Ladislas STAREWITCH
Ладислас СТАРЕВИЧ
Ladislas STAREWICH
Russie, 1913, 115m 
Noir et blanc, fiction
La Veillée de Noël
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Ночь перед Рождеством

 

 Noch pered rozhdestvom

 Noch pered rozhdestvom

 
Réalisation : Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ)
Scénario : Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ)
D'après la nouvelle éponyme de Gogol
 
Interprétation
Aleksandr KHEROUVIMOV (Александр ХЕРУВИМОВ)
Pavel KNORR (Павел КНОРР)
V. LOPOUKHINE (В. ЛОПУХИН)
Praskovia MAKSIMOVA (Прасковья МАКСИМОВА)
Ivan MOSJOUKINE (Иван МОЗЖУХИН)
Olga OBOLENSKAIA (Ольга ОБОЛЕНСКАЯ)
A. SORINE (А. СОРИН)
Lidia TRIDENSKAIA (Лидия ТРИДЕНСКАЯ)
 
Images : Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ)
Produit par : Aleksandr KHANJONKOV (Александр ХАНЖОНКОВ)
Production : A. Khanjonkov & Cie
Date de sortie en Russie : 26/12/1913
 

Synopsis
Dans un village ukrainien, Dikanka, les habitants se préparent à fêter Noël. Comme le veut la tradition, les jeunes gens font les « koliadki », ils vont d’une maison à l’autre pour chanter et demander des cadeaux.
Une habitante du village, Solokha, est une femme seule d’une quarantaine d’années, sorcière à ses heures perdues. Non seulement elle est courtisée par plusieurs hommes du village, mais aussi par le Diable, qui ce soir, pour lui faire plaisir, décide de voler le croissant de la Lune. Leur idylle est dérangée par plusieurs visiteurs, hommes, qui ont envie d’avoir un tête à tête avec Solokha. Pour éviter, que ses visiteurs se voient, Solokha les cache l’un après l’autre dans des gros sacs, le Diable en premier.
Le fils de Solokha, le forgeron Vacoula, est amoureux de la belle Oksana. Malheureusement pour lui, la jeune femme est très capricieuse. Pour se moquer, elle lui promet de l'épouser à condition, que Vacoula lui offre les mêmes souliers, que ceux que porte l’Impératrice. Déçu, Vacoula revient à la maison et décide de ranger tous les gros sacs, qui encombrent la pièce, sans se douter, que dans un de ces sacs se trouve le Diable. Kosak Pasiuk, qui s’y connaît en magie, dit à Vacoula, que le Diable se trouve derrière son dos. Vacoula maîtrise le Diable et avec son aide apporte à Oksana les souliers de l'Impératrice. Heureuse de son retour Oksana accepte de devenir sa femme.
 

Commentaires et bibliographie
La Nuit de Noël de Ladislas STAREWITCH, ls.pagesperso-orange.fr, 2010
 

Sélections dans les festivals :
- Festival des arts et cinémas russes Ruskoff, Nice (France), 2010
- Festival ''Cinéma et littérature'', Gatchina (Russie), 2009
- Festival international du cinéma contemporain «Zavtra / 2morrow», Moscou (Russie), 2008
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005