Andreï KHRJANOVSKI
Андрей ХРЖАНОВСКИЙ
Andrei KHRZHANOVSKY
Russie, 1994, 30mn 
Couleur, animation
Le Lion à la barbe blanche
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Лев с седой бородой

 

 Lev s sedoy borodoy

 Lev s sedoy borodoy

 
Réalisation : Andreï KHRJANOVSKI (Андрей ХРЖАНОВСКИЙ)
Scénario : Tonino GUERRA (Тонино ГУЭРРА)
D'aprèsun conte de Tonino Guerra
Distribution en France : Arkeion-Films
 
Site : page IMDb
Date de sortie en France : 1998-04-15, Site

Prix et récompenses :
Grand Prix, Nicka, 1996
Grand Prix, Message to man, Saint-Petesburg, 1996
Jury prize ICF, “Krock-95”
Prize “Golden Aries”, Cinema festival devoted to the circus skill, France, 1996
special Diploma, ICF in Herosima, 1996

A noter :
Il s'agit d'un dessin animé réalisé d'après un conte de Tonino Guerra, les dessins de Sergueï Barjine et avec une musique de Nino Rota et Astor Piazzola.

Synopsis
Le lion d'un pauvre cirque, devenu vieux, se remémore avec mélancolie ses exploits, ses amours et ses triomphes, et, lorsque tout s'arrête, malgré la tendresse des adieux de son "dompteur", il est abandonné dans le "Monde Libre", immense vacuité grisâtre, où il va fermer les yeux pour son dernier rêve…
 

Commentaires et bibliographie
Путешествия в пространстве культуры. Наталья Кривуля о методе Хржановского, Natalia KRIVOULIA, chapaev.media, 2009
 
"Ce court-métrage d'animation (30 minutes) est une curiosité à plus d'un titre : il se présente avec un générique en russe, mais la langue parlée est l'italien. C'est que, si le réalisateur est russe, le scénariste s'appelle Tonino Guerra ( et c'est sa voix que l'on entend) tandis que la musique est de Astor Piazzola et Nino Rota.
Il se veut un hommage à Fellini, et l'on songe à La Strada. Ce qui domine, outre le sentiment de nostalgie souligné par l'admirable musique, c'est le traitement graphique, l'anthropomorphisme du visage "christique" du vieux lion, et surtout la couleur : chaque plan est un petit Chagall, avec ses bleus au fond desquels les villages italiens ne sont pas sans rappeler le Vitebsk du grand peintre. Et les mariés s'envolent dans une symphonie dorée…
Si les enfants y trouvent leur compte, bien entendu, aucun adulte ne peut rester insensible à la poésie de ce petit chef d'œuvre."
Maurice Malosse.

Sélections dans les festivals :
- Festival international du cinéma Tarkovski "Le Miroir", Ivanovo (Russie), 2020
- Cinémondes. Festival international du film indépendant, Lille (France), 2012
- Rencontres avec le cinéma russe de Limoges, Limoges (France), 2012
- Grand festival des films d'animation, Moscou (Russie), 2011
- Festival des archives du cinéma russe "Belye Stolby", Belye Stolby (Russie), 2011
- Moscou, Saint-Pétersbourg : deux visages de la Russie, Paris (France), 2010
- Festival international du film d'Amiens, Amiens (France), 2010
- Semaine russe au Ciné-Parvis Le Méridien de Tarbes, Tarbes (France), 2010
- Semaine de cinéma russe à la cité internationale de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême, Angoulême (France), 2010
- Festival international Ciné Junior, Val de Marne (France), 2010
- Festival international du film documentaire et d'animation : DOK-Leipzig, Leipzig (Allemagne), 2009
- Europe XXL / Midi-Midi Moscou, Lille (France), 2009
- Festival Pau ville russe, Pau (France), 2009
- Festival du film russe "Vesna" à Paris, Paris (France), 2007
- Festival international du film d'Arras. L'autre cinéma, Arras (France), 2007
- Sortie en France en salle du film :, Différentes villes (France), 1998-04-15
- Festival de Cannes, Cannes (France), 1995