Chaken AIMANOV
Шакен АЙМАНОВ
Shaken AIMANOV
URSS (Kazakhstan), 1966, 90mn 
Noir et blanc, fiction
La Terre des pères
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Земля отцов

 

 Land of the Fathers

 Zemlya ottsov

 
Réalisation : Chaken AIMANOV (Шакен АЙМАНОВ)
Scénario : Oljas SOULEIMENOV (Олжас СУЛЕЙМЕНОВ)
 
Interprétation
Eloubaï OUMOURZAKOV (Елубай УМУРЗАКОВ) ...grand-père
Mourat AKHMADIEV (Мурат АХМАДИЕВ) ...grand-père
Viktor CHEVTSOV (Виктор ШЕВЦОВ) ...Egor
Youri POMERANTSEV (Юрий ПОМЕРАНЦЕВ) ...archéologue
 
Images : Mourat AIMANOV (Мурат АЙМАНОВ)
Décors : Koulakhmet KHODJIKOV (Кулахмет ХОДЖИКОВ)
Musique : Erkegali RAKHMADIEV (Еркегали РАХМАДИЕВ)
Production : Kazakhfilm
 

Synopsis
Un vieil homme décide de retrouver le corps de son fils, un soldat kazakh mort au combat quelque part en Russie, afin de le ramener et l'enterrer sur la terre de ses ancêtres. Lui et son petit fils traversent le pays et découvrent la dure réalité de la guerre.
 

Commentaires et bibliographie
 
Ainsi que chez la plupart des cinéastes de cette période, on sent dans La Terre des pères une évidente influence du néo-réalisme italien. Mais ce qui apparaît de manière encore plus frappante, c’est le refus de l’image du héros classique : le temps n’est plus au héros justicier, déterminé et fort. Le film commence par le constat de la mort du héros. Un grand-père et son petit-fils partent récupérer le corps de leur père et fils mort à la guerre pour l’enterrer au Kazakhstan. Le film se construit donc sur cette absence fondamentale. Comment faire alors advenir un nouveau héros ?
Source : Festival International du Cinéma Asiatique de Vesoul, 2012

Sélections dans les festivals :
- Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul (FICA), Vesoul (France), 2012