Boris BARNET
Борис БАРНЕТ
Boris BARNET
URSS, 1955, 78mn 
Couleur, fiction
Liana
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Ляна

 

 Lyana

 Lyana

 
Réalisation : Boris BARNET (Борис БАРНЕТ)
Scénario : Boris BARNET (Борис БАРНЕТ), Valentin EJOV (Валентин ЕЖОВ), Liviou KORNIANOU (Ливиу КОРНЯНУ)
 
Interprétation
Aleksandr CHVORINE (Александр ШВОРИН)
Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ)
Nikolaï GORLOV (Николай ГОРЛОВ)
Kiounna IGNATOVA (Кюнна ИГНАТОВА)
Konstantin KONSTANTINOV (Константин КОНСТАНТИНОВ)
Mousa KREPKOGORSKAIA (Муза КРЕПКОГОРСКАЯ)
D. LYSSENKO (Д. ЛЫСЕНКО)
Radner MOURATOV (Раднэр МУРАТОВ)
Evgueni OUREKE (Евгений УРЕКЕ)
 
Images : Joseph MARTOV (Жозеф МАРТОВ)
Décors : Igor BAKHMETIEV (Игорь БАХМЕТЬЕВ)
Musique : Chiko ARANOV (Шико АРАНОВ)
Ingénieur du son : Nikolaï OZORNOV (Николай ОЗОРНОВ)
Production : Studio Gorki
 

Synopsis
Des chanteurs, des danseurs et des musiciens venus de l'important kolkhoze vinicole «Nouvelle Vie» arrivent à Kichinev pour participer à un concours d'artistes amateurs de la campagne. Parmi eux se trouvent Liana, l'un des meilleurs chefs de groupe de l'artel, son amie Paraskitsa, Andreï, le fiancé de Liana, accompagné de ses amis Gricha et Aliocha. Lors du concours, l'ensemble de jeunes connaît un énorme succès. Le jury décerne aux interprètes des diplômes d'honneur. Toutefois, sur l'insistance du président du kolkhoze, Andreï et ses camarades ne reçoivent pas de diplôme parce qu'ils ne se sont pas montrés à la hauteur dans leur travail au kolkhoze. Blessés par le fait que leur art n'a pas été apprécié à sa juste valeur, les jeunes gens, sous la mauvaise influence du musicien «libre» Guitsa, ne se rendent plus au kolkhoze pendant plusieurs jours ni aux répétitions de l'ensemble. Ce n'est que grâce à l'influence amicale des kolkhoziens et des deux amies Liana et Paraskitsa que les jeunes gens se corrigent et deviennent non seulement des musiciens virtuoses, mais également de bons ouvriers du kolkhoze.
 

Commentaires et bibliographie
 
"Notre journal La Moldavie soviétique a récemment consacré une soirée à la projection et à la discussion de la nouvelle comédie en couleur Liana, produite par le Studio Gorki, en présence du réalisateur Boris Barnet et du scénariste Kornianou.
Boris Barnet a raconté l'histoire de la création de ce film évoquant l'aide reçue de la part du peuple moldave.
Le film poursuit une bonne tradition malheureusement oubliée, on ne sait pourquoi, celle des comédies gaies et vivantes consacrées à la vie kolkhozienne. C'est une comédie de situation (...). Les participants à la soirée ont cependant relevé certains défauts. La situation qui sert de base au scénario n'est pas assez approfondie. Le sujet est morcelé. Les gens sont insuffisamment montrés au travail et le rôle du président du kolkhoze est insuffisamment développé." Sovietskaïa Moldavia, 17 mars 1955, cité par Boris Barnet, Ecrits, documents, études, filmographie, réunis par François Albera et Roland Cosandey, Edition du festival international du film de Locarno, 1985.

Sélections dans les festivals :
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2005