Mikhaïl ERCHOV
Михаил ЕРШОВ
Mikhail YERSHOV
URSS, 1974, 185mn 
fiction
Le Blocus : Film 1 : frontière de la Louga, méridien de Poulkovo
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Блокада: Фильм 1: Лужский рубеж, Пулковский меридиан

 

 Blokada: Luzhskiy rubezh, Pulkovskiy meredian

 Blokada: Luzhskiy rubezh, Pulkovskiy meredian

 
Réalisation : Mikhaïl ERCHOV (Михаил ЕРШОВ)
Scénario : Boris GORBATOV (Борис ГОРБАТОВ), Aleksandr TCHAKOVSKI (Александр ЧАКОВСКИЙ), Arnold VITOL (Арнольд ВИТОЛЬ )
 
Interprétation
Youri SOLOMINE (Юрий СОЛОМИН)
Evgueni LEBEDEV (Евгений ЛЕБЕДЕВ)
Irina AKOULOVA (Ирина АКУЛОВА)
Lev ZOLOTOUKHINE (Лев ЗОЛОТУХИН)
Mikhaïl OULIANOV (Михаил УЛЬЯНОВ)
Daniil SAGAL (Даниил САГАЛ)
Vladislav STRJELTCHIK (Владислав СТРЖЕЛЬЧИК)
 
Images : Anatoli NAZAROV (Анатолий НАЗАРОВ)
Décors : Mikhaïl IVANOV (Михаил ИВАНОВ)
Musique : Veniamin BASNER (Вениамин БАСНЕР)
Production : Lenfilm
Spectateurs : 27,7 millions de spectateurs en URSS
Date de sortie en Russie : 17/02/1975
 
Site : IMDb

Synopsis
Epopée cinématographique d'après le roman éponyme de A. Tchakovski composée de 4 parties : "La Frontière de la Louga", "Le Méridien de Poulkovo", "Le Métronome de Léningrad", "Opération "Iskra".
Le film est dédié au courage et à la résistance des habitants de Léningrad durant les jours difficiles de la défense et du blocus de Léningrad de 1941 à 1944.
 

Commentaires et bibliographie
 
A la suite de l'adaptation au cinéma dans un film en quatre parties du roman éponyme d'Alexandre Tchakovski, les défaites de l'Armée rouge de l'été et de l'automne 1941, qui ont pu en partie conduire au blocus de Léningrad, ont commencé à faire l'objet d'une analyse. Pour la première fois dans un film russe, les défaillances du Maréchal Vorochilov à organiser une vraie défense de la ville étaient montrées...Par ailleurs, mois après mois, au fur et à mesure des différentes parties du film, les années difficiles du blocus s'exposaient sur les écrans de cinéma...Malgré tout, les auteurs du film "Le Blocus" étaient bien éloignés de la vérité historique contradictoire et dramatique. L'ouverture des archives militaires secrètes n'était pas encore à l'ordre du jour... S'agissant des autres sujets abordés par le film, le charme de Iouri Solomine et des autres acteurs célèbres rend le film "regardable". Les deux premières parties du film ont en effet été plutôt chaleureusement accueillies par le public, son succès a notablement baissé par la suite. Et, de mon point de vue, cela est justifié : la mise en scène des dernières parties du film est faible et ennuyeuse.
Alexandre Fedorov
Plus d'informations sur Кino-Teatr.ru https://www.kino-teatr.ru/kino/movie/sov/561/annot/