Renata LITVINOVA
Рената ЛИТВИНОВА
Renata LITVINOVA
Russie, 2016  
fiction
Les Rêves de Joseph
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Сны Иосифа

 

 Joseph's dreams

 Sny Iosifa

 
Réalisation : Renata LITVINOVA (Рената ЛИТВИНОВА)
Scénario : Renata LITVINOVA (Рената ЛИТВИНОВА)
 
Interprétation
Renata LITVINOVA (Рената ЛИТВИНОВА)
Yana SEKSTE (Яна СЕКСТЕ)
Sofia ERNST (Софья ЭРНСТ)
Ouliana DOBROVSKAIA (Ульяна ДОБРОВСКАЯ)
Maksim VITORGAN (Максим ВИТОРГАН)
 
Images : Oleg LOUKITCHEV (Олег ЛУКИЧЕВ), Vadim SOSNOVSKIKH (Вадим СОСНОВСКИХ)
Décors : Anastassia KARIMOULINA (Анастасия КАРИМУЛИНА)
Date de sortie en Russie : 22/09/2016
 

Synopsis
Le cinéma comme poésie... Il peut naître de l'imagination devenue réalité ou de la réalité devenue un rêve. Qui sait où sur l'écran finit le mensonge et commence la réalité ? Dans le studio de "Lenfilm" après le cri "moteur" chacun peut devenir un poète, le rêve de quelque chose de plus grand. Un nez qu'on te colle peut te transformer en Joseph Brodsky et une neige artificielle te brûler par le froid.
 

Commentaires et bibliographie
 
Renata Litvinova a parlé à SPLETNIK.ru du tournage de son film "Les Rêves de Joseph".
Renata, votre film "Les Rêves de Joseph", tel est le nom que vous lui avez donné, n'est pas seulement une histoire, c'est un conte. Un conte sur le célèbre poète Joseph Brodsky. Qu'est-ce qui relève du conte dans ce film et en quoi votre travail sur ce film a été différent de celui sur vos autres films ? Ce film est un film choral, beaucoup de voix, beaucoup de personnages. C'est sciemment que je l'ai fait de cette façon. Il y a beaucoup d'héroïnes, et toutes sont des héroïnes principales. Chacune est une étoile. Elles s'aiment beaucoup et sont aussi rivales. On a tourné dans des délais records et filmé à la fois pour un long métrage et pour une nouvelle, l'adaptation à l'écran des rêves sur Joseph Brodsky. Nous avons tourné en plaignant de tout notre coeur le grand poète et en se plaçant en 1964, quand il est arrêté et jugé. Lui, ce qui le faisait le plus souffrir c'était l'amour. Sa muse éternelle, Marina, l'avait trahi avec son meilleur ami. Le sujet est assez libre et paradoxal, tous les fait biographiques sont mêlés aux rêves, libres de toute censure. Finalement, Brodsky lui-même disait souvent de la vie "Tout cela est surréaliste !"
Le synopsis du film est très lyrique, ce qui n'est pas en soi très surprenant : l'amour est une force mortelle ! Et l'amour prend de tels tours et détours, complexes et impossibles. Un poète avait une muse, la muse avait une mère et une soeur, la soeur avait une bosse, et la bosse avait un admirateur. Ce n'était peut-être pas un prince charmant, mais presque. Et comment comprendre ce qu'il avait trouvé dans cette bosse, quel trésor y est caché ?
https://www.spletnik.ru/culture/cinema/65236-renata-litvinova-ob-akterskoy-karere-docheri-i-semkakh-lenty-sny-iosifa.html