Valeri ROUBINTCHIK
Валерий РУБИНЧИК
Valery RUBINCHIK
URSS, 1979, 134mn 
Couleur, fiction
La Chasse sauvage du roi Stakh
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Дикая охота короля Стаха

 

 The Savage Hunt of King Stach

 Dikaya okota korolya Stakha

 
Réalisation : Valeri ROUBINTCHIK (Валерий РУБИНЧИК)
Scénario : Vladimir KOROTKEVITCH (Владимир КОРОТКЕВИЧ), Valeri ROUBINTCHIK (Валерий РУБИНЧИК)
D'après la nouvelle de V. Korotkevitch
 
Interprétation
Elena DIMITROVA (Елена ДИМИТРОВА) ...Nadejda Yanovskaïa
Youri DOUBROVINE (Юрий ДУБРОВИН) ...médecin assermenté
Viktor ILITCHEV (Виктор ИЛЬИЧЁВ) ...commissaire de police
Boris PLOTNIKOV (Борис ПЛОТНИКОВ) ...Andreï Beloretski
 
Images : Tatiana LOGUINOVA (Татьяна ЛОГИНОВА)
Décors : Aleksandr TCHERTOVITCH (Александр ЧЕРТОВИЧ)
Musique : Evgueni GLEBOV (Евгений ГЛЕБОВ)
Ingénieur du son : Viktor MORS (Виктор МОРС)
Production : Belarusfilm
 

A noter :
https://www.lemagducine.fr/cinema/films-classiques/critique-de-la-chasse-sauvage-du-roi-stakh-film-gothique-sovietique-10017441/

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico. 2006.
Langues : RU EN FR
Sous-titres : RU EN FR ES IT DE
Bonus : interview V. Roubintchik

Synopsis
Drame mystique inspiré du récit de V. Korotkévitch. L’action de ce film se déroule au fin fond de la Biélorussie à la fin du XIX siècle. Le jeune ethnographe Andrei Béloretski s’y rend pour recueillir et étudier le folklore local … Ce film prétend à juste titre être le premier thriller soviétique, tant pour son sujet à suspense que pour des légendes relatées qui sont vraiment épouvantables. «La place de ce film dans l’histoire du cinéma est à côté de «L’Oeil félin», «La Nuit des morts vivants» et du chef-d’oeuvre de l’horreur dans le cinéma d’animation – «Une verge de noisetier». (Denis Gorélov «Izvestia)
Source : www.ruscico.com
 

Commentaires et bibliographie
Un genre en miettes ? Retour sur l’absence du film d’horreur dans la Russie soviétique, Andreï KOZOVOÏ, 1895, 55, AFRHC, 2008
 

Sélections dans les festivals :
- Festival ''Cinéma et littérature'', Gatchina (Russie), 2010