Grigori TCHOUKHRAI
Григорий ЧУХРАЙ
Grigori CHUKHRAY
URSS, 1959, 89mn 
Noir et blanc, fiction
La Ballade du soldat
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Баллада о солдате

 

 The Ballad of a Soldier

 Ballada o soldate

 
Réalisation : Grigori TCHOUKHRAI (Григорий ЧУХРАЙ)
Scénario : Valentin EJOV (Валентин ЕЖОВ), Grigori TCHOUKHRAI (Григорий ЧУХРАЙ)
 
Interprétation
Evgueni EVSTIGNEEV (Евгений ЕВСТИГНЕЕВ)
Vladimir IVACHOV (Владимир ИВАШОВ) ...Aliocha
Vladimir KACHPOUR (Владимир КАШПУР)
Nikolaï KRIOUTCHKOV (Николай КРЮЧКОВ) ... Le général
Elsa LEJDEI (Эльза ЛЕЖДЕЙ) ... La femme de Sergueï
Antonina MAKSIMOVA (Антонина МАКСИМОВА) ... La mère
Evgueni OURBANSKI (Евгений УРБАНСКИЙ) ... L'invalide
Jana PROKHORENKO (Жана ПРОХОРЕНКО) ... Choura
Valentina TELEGUINA (Валентина ТЕЛЕГИНА) ... La femme chauffeur
Evgueni TETERINE (Евгений ТЕТЕРИН) ... Le soldat Gavrilkine
 
Images : Vladimir NIKOLAEV (Владимир НИКОЛАЕВ), Era SAVELIEVA (Эра САВЕЛЬЕВА)
Décors : Boris NEMETCHEK (Борис НЕМЕЧЕК)
Musique : Mikhaïl ZIV (Михаил ЗИВ)
Ingénieur du son : Veniamin KIRSCHENBAUM (Вениамин КИРШЕНБАУМ)
Montage : M. TIMOFEVA (М. ТИМОФЕЕВА)
Production : Mosfilm
Date de sortie en Russie : 01/12/1959
Distribution en France : Cinédis
 
Sites : Page sur Allociné, page sur IMDb
Date de sortie en France : 2002-04-30, Site

Prix et récompenses :
Meilleure participation Festival de Cannes, Cannes (France), 1960
Prix du meilleur film pour la jeunesse Festival de Cannes, Cannes (France), 1960

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico
Editeur : Guerre et Histoire. 2012. Titre : Ballade du soldat
Editeur : Potemkine. 2016. Titre : COFFRET GRIGORI TCHOUKRHAÏ.
Coffret de trois films :
- Le Quarante et unième (Russie, 1956, 93 min)
- La Ballade du soldat (Russie, 1959, 89 min)
- Ciel pur (Russie, 1961, 105 min)
http://www.potemkine.fr/Potemkine-film/Coffret-grigori-tchoukrhai-coffret-grigory-tchoukhrai/pa61m3f280.html

Synopsis
Une femme contemple, d’un regard hors du temps le chemin que son fils Aliocha, alors âgé de dix-neuf ans, a emprunté pour rejoindre le front, et dont il n’est pas revenu. Le récit rétrospectif du destin d’Aliocha montre son exploit militaire : il a détruit deux panzers allemands. Le général veut le décorer, mais il préfère une permission pour aller embrasser sa mère. Commence alors l’épopée personnelle du jeune soldat : dans le désordre des transports et des mouvements de militaires et de civils qui encombrent les gares, il fait un voyage mouvementé de six jours. Toujours disponible à la misère qu’il croise, il aide un invalide à reprendre espoir, il se charge d’un cadeau (deux savons) pour la femme d’un soldat croisé en chemin, compromettant ainsi la réussite de son retour au village. Toujours retardé par ses élans de générosité, il rate les trains, emprunte clandestinement un train de fourrage ; il y rencontre Choura, une jeune fille farouche, avec qui il va connaître les émois de l’amour naissant. Mais la guerre est impitoyable : elle sépare les amoureux comme elle sépare les mères de leur enfant. Le réalisateur Tchoukhraï évoque ici ses souvenirs de guerre. Mobilisé à 20 ans, il fut parachutiste à Stalingrad. Son film montre, non pas la gloire de l’armée russe, mais la détresse et les déchirements qui frappent les êtres en pleine jeunesse.
Mal accueilli par le comité de sélection du cinéma soviétique, le film fut pourtant envoyé à Cannes, où il obtint le Prix de la meilleure participation et le Prix du Meilleur Film pour la Jeunesse au Festival de Cannes 1960.
 

Commentaires et bibliographie
RUSSIA BEYOND: Les dix meileurs films russes sur la Seconde Guerre mondiale, Ekaterina SINELCHTCHIKOVA, RUSSIA BEYOND, 2020
Про шаткую мужественность и стойкую женственность [О Григории Чухрае], Алексей ВАСИЛЬЕВ, seance.ru, 2019
Les 100 films les plus cultes de Russie et d'URSS [selon RUSSIA BEYOND], RUSSIA BEYOND, 2019
La Ballade du soldat de Grigori Tchoukhraï [film et DVD], Justin KWEDI, dvdclassik.com, 2017
Un grand monsieur : Grigori Tchoukhraï, Françoise NAVAILH, Kinoglaz.fr, 2016
Баллада о солдате, 1959, Музей кино, 2015
Le cinéma russe en France : «Je t'aime moi non plus», Joël CHAPRON, Interview, Institut Lumière, 2015
 

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2020
- Cinépassion été 2019, Chambon sur Lignon (France), 2019
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2016
- Festival international du film de Marrakech : FIFM, Marrakech (Maroc), 2016
- Russian Resurrection Film Festival, Différentes villes (Australie), 2015
- Journées du cinéma russe au Victoria, Aix les Bains (France), 2015
- Les 90 ans des Studios Mosfilm à la Filmothèque du Quartier Latin, Paris (France), 2014
- Cinéma Russie Institut Lumière, Lyon (France), 2012
- Semaine des films russes à Bacongo, Brazzaville (République du Congo), 2012
- Festival "Le Printemps Russe en Tunisie". Les Journées du cinéma russe en Tunisie, Tunis / Sousse / Hammamet (Tunisie), 2012
- Destination Russie à Hyères, Hyères (France), 2010
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2010
- Mixmoviefestival, Internet (International), 2010
- Ciné-Forum international de Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg (Russie), 2010
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2009
- Festival international du cinéma Tarkovski "Le Miroir", Ivanovo (Russie), 2009
- Cinéphilies de Grenoble, Grenoble (France), 2008
- Semaine russe à Castres, Castres (France), 2008
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2008
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005
- Quinzaine du cinéma russe à Strasbourg, Strasbourg (France), 2005
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2005
- Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2004
- Sortie en France en salle du film :, Différentes villes (France), 2002-04-30
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 2000
- Festival de Cannes, Cannes (France), 1960

Images et vidéos