Viktor ALIMPIEV
Виктор АЛИМПИЕВ
Viktor ALIMPIEV
Russie, 2010, 12mn 
Couleur, fiction
Faible Rot Front
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Слабый Рот Фронт

 

 Weak Rot Front

 Slabyy Rot Front

 
Réalisation : Viktor ALIMPIEV (Виктор АЛИМПИЕВ)
Production : Regina Gallery
WORLD SALES: Regina Gallery 1/6, 4th Syromyatnichesky pereulok 105120 Moscow - Russian Federation Tel. +7 4952281330 Fax +7 4952281332 marina@reginagallery.com
 

A noter :
Film expérimental, sans dialogues

Synopsis
L'action se situe à une intersection, à un "tournant". Les acteurs agissent comme s'ils mesuraient ou testaient. A la fin de chaque "vers" un des personnages soulève l'autre, comme on soulève un verre ou un drapeau, pendant un certain temps, assez longtemps pour être fatigué. Alors l'autre personnage replie légèrement les doigts du premier dont la main esquisse alors le geste du poing levé qui était le salut du Rot-Front [organisation paramilitaire du Parti communiste allemand créée en 1924]. Cette esquisse du poing levé semble être l'image principale l'objet de la recherche entreprise au début.
www.labiennale.org
 

Commentaires et bibliographie
 
Les vidéos de Victor Alimpiev possèdent toutes la même qualité esthétique exceptionnelle des mises en scène de groupe de la tradition russe. Chez lui, l'expression chorégraphique de la beauté sublimée relève tout autant du corps en tant que véhicule que principe des émotions et sensations. Que les corps convoqués soient isolés ou rattachés indépendamment les uns des autres à un groupe, libres ou dépendants, ces derniers, nous renvoient toujours à la mise en scène théâtrale des intentions collectives et des impressions individuelles. Au coeur même de la réflexion cinématographique de l’artiste russe, se trouve la notion capitale d’empathie, ici, traitée sur le double mode d'affection portée à autrui et de la connaissance de soi. Au fur et à mesure qu'une tension inexplicable et indicible s'affirme graduellement entre les différents figurants, le spectateur se surprend parfois lui-même, à se laisser envahir par le fantasme de corps s'abandonnant à une impossible inertie collective pour enfin devenir, entité méta-sculpturale, autonome et sans identité, immanente et comme apaisée de la perte d'elle-même. Victor Alimpiev appartient à cette catégorie d'artistes représentant le corps comme figure physique ultime d'une société historique en quête d'âme ...
L. Bardèche / Mars 2010, www.cnap.fr
Les vidéos de Victor Alimpiev ont en autres été montrées dans les institutions et festivals internationaux suivants : P.S.1, New York, Centre George Pompidou, Paris, S.M.A.K, Ghent, Solomon R. Guggenheim Museum, New York, Moscow Contemporary Art Museum, Moscow, Manifesta 5, Rotterdam International Film Festival…

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Venise / Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise (Italie), 2010

Images et vidéos