Erast GARINE
Эраст ГАРИН
Erast GARIN
Khessia LOKCHINA
Хеся ЛОКШИНА
Khesia LOKSHINA
1936, 68mn 
Noir et blanc, fiction
Le Mariage

L'Hyménée / La Noce

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Женитьба

 

 The Marriage

 zhenitba

 
Réalisation : Erast GARINE (Эраст ГАРИН), Khessia LOKCHINA (Хеся ЛОКШИНА)
Scénario : Erast GARINE (Эраст ГАРИН), Khessia LOKCHINA (Хеся ЛОКШИНА)
D'après la pièce éponyme de Gogol
 
Interprétation
Zoïa FEDOROVA (Зоя ФЕДОРОВА) ...Douniacha
Erast GARINE (Эраст ГАРИН) ...Podkoleskine
Stepan KAIOUKOV (Степан КАЮКОВ) ...Kotckarev
Nina LATONINA (Нина ЛАТОНИНА)
Alekseï MATOV (Алексей МАТОВ)
 
Images : Anatoli POGORELY (Анатолий ПОГОРЕЛЫЙ)
Décors : Isaac MAKHLIS (Исаак МАХЛИС)
Ingénieur du son : Aleksandr BEKKER (Александр БЕККЕР)
Production : Lenfilm
 

A noter :
La photo en haut à droite est une photo de la reconstitution faite par Nikolaï Izvolov (voir le commentaire ci-dessous)

Synopsis
L’adaptation au cinéma de la comédie éponyme de N.V.Gogol, « Le Mariage » fut inspirée par l’esthétisme du « Revizor » et par d’autres mises en scène de V.E.Meyerhold. C’est le premier film de V.E. Garine, en tant que réalisateur et, selon lui, son meilleur film. D’après ses souvenirs et ceux de K.A. Lokchina : « Nous avons pu, en tant que réalisateurs, visionner ce film pour la dernière fois en août 1941, juste au début de la guerre. Une copie était alors conservée à la cinémathèque du VGIK (Institut National de Cinéma de Moscou). Le visionnage a été interrompu par les bombardements, et on nous a demandé de nous mettre à l’abri. Nous avons quand même visionner la totalité. Le film nous a donné l’impression d’être toujours d’actualité ». L’on sait, que V.E. Garine et K.A. Lokshina ont activement recherché leur film, s'adressant même à la cinémathèque française. Ils se sont adressés aussi au Fond russe du cinéma, après avoir découvert une fiche de leur film dans le registre consacré aux « Films d’auteurs soviétiques », ne mentionnant pas la destruction du film.
E. Margorit, V. Shmyrov « (Film saisi). 1924-1953 » Aucune copie du film ne se trouve au Fond russe du cinéma.
 

Commentaires et bibliographie
 
Le film bénéficie d’une grande réputation bien que personne n’ait pu le voir depuis la guerre, le film ayant disparu. Il a été « reconstruit » à partir des éléments authentiques conservés, en particulier la feuille de montage, des photographies faites au cours du tournage, par Nikolaï Izvolov, historien du cinéma et le studio NETSKI Savva Koulich, producteur Arnold Guiskine (Арнольд Гискин), dans le cadre du programme Retour des Chefs-d'oeuvre, reconstitution de films "disparus" (Студия НЭЦКИ имени Саввы Кулиша, проект ВОЗВРАЩЕННЫЕ ШЕДЕВРЫ (реконструкция «погибших» фильмов). Le film reconstruit dure 44 minutes.

Sélections dans les festivals :
- Festival "Polka. Le cinéma libéré", Moscou (Russie), 2011
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2006