Ivan PYRIEV
Иван ПЫРЬЕВ
Ivan PYRIEV
URSS, 1949, 110mn 
Couleur, fiction
Les Cosaques du Kouban
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Кубанские казаки

 

 The Cossacks of Kuban

 Kubanskiye kazaki

 
Réalisation : Ivan PYRIEV (Иван ПЫРЬЕВ)
Scénario : Nikolaï POGODINE (Николай ПОГОДИН)
 
Interprétation
Boris ANDREEV (Борис АНДРЕЕВ)
Viktor AVDIOUCHKO (Виктор АВДЮШКО)
Sergueï BLINNIKOV (Сергей БЛИННИКОВ)
Vladlen DAVYDOV (Владлен ДАВЫДОВ)
Vladimir DOROFEEV (Владимир ДОРОФЕЕВ)
Sergueï ILD (Сергей ИЛЬД)
Aleksandr KHVYLIA (Александр ХВЫЛЯ)
Marina LADYNINA (Марина ЛАДЫНИНА)
Vladimir LEPKO (Владимир ЛЕПКО)
Youri LIOUBIMOV (Юрий ЛЮБИМОВ)
Sergueï LOUKIANOV (Сергей ЛУКЬЯНОВ)
Klara LOUTCHKO (Клара ЛУЧКО)
Andreï_2 PETROV (Андрей_2 ПЕТРОВ)
Mikhaïl POUGOVKINE (Михаил ПУГОВКИН)
Ekaterina SAVINOVA (Екатерина САВИНОВА)
Elena SAVITSKAIA (Елена САВИЦКАЯ)
Konstantin SOROKINE (Константин СОРОКИН)
Gueorgui SVETLANI (Георгий СВЕТЛАНИ)
Valentina TELEGUINA (Валентина ТЕЛЕГИНА)
Vladimir VOLODINE (Владимир ВОЛОДИН)
 
Images : Valentin PAVLOV (Валентин ПАВЛОВ)
Décors : Youri PIMENOV (Юрий ПИМЕНОВ), Boris TCHEBOTAREV (Борис ЧЕБОТАРЕВ), Gueorgui TOURYLI0V (Георгий ТУРЫЛЕВ)
Musique : Isaac DOUNAEVSKI (Исаак ДУНАЕВСКИЙ)
Ingénieur du son : Viatcheslav LECHTCHEV (Вячеслав ЛЕЩЕВ)
Production : Mosfilm
Restauration : 1968 (Mosfilm)
Date de sortie en Russie : 27/02/1950
 

Prix et récompenses :
Prix de la musique à Isaac Dounaevski au festival de Karlovy Vary, 1950
Prix du Travail à Ivan Pyriev, 1950
Prix Staline, 2e niveau à Isaac Dounaevski, à Marina Ladynina et à Ivan Pyriev, 1950

A noter :
Auteurs des chansons : Mikhaïl VOLYPINE (Михаил ВОЛЬПИН) ; Mikhaïl IVANOVSKI (Михаил ИСАКОВСКИЙ)

Synopsis
Sur fonds de compétition entre kolhozes, les amours de quatre travailleurs exemplaires.
 

Commentaires et bibliographie
Les Cosaques du Kouban (Ivan Pyriev 1949), Tom PEEPING, Sniff and Puff, 2011
 
« Le tempérament et l’imagination du réalisateur empêchent Les Cosaques du Kouban d’être une copie falsifiée de la réalité. Le caractère ludique du film de Pyriev dans le genre canonique de la « comédie kolkhozienne » qui renvoie à l’esthétique du spectacle rituel, manifeste la nostalgie du public de cinéma pour un caractère festif et insouciant qui libère des troubles de la guerre et de l’après-guerre. L’exhibition, caractéristique de Pyriev, ainsi que la réunion, longtemps attendue des nombreux couples, avec les inévitables rivalités amoureuses, répondent à cette nostalgie. Le héros central n’est plus le fiancé juvénile de Tractoristes (Pyriev, 1939), mais le mari mûr et assagi par l’expérience du front. Quelles que soient ses simplifications, le film bénéficie du sens du grand public de Pyriev et du coup son approche paraît sincère.»
Evgueni Margolit, Geschichte des sowjetischen und russischen Films Stuttgart-Weimar, 1999

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2015
- Les 90 ans des Studios Mosfilm à la Filmothèque du Quartier Latin, Paris (France), 2014
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2014
- Festival 'Il Cinema Ritrovato', Bologne (Italie), 2012
- Russian Resurrection Film Festival, Différentes villes (Australie), 2009
- Festival des Films du Monde : FFM, Montréal (Canada), 2008
- Cycle de cinéma russe à l'Arlequin, Paris (France), 2008
- Festival international du film de Venise / Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise (Italie), 2006
- Gels et dégels, une autre histoire du cinéma soviétique (1926-1968), Paris (France), 2002
- Festival du film de Locarno, Locarno (Suisse), 2000

Images et vidéos
 
Film avec sous-titres anglais