Alexandre SOKOUROV
Александр СОКУРОВ
Alexandre SOKUROV
URSS, 1982, 70mn 
Couleur, documentaire
Et rien de plus
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

И ничего больше

 

 And Nothing More

 I nichego bolshe

Autres titres : Союзники (Les Alliés)
 
Réalisation : Alexandre SOKOUROV ( Александр СОКУРОВ)
Scénario : Anatoli NIKIFOROV (Анатолий НИКИФОРОВ)
Images : Aleksandr BOUROV (Александр БУРОВ), Aleksandr GRATCHEV (Александр ГРАЧЕВ), Lioudmila KRASNOVA (Людмила КРАСНОВА), Lev ROJINE (Лев РОЖИН)
Décors : Sergueï DEBIJEV (Сергей ДЕБИЖЕВ)
Ingénieur du son : Mikhaïl PODTAKOUILLE (Михаил ПОДТАКУЙ)
Production : LSDF (ЛСДФ)
Date de sortie en Russie : 1987
 
format : 35 mm

A noter :
Consultant : R. Bogdanov
Dans le film sont utilisées de la musique de Chostakovitch, d'une part, et de la musique populaire d'autre part.
Le film, qui était une commande de la télévision, a été interdit jusqu'en 1987.

Synopsis
Le film, qui au départ s’appelait « Les alliés », évoque la coalition entre l’Union Soviétique, la Grande Bretagne et les Etats Unis contre l’Allemagne de Hitler. L’auteur utilise des images d’archives, issues de différents pays, à l’appui de ses réflexions sur le monde de l’après guerre dans lequel les leaders politiques (Staline, Churchill et Roosevelt) ne se distinguent pas des simples citoyens.
 

Commentaires et bibliographie
 
« La Seconde Guerre mondiale est mon espace. » (Alexandre Sokourov) Ou le point de vue d'un cinéaste russe replaçant la Seconde Guerre mondiale dans un contexte international. Les images d'archives, tournées par les opérateurs des différents pays combattants l'Allemagne nazie pendant la guerre 1939-1945, sont mises en relation à travers des réflexions de l'auteur sur les destins du monde d'après-guerre, sur les pertes humaines de part et d'autre et sur de frêles espoirs retrouvés quant à l'union du monde dans la résistance au mal. Le film est organisé au moyen d'associations musicales qui reflètent les thèmes du matériel visuel. Les leaders des puissances alliées, Staline, Roosevelt et Churchill, sont mélangés à une mosaïque de gens anonymes.
Source : www.jeudepaume.org

Sélections dans les festivals :
- Alexandre Sokourov : des pages cachées, Paris (France), 2010
- Festival international du film de La Rochelle, La Rochelle (France), 1993