Lev KOULECHOV
Лев КУЛЕШОВ
Lev KULESHOV
URSS, 1936  
Noir et blanc, fiction
Dokhounda
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Дохунда

 

 Dokhunda

 Dokhunda

 
Réalisation : Lev KOULECHOV (Лев КУЛЕШОВ)
Scénario : Ossip BRIK (Осип БРИК)
D'aprèsle roman de Sadriddin AÏNI
 
Interprétation
Sergueï KOMAROV (Сергей КОМАРОВ)
Tassia RAKHMANOVA (Тася РАХМАНОВА)
Semion SVACHENKO (Семён СВАШЕНКО)
Camille YARMATOV (Камиль ЯРМАТОВ)
 
Images : Konstantin KOUZNETSOV (Константин КУЗНЕЦОВ)
 

A noter :
Un film tiré du même roman a été réalisé en 1956 par Boris Kimiagarov

Synopsis
A la mort de son père le paysan Edgor (appelé Dokhounda, ce qui en tadjik signifie « Le pauvre ») doit travailler chez le riche Azimtchakh pour payer les dettes de son père. Suivant les conseils de son ami Abdoullo, il s’enfuit dans les montagnes où il rencontre la belle Goulnor. Mais bientôt Azimbakh fera saisir les deux amoureux. Dokhounda est vendu comme soldat à l’émir de Boukhara et Goulnor reste à la disposition d’Azimbakh. Dokhounda s’intéresse aux idées des bolcheviks et est jeté en prison. Mais l’Armée rouge le libèrera et il retrouvera Goulnor.
 

Commentaires et bibliographie
 
Ce film n’a jamais été terminé mais il a été reconstruit par Nikolaï Izvolov, historien du cinéma le studio NETSKI Savva Koulich, producteur Arnold Guiskine (Арнольд Гискин), dans le cadre du programme Retour des Chefs-d'oeuvre, reconstruction des films Pour effectuer sa reconstruction, Nikolaï Izvolov s’est appuyé sur le scénario original du réalisateur et les photographies réalisées pendant les répétitions.
Le film reconstruit dure 60 minutes.
Selon Nikolaï Izvolov, le film a eu une grande influence sur la formation du style de la cinématographie d’Asie centrale

Sélections dans les festivals :
- Festival "Polka. Le cinéma libéré", Moscou (Russie), 2011
- Festival 'Il Cinema Ritrovato', Bologne (Italie), 2008
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2006

Images et vidéos