЮКЕВИЧ
Eduard RADZYUKEVICH
Vladimir ZAIKINE
Владимир ЗАЙКИН
Vladimir ZAJKIN
Russie, 2017, 90mn 
fiction
Graphomafia
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Графомафия

 

 Graphomafia

 Grafomafia

 
Réalisation : Edouard RADZIOUKEVITCH (Эдуард РАДЗЮКЕВИЧ), Vladimir ZAIKINE (Владимир ЗАЙКИН)
Scénario : Sergueï PLOTOV (Сергей ПЛОТОВ), Edouard RADZIOUKEVITCH (Эдуард РАДЗЮКЕВИЧ), Vladimir ZAIKINE (Владимир ЗАЙКИН)
 
Interprétation
Gocha KOUTSENKO (Гоша КУЦЕНКО)
Daniil SPIVAKOVSKI (Даниил СПИВАКОВСКИЙ)
Stanislav DOUJNIKOV (Станислав ДУЖНИКОВ)
Edouard RADZIOUKEVITCH (Эдуард РАДЗЮКЕВИЧ)
Margarita CHOUBINA (Маргарита ШУБИНА)
Daria EKAMASSOVA (Дарья ЕКАМАСОВА)
Vladimir EPIFANTSEV (Владимир ЕПИФАНЦЕВ)
Daria MOROZ (Дарья МОРОЗ)
Youri STOIANOV (Юрий СТОЯНОВ)
Aristarkh VENES (Аристарх ВЕНЕС)
 
Production : Студия Крылья / Studio "Krylia"
Date de sortie en Russie : 17/08/2017
 

Synopsis
"Graphomania" est une nouvelle comédie de la production cinématographique russe, dont l'action est centrée sur une femme intelligente et belle, Nadezhda Pavlovna. Grâce à son caractère et sa détermination dans la vie, elle obtient beaucoup de choses. De nombreuses années en arrière, elle a ouvert sa propre agence de production de livres, qui est progressivement devenue une édition littéraire ayant beaucoup de succès. Actuellement, sa société d'édition de livres est assez solide et rapporte beaucoup, c'est pourquoi Nadezhda Pavlovna ne se fait aucunement de souci. Le seul problème de sa vie et son propre fils, qui ne veut d'aucune manière entendre raison. Il est grand temps, à son âge, de se soucier de sa vie de manière indépendante, d'avoir une occupation quelconque et de construire son avenir d'une manière ou d'une autre. Mais tout cela n'intéresse absolument pas le jeune homme. Qui plus est, il n'aime pas du tout la littérature et il se comporte avec insouciance envers l'activité de sa mère . Le jeune homme ne veut ni étudier ni travailler. Il n'arrive pas à trouver sa propre voie dans la vie, mais il ne veut pas non plus prolonger le business familial. Il veut rouler dans de belles voitures, passer du bon temps dans des restaurants et des clubs chers, dépenser des fortunes en alcool et jeunes filles faciles. Nadezhda Pavlovna s'inquiète sérieusement pour l'avenir de son fils. Elle essaie de consacrer un maximum de forces pour mettre le jeune home sur la bonne voie. Pour atteindre cet objectif, elle est prête à tout, elle ne redoute même pas d'enfreindre la loi. Nadezhda Pavlovna élabore tout un plan pour réussir à construire la vie de son fils. La première étape de son plan est d'éditer un nouveau bestseller qu'aurait, soi-disant, écrit son fils. Bien sûr, ce n'est pas lui qui a écrit cette œuvre, car il n'en a pas le talent nécessaire. Mais Nadezhda Pavlovna n'est pas du tout troublée par cette circonstance. Elle s'y connait en littérature contemporaine, c'est pourquoi elle sait parfaitement qu'est-ce qui se vend, et comment. Dans la prose contemporaine, on peut trouver beaucoup de plagiats, et qui plus est, certaines oeuvres sont parfois réalisées par ce que l'on appelle des "esclaves littéraires". Nadezhda Pavlovna a justement un livre en vue. Son auteur est une personnalité très connue, mais l'œuvre en question n'est pas encore été éditée. L'auteur refuse de vendre son livre. C'est pourquoi l'héroïne principale décide d'emprunter un autre chemin. Elle engage quelques écrivains malchanceux, faisant partie des graphomanes, qui devront tuer l'écrivain célèbre et prendre possession de son manuscrit. Elle projette de publier cette œuvre sous le nom de son cher fils, c'est pourquoi elle est prête à tout pour atteindre son but.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2017