Andreï KONTCHALOVSKI
Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ
Andrei KONCHALOVSKY
URSS, 1978, 275mn 
Couleur, fiction
Sibériade
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Сибириада

 

 Siberiada

 Sibiriada

 
Réalisation : Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ)
Scénario : Valentin EJOV (Валентин ЕЖОВ), Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ)
 
Interprétation
Natalia ANDREITCHENKO (Наталья АНДРЕЙЧЕНКО)
Valentina BEREZOUTSKAIA (Валентина БЕРЕЗУЦКАЯ)
Sergueï CHAKOUROV (Сергей ШАКУРОВ)
Ivan_2 DMITRIEV (Иван_2 ДМИТРИЕВ)
Lioudmila GOURTCHENKO (Людмила ГУРЧЕНКО)
Konstantin GRIGORIEV (Константин ГРИГОРЬЕВ)
Pavel KADOTCHNIKOV (Павел КАДОЧНИКОВ)
Mikhaïl KONONOV (Михаил КОНОНОВ)
Elena KORENEVA (Елена КОРЕНЕВА)
Evgueni LEONOV-GLADYCHEV (Евгений ЛЕОНОВ-ГЛАДЫШЕВ)
Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ)
Igor OKLOUPINE (Игорь ОХЛУПИН)
Evgueni PEROV (Евгений ПЕРОВ)
Vladimir SAMOILOV (Владимир САМОЙЛОВ)
Vitali SOLOMINE (Виталий СОЛОМИН)
 
Images : Levan PAATACHVILI (Леван ПААТАШВИЛИ)
Décors : Aleksandr ADABACHIAN (Александр АДАБАШЬЯН), Nikolaï DVIGOUBSKI (Николай ДВИГУБСКИЙ)
Musique : Edouard ARTEMIEV (Эдуард АРТЕМЬЕВ)
Ingénieur du son : Valentin BOBROVSKI (Валентин БОБРОВСКИЙ)
Distribution en France : Arkeïon Films
 
Sites : Page Allociné, page IMDb
Date de sortie en France : 1979-11-28, Site

Prix et récompenses :
Grand Prix Spécial du Jury Festival de Cannes, Cannes (France), 1979
Prix spécial du Jury au Festival de Cannes, 1979

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico
Editeur : Potemkine. 2012.
Contenu : 2 DVD, 275 minutes
Contenu additionnel :
- Entretiens avec le réalisateur, le chef décorateur, le scénariste, le compositeur de la bande originale du film
- Making of du film

Synopsis
Elan, un village perdu au fond de la Sibérie, région désolée et couverte de marécages. Deux familles, depuis des générations, incarnent le destin du village : Les Solomine, riches, avares, attachés à leurs prérogatives, et les Oustioujanine, pauvres, rebelles et idéalistes. On apprend un jour que la Révolution a eu lieu en Russie : le jeune Nikolaï Oustioujanine se réjouit à l’idée que vont s’accomplir les paroles d’un bagnard politique qui lui a parlé dans son enfance de la ville du Soleil et de l’égalité pour les hommes. Mais il se heurte à l’hostilité des Solomine qui refusent le nouveau régime. Nikolaï est d’abord seul contre eux. Mais de génération en génération, et jusqu’aux années 1960, période de l’industrialisation, les Oustioujanine prouveront qu’ils détiennent la vérité : ils construiront l’ère nouvelle dans leur région, découvriront les richesses naturelles de la terre sibérienne.
 

Commentaires et bibliographie
Sibériade [Andreï Kontchalovski], Ciné-club de Caen, 2012
« Sibériade » de Andrei Konchalovsky . Critique DVD, lheuredelasortie.com, 2012
 
La beauté exceptionnelle du film tient au lyrisme de la nature : Andreï Kontchalovski a « un sens de la nature quasi pulmonaire : la présence de l’immense forêt sibérienne, à travers laquelle le premier des Oustioujanine s’épuise à tracer une route vers l’inconnu, le rythme lent du fleuve, seul lien du village avec le monde, la neige, les marécages,. Il y a là une redécouverte d’une respiration lyrique, une sorte d’accord tellurique à la Dovjenko ». ( Lucien Logette, Jeune Cinéma, septembre 1979 ).

Le film, épopée à la gloire du communisme, bénéficia d’un budget gardé secret, mais dont on peut imaginer l’importance lorsqu’on sait, par exemple, que le village a été une première fois entièrement construit, pour la somme d’un demi-million de dollars. Puis l’équipe du film, surprise par l’hiver précoce ayant dû renoncer au tournage en extérieurs, le village fut entièrement reconstruit en studios, avec ses rues et son environnement pour un nouveau demi-million de dollars. L’explosion du derrick coûta deux millions de dollars. L’incendie qui dure huit minutes à l’écran brûla 10000 tonnes de pétrole.

Sélections dans les festivals :
- Rétrospective Andreï Kontchalovski à la Cinémathèque française, Paris (France), 2020
- Le centenaire de la révolution d'octobre 1917 au cinéma Les Carmes, Orléans (France), 2017
- Institut Lumière - Centenaire de la révolution d'octobre 1917, Lyon (France), 2017
- Journées du film russe à Ajaccio, Ajaccio (France), 2017
- Festival Rivages-Russie-Evénements, Nantes (France), 2016
- Moissons rouges - Caméras en campagne, Saint-Julien en Vercors (France), 2016
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2016
- Festival international du film de Marrakech : FIFM, Marrakech (Maroc), 2016
- Rencontre cinématographique de Pézenas, Pézenas (France), 2015
- Festival de films russes Kinorama au cinéma Royal de Biarritz, Biarritz (France), 2013
- Festival international du film de Leeds, Leeds (Royaume Uni), 2012
- Festival Andreï Kontchalovski. Regards sur le passé, Moscou (Russie), 2012
- Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2012
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2011
- Festival ''Est-Ouest'', Die (France), 2010
- Rétrospective Andreï Kontchalovski, Paris (France), 2009
- Festival international du film de Marrakech : FIFM, Marrakech (Maroc), 2008
- Festival du film russe "Vesna" à Paris, Paris (France), 2007
- Cycle de cinéma russe à l'Arlequin, Paris (France), 2006
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 1999
- Sortie en France en salle du film :, Différentes villes (France), 1979-11-28
- Festival de Cannes, Cannes (France), 1979

Images et vidéos
 
Film, part I, with English subtitles : Click here



Film, part II, with English subtitles : Click here