Sergueï KARANDACHOV
Сергей КАРАНДАШОВ
Sergey KARANDASHOV
Russie, 2013, 94mn 
fiction
Le don
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Дар

 

 The gift

 Dar

 
Réalisation : Sergueï KARANDACHOV (Сергей КАРАНДАШОВ)
Scénario : Sergueï KARANDACHOV (Сергей КАРАНДАШОВ), Margarita SMIRNOVA (Маргарита СМИРНОВА)
 
Interprétation
Bassili_2 IVANOV (Василий_2 ИВАНОВ)
Galina TIOUNINA (Галина ТЮНИНА)
Anna OVSIANNIKOVA (Анна ОВСЯННИКОВА)
Aleksandr PLAKSINE (Александр ПЛАКСИН)
Svetlana OBIDINA (Светлана ОБИДИНА)
Piotr OUMANETS (Пётр УМАНЕЦ,)
Maria SEMIONOVA (Мария СЕМЕНОВА)
 
Images : Aleksandr_2 DEMIANENKO (Александр_2 ДЕМЬЯНЕНКО), Irina OURALSKAIA (Ирина УРАЛЬСКАЯ)
Décors : Leonid KARPOV (Леонид КАРПОВ), Leonid PETROV (Леонид ПЕТРОВ)
Musique : Alekseï ZOUBAREV (Алексей ЗУБАРЕВ)
Ingénieur du son : Aleksandr DOUDAREV (Александр ДУДАРЕВ)
Produit par : Vladimir CHAÏDAKOV (Владимир ШАЙДАКОВ), Aleksandr KOTELEVSKI (Александр КОТЕЛЕВСКИЙ), Edouard PITCHOUGUINE (Эдуард ПИЧУГИН), Viatcheslav TELNOV (Вячеслав ТЕЛЬНОВ)
Production : Lenfilm, при поддержке Министерства культуры РФ и Комитета по культуре С-Петербурга.
avec le soutien du ministère de la Culture de Russie et la Comité pour la Culture de St Pétersbourg
 

Prix et récompenses :
Diplôme Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2014

Synopsis
Vassia Novikov, écolier de 12 ans, est secrètement amoureux d’une camarade de classe et rêve d’attirer son attention. La mère de Vassia est la plupart du temps par monts et par vaux à cause de son travail si bien qu’il passe beaucoup de temps avec son père qui travaille dans une station biologique. Avec l’arrivée de sa grand-mère, venue de la campagne, la vie de Vassia change. Mémé Polia se révèle être… une authentique sorcière ! En mourant, elle transmet ses talents magiques à Vassia mais lui recommande de ne les utiliser que pour le bien des gens. La morne réalité est transfigurée. Vassia réalise soudain qu’il vit dans un monde enchanté où tout est possible et, grisé par son pouvoir, il commence à se livrer à la sorcellerie. Mais très rapidement, il comprend que pour devenir un bon sorcier, il faut d’abord dépasser ses propres peurs, apprendre à apprécier ses amis et, si besoin est, devenir un héros des plus ordinaires, sans aucune magie, qui plus est.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Shangaï, Shangaï (Chine), 2014
- Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2014