Yakov PROTAZANOV
Яков ПРОТАЗАНОВ
Yakov PROTAZANOV
Russie, 1917, 3683m 
Noir et blanc, muet, fiction
Satan triomphant
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Сатана ликующий

 

 Satan Triumphant

 Satana likuyushchiy

 
Réalisation : Yakov PROTAZANOV (Яков ПРОТАЗАНОВ)
Scénario : Olga BLAJEVITCH (Ольга БЛАЖЕВИЧ)
 
Interprétation
Natalia LISSENKO (Наталья ЛИСЕНКО) ...Esfir, mère de Sandro
Ivan MOSJOUKINE (Иван МОЗЖУХИН) ...Le pasteur Talnoks et son fils Sandro Van Goren
NEKRASSOV ( НЕКРАСОВ) ...Mikhaelis, père d'Inga
Vera ORLOVA (Вера ОРЛОВА) ...Inga
Polikarp PAVLOV (Поликарп ПАВЛОВ) ...Le mari d'Esfir, peintre
Aleksandr TCHABROV (Александр ЧАБРОВ) ...Satan
 
Images : Fiodor BOURGASSOV (Федор БУРГАСОВ)
Produit par : Iossif ERMOLIEV (Иосиф ЕРМОЛЬЕВ)
Production : I.N.Ermoliev
Date de sortie en Russie : 17/10/1917
 

A noter :
Les deux parties du film sont conservées de façon incomplète et sans intertitres

Synopsis
1ère partie
Le pasteur Talnoks, ascète professe infatigablement le renoncement à tous les plaisirs terrestres. Il jouit d’un grand respect et d’une grande influence auprès des paroissiens de sa bourgade. Mais pour seulement deux d’entre eux, l’enseignement sévère du pasteur était vraiment proche et accessible : Esfir la sœur de sa femme décédée encore jeune, et son mari le peintre Pavel. Ce dernier, non gâté par la nature, était bossu et trouvait dans l’art et la prière la force de vivre.
Esfir, belle et jeune femme cachait dans son amour pour Dieu les élans de sa nature passionnée. Mais un jour, le calme apparent de ses gens, forts de leur esprit a été bouleversé.
Une nuit sombre, pendant la tempête un pèlerin mystérieux est arrivé dans la maison du pasteur. Personnage mystique qui, tel le diable incarné, se mit à parler du puissant pouvoir de la Vie et du Corps.
Les habitants de cette maison ont ressenti une envie forte d’aller en ville, dans la vie bruyante. En ville, dans le magasin de l’antiquaire Iversen, ils découvrirent par hasard un tableau qui frappa leur imagination : Satan triomphant. Le pasteur n’avait pas assez d’argent pour acheter ce tableau, mais son envie de l’avoir était plus forte que sa raison et tôt le matin il le vola.
Satan triomphant crée un lien secret et mystique entre le pasteur et Esfir. En regardant le tableau ensemble, ils se jettent dans les bras l'un de l'autre et ils deviennent amants. Leur aventure perdure, ils oublient leur devoir, regardent le tableau et ils s’aiment avec extase. Mais un jour ils sont punis par Dieu. Pavel, le mari d’Esfir, alors qu’il travaillait à la restauration d’une fresque de l’église fit une chute qui causa sa mort et celle du pasteur qui passait justement à l’endroit de la chute.
Esfir a longtemps pleuré sur le cadavre de son amant, puis elle a senti une autre vie en elle, l’enfant, qui a été conçu dans le pêché et la folie et elle a quitté son village natal pour toujours.

Deuxième partie :
Esfir vit en ville et elle élève son fils Sandro, né de la relation avec le pasteur. L’enfant a hérité l’amour de sa mère pour la musique et il est devenu un artiste célèbre. Son âme est pure et ouverte à la bonté et à l’art, mais bientôt il est rattrapé par une force maléfique. Parmi les vielles partitions, il découvre l'hymne à Satan, et avec cette musique il ressent quelque chose de troublant. Cette influence maléfique devient encore plus profonde, lorsqu’il rencontre Satan, qui a pris l’apparence d’un homme mondain. Sandro se met à boire, jouer aux cartes, il refuse de faire la charité et devient brusque avec sa mère.
En même temps, dans la maison du millionnaire Mikhaelis, il retrouve le portrait même, qui a fait le destin de ses parents. Avec la jeune fille de Mikhaelis, Inga, il passe des heures à regarder le portrait. Mais il ne ressent pas d’amour vis-à-vis d’Inga, il a fait le pari avec Satan, qui a pris l’apparence de son nouvel ami mondain, qu’il va séduire Inga. Et il est déjà prêt à accomplir cette volonté, qui est maléfique et n’est pas la sienne, lorsque la bonté d’Esfir, qui essaie de le protéger du pêché va effectivement le sauver. Sa mère entre dans la galerie de la maison de Mikhaelis et brûle le tableau. Mais en faisant cela elle meurt. Son fils, libéré de l’influence du Satan va à la rencontre d'Inga. Ils partent tous les deux.
 

Sélections dans les festivals :
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005