Andreï LIBENSON
Андрей ЛИБЕНСОН
Andrei LIBENSON
Russie, 2008, 86mn 
Couleur, fiction
Celui qui éteint la lumière
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Тот, кто гасит свет

 

 The One Who Switches Off The Light

 Tot, kto gasit svet

Autres titres : Gosudar
 
Réalisation : Andreï LIBENSON (Андрей ЛИБЕНСОН)
Scénario : Andreï LIBENSON (Андрей ЛИБЕНСОН)
 
Interprétation
Alekseï GORBOUNOV (Алексей ГОРБУНОВ)
Alekseï GOUSKOV (Алексей ГУСЬКОВ) ...Piotr Moisseev
Youri ITSKOV (Юрий ИЦКОВ) ...Zaslavski
Ivan KOKORINE (Иван КОКОРИН) ...Ivan, aide de Piotr Moisseev
Ekaterina REZNIKOVA (Екатерина РЕЗНИКОВА)
Andreï SMOLIAKOV (Андрей СМОЛЯКОВ)
Artur SMOLIANINOV (Артур СМОЛЬЯНИНОВ)
Ekaterina VILKOVA (Екатерина ВИЛКОВА)
 
Images : Sergueï MATCHILSKI (Сергей МАЧИЛЬСКИЙ)
Musique : Youri POTEENKO (Юрий ПОТЕЕНКО)
Ingénieur du son : Rostislav ALIMOV (Ростислав АЛИМОВ)
Produit par : Sergueï CHOUMAKOV (Сергей ШУМАКОВ), Natalia GORINA (Наталия ГОРИНА), Sergueï MELKOUMOV (Сергей МЕЛЬКУМОВ), Dmitri MESKHIEV (Дмитрий МЕСХИЕВ)
Production : "Non Stop Production","Tcherepacha", Russie, pour la chaîne TV Rossia (кинокомпания "Нон-Стоп Продакшн", кинокомпания "Черепаха" по заказу телеканала "Россия")
Inernational sales : Art Pictures Media
Recettes en Russie : 0.426 million(s) de dollars
 
format : 35 mm

A noter :
Le film est tourné d'après le scénario d'Oleg Ossipov "Temnoj rekoj"

Synopsis
Depuis deux mois un tueur en série terrorise la ville de Saint-Pétersbourg. Chaque mercredi une fillette entre 9 et 12 ans en est la victime. La brutalité du maniaque plonge les habitants de la ville dans l’horreur. Les parents craignent de laisser leurs enfants seuls dans la rue, la presse renforce l’atmosphère de peur et d’hystérie et critique les services secrets incapables de mettre la main sur le tueur. Le chargé de l'affaire, le capitaine Moïsseev, est à bout de force et de nerfs et ne vit que pour l'enquête. La série de morts inexpliquée amène Moïsseev dans la petite ville de Svetlogorsk. Pour découvrir la vérité et démasquer le maniaque, Moïsseev doit d’abord élucider les mystères qui planent sur cette ville. Mais au cours de l'enquête le tueur fait savoir à Moïsseev qu’il se trouve à proximité que le mercredi suivant, il tuera encore une petite fille. Moïsseev doit bien entendu trouver le tueur, mais pour cela, il lui faut vaincre sa propre peur.
 

Sélections dans les festivals :
- Semaine de cinéma russe à Berlin, Berlin (Allemagne), 2008
- Festival des Films du Monde : FFM, Montréal (Canada), 2008
- Semaine du nouveau cinéma russe à Paris : Regards de Russie, Paris (France), 2008
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2008
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2008

Images et vidéos