Samson SAMSONOV
Самсон САМСОНОВ
Samson SAMSONOV
URSS, 1983, 89mn 
Couleur, fiction
Foyer pour célibataires
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Одиноким предоставляется общежитие

 

 The Hostel Is Provided for the Single

 Odinokim predostablyayetcya obshchezhite

 
Réalisation : Samson SAMSONOV (Самсон САМСОНОВ)
Scénario : Arkadi ININE (Аркадий ИНИН)
 
Interprétation
Tatiana AGAFONOVA (Татьяна АГАФОНОВА)
Tatiana BOJOK (Татьяна БОЖОК)
Elena DRAPEKO (Елена ДРАПЕКО)
Natalia GOUNDAREVA (Наталья ГУНДАРЕВА)
Elena MAIOROVA (Елена МАЙОРОВА)
Aleksandr MIKHAILOV (Александр МИХАЙЛОВ)
Frounzik MKRTCHIAN (Фрунзик МКРТЧЯН)
Viktor PAVLOV (Виктор ПАВЛОВ)
Tamara SIOMINA (Тамара СЕМИНА)
 
Images : Viktor YAKOUCHEV (Виктор ЯКУШЕВ)
Décors : Piotr KISSELEV (Пётр КИСЕЛЕВ)
Musique : Evgueni DOGA (Евгений ДОГА)
Ingénieur du son : Viktor BELIAROV (Виктор БЕЛЯРОВ)
Production : Mosfilm
 

Prix et récompenses :
Prix au Festival national de l'Union Soviétique, 1984

Synopsis
L’action se passe presque entièrement dans un foyer pour jeunes employées d’une fabrique de tissus. Vera a perdu l’espoir de trouver le prince charmant et comme elle pense qu’il n’y a rien de pire que la solitude, elle a décidé d’aider de son mieux ses camardes du foyer à trouver l’âme sœur. Pour cela elle organise une sorte d’agence matrimoniale, à cela près que ses efforts sont complètement bénévoles. Elle découpe dans les journaux, des annonces d’hommes seuls recherchant une compagne, en étudie soigneusement le contenu, demande des compléments d’information jusqu’à ce qu’elle estime avoir trouvé le meilleur parti possible pour telle ou telle de ses amies. C’est ainsi que souvent le foyer fête le mariage d’une de ses locataires sous les yeux attendris de Vera. Mais voilà qu'est nommé un nouveau directeur, ancien marin, peu sensible à l’attente de toutes ces jeunes filles et choqué par ce qu’il prend pour une maison de rencontres. Véra doit faire face non seulement à l’opposition du directeur et d’autres membres de l'administration, mais aussi à la déception de certaines locataires. Mais elle persiste. Larmes et rires font écho tantôt à l'angoisse réelle face à la solitude tantôt au cocasse de certaines situations. Tout finit bien puisque même Vera et le directeur vont enfin se comprendre et bientôt ...se marier.