Youri EGOROV
Юрий ЕГОРОВ
Yuri YEGOROV
1980, 77mn 
Couleur, fiction
Un jour vingt ans après
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Однажды двадцать лет спустя

 

 Once upon a time twenty years after

 Odnazhdy dvadtsat let spustya

 
Réalisation : Youri EGOROV (Юрий ЕГОРОВ)
Scénario : Youri EGOROV (Юрий ЕГОРОВ), Arkadi ININE (Аркадий ИНИН)
 
Interprétation
Oleg EFREMOV (Олег ЕФРЕМОВ) ...Ilia Nikolaïevitch
Natalia GOUNDAREVA (Наталья ГУНДАРЕВА) ...Nadia Krouglova
Evgueni LAZAREV (Евгений ЛАЗАРЕВ) ...Youri Vichnevski
Viktor PROSKOURINE (Виктор ПРОСКУРИН) ...Kirill Krouglov
Valentina TITOVA (Валентина ТИТОВА) ...Lenotchka Amossova
 
Texte de chansons : Robert ROJDESTVENSKI (Роберт РОЖДЕСТВЕНСКИЙ)
Images : Aleksandr KOVALTCHOUK (Александр КОВАЛЬЧУК), Nikolaï POUTCHKOV (Николай ПУЧКОВ)
Décors : Anatoli ANFILOV (Анатолий АНФИЛОВ)
Musique : Marc FRADKINE (Марк ФРАДКИН)
Ingénieur du son : Dmitri BOGOLEPOV (Дмитрий БОГОЛЕПОВ)
 

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico.
Langue : RU, sous-titres : EN, RU
Bonus : Interviews de Arkadi Inine et Victor Proskourine
film sur Natalia Goundareva

Synopsis
Sur le plateau d’une émission de télévision viennent se retrouver les anciens camarades de classe parmi lesquels Slava qui est devenu architecte, Ania une scientifique, Marina qui est actrice, Tolia le marin militaire…Seule Nadia Krouglova n’a pas fait de carrière sauf qu’elle a mis au monde une dizaine de petits rouquins espiègles…
Dans les années 70-80 Natalia Goundaréva était une des plus grandes vedettes du cinéma soviétique. Cette comédienne aux talents multiples jouait principalement les rôles des femmes plutôt malheureuses en amour. Il suffit de mentionner sa Nadia dans le film « Bonjour et adieu », la citoyenne Nikanorova ou la malheureuse Véra dans « Le foyer pour personnes seules », et Nina dans « Le marathon d’automne » ou bien les mésaventures de « La femme douce »…
En revanche, dans le film « Un jour vingt ans après » sa protagoniste interprétée par Natalia Goundaréva est complètement heureuse. Et ça lui allait à merveille !
Source : www.ruscico.com