Ivan PYRIEV
Иван ПЫРЬЕВ
Ivan PYRIEV
URSS, 1939, 88mn 
Noir et blanc, fiction
Les Tractoristes
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Трактористы

 

 Tractor Drivers

 Traktoristy

 
Réalisation : Ivan PYRIEV (Иван ПЫРЬЕВ)
Scénario : Evgueni POMECHTCHIKOV (Евгений ПОМЕЩИКОВ)
 
Interprétation
Piotr ALEINIKOV (Пётр АЛЕЙНИКОВ)
Boris ANDREEV (Борис АНДРЕЕВ)
O. BOROVIKOVA (О. БОРОВИКОВА)
R. DNEPROVA-TCHAIKA (Р. ДНЕПРОВА-ЧАЙКА)
Stepan KAIOUKOV (Степан КАЮКОВ)
V. KOLTCHIN (В. КОЛЧИН)
Nikolaï KRIOUTCHKOV (Николай КРЮЧКОВ)
Marina LADYNINA (Марина ЛАДЫНИНА)
 
Images : Boris ARETSKI (Борис АРЕЦКИЙ), Aleksandr GALPERINE (Александр ГАЛЬПЕРИН)
Décors : Vladimir KAPLOUNOVSKI (Владимир КАПЛУНОВСКИЙ)
Musique : Dmitri POKRASS (Дмитрий ПОКРАСС), Daniil POKRASS (Даниил ПОКРАСС)
Ingénieur du son : Viatcheslav LECHTCHEV (Вячеслав ЛЕЩЕВ)
Production : Mosfilm, Studio Dovjenko
Restauration : 1964
Date de sortie en Russie : 1939
 

A noter :
Pour le film Tractoristes Ivan Pyriev a reçu en 1941 son premier Prix Staline
Dans les années 1930, le tankiste de réserve Klim Jarko rentre de son service militaire en Extrême Orient : sans famille, il ne sait où aller. Ayant vu dans le journal une photo de la belle Mariana Bajan, qui dirige une brigade de tractoristes dans un kolkhoze en Ukraine, il décide de s’y rendre. La brigade de Mariana, composée uniquement de femmes, est la meilleure, dépassant en rendement les brigades masculines. Les Tractoristes conjugue habilement comédie musicale et propagande. Le film est parcouru de propos d’avertissement à des envahisseurs potentiels de la patrie. On y trouve, interprétée pour la première fois, la chanson populaire Les Trois Tankistes. La vie idéale du peuple travailleur de l’URSS y est fêtée. Ivan Pyriev a fondé un genre, illustré dès 1938 par La Riche Fiancée : la comédie musicale kolkhozienne. Il reçoit en 1941 le premier prix Staline de sa carrière ; par la suite, il l’obtiendra six fois. L’autre héros du film est Boris Andreev, jeune acteur au physique impressionnant, qui joua ensuite dans plus de cinquante films, incarnant principalement des personnages issus des classes populaires. Il reçut de nombreuses décorations de la part du régime soviétique. Enfin, Marina Ladynina, la femme du réalisateur, qui joue Mariana, devint également célèbre : elle est la première star des comédies musicales russes, remportant plusieurs prix Staline pour ses rôles. Icône de la période stalinienne du cinéma soviétique, elle sera quelque peu oubliée par la suite. Source : dossier de presse du "Festival de Cannes 1939 à Orléans 2019"

DVD avec sous-titres
Editeur : Ciné croisette. 2019. Titre : Traktoristy

Synopsis
Comédie musicale.
L’histoire du film se passe au milieu des années 30. Après son service militaire dans l’Extrême Orient russe le tankiste de réserve Klim Jarko vient dans un kolkhoze quelque part en Ukraine. Parmi les raisons qui le conduisent à venir dans ce kolkhoze, le fait que là-bas travaille la belle Mariana Bajan. Mariana fait un travail d’hommes, elle est tractoriste. Sa brigade exclusivement féminine est la meilleure, elle bat tous les records. Plusieurs hommes font la cour à Mariana, mais elle n’a pas encore trouvé l’amour de sa vie. Alors pour se protéger de ses admirateurs, elle invente une relation amoureuse avec le tractoriste Nazar Douma, très fort physiquement et avec lequel personne n’oserait de se battre. Très bon mécanicien, le charismatique Klim Jarko améliore les résultats de la brigade d’hommes, fait concurrence à Mariana Bajan et gagne son cœur.
 

Commentaires et bibliographie
Cinéma et régimes autoritaires au XXe siècle. Ecrans sous influence. Le festin pendant la peste, Françoise NAVAILH, kinoglaz.fr, 2010
 
Le rôle de Nazar Douma a été joué par Boris Andreev, jeune acteur au physique impressionnant, diplômé de l’école du Théâtre de Saratov. Pourtant, initialement, il était venu avec son théâtre à Moscou non en tant qu’acteur, mais comme employé technique de scène pour charger et décharger les décorations. Lorsque Pyriev lui a dit qu’il va l’essayer pour un de rôles principaux, Andreev, très modeste, a refusé catégoriquement en disant qu’il n’y arriverait jamais. Ce premier rôle est devenu un des plus importants dans sa carrière d’artiste.

Sélections dans les festivals :
- Festival du film "Cannes 1939" à Orléans 2019, Orléans (France), 2019
- Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2011
- Festival international du film de Venise / Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise (Italie), 2006

Images et vidéos
 
Film avec sous-titres anglais