Egor ANACHKINE
Егор АНАШКИН
Egor ANASHKIN
Russie, 2019, 49mn 
Couleur, fiction, série TV
Zouleïkha ouvre les yeux
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Зулейха открывает глаза

 

 Zuleikha Opens Her Eyes

 Zouleïkha otkryvayet glaza

 
Réalisation : Egor ANACHKINE (Егор АНАШКИН)
Scénario : Vassili PAVLOV (Василий ПАВЛОВ)
D'après Le livre éponyme de Guzel Yassina
 
Interprétation
Aleksandr BACHIROV (Александр БАШИРОВ) ...Gorelov
Elena CHEVTCHENKO (Елена ШЕВЧЕНКО) ...isabella
Rosa KHAIROULLINA (Роза ХАЙРУЛЛИНА) ...oupyrikha
Tchoulpan KHAMATOVA (Чулпан ХАМАТОВА) ...zouleïkha
Dmitri KOULITCHKOV (Дмитрий КУЛИЧКОВ) ...Ikonnikov
Roman MADIANOV (Роман МАДЯНОВ) ...zinovii Kouznets
Sergueï MAKOVETSKI (Сергей МАКОВЕЦКИЙ) ...wolf karpovitch Leibe
Evgueni MOROZOV (Евгений МОРОЗОВ) ...ivan Ignatov
Youlia PERESSILD (Юлия ПЕРЕСИЛЬД) ...nastassia
Ramil SABITOV (Рамиль САБИТОВ) ...mourtaza le mari
Aleksandr SIRINE (Александр СИРИН) ...konstantin arnoldovitch
 
Images : Chandor BERKECHI (Шандор БЕРКЕШИ), Alekseï FEDOROV (Алексей ФЕДОРОВ)
Décors : Evgueni KATCHANOV (Евгений КАЧАНОВ), Rachit SAFIOULLINE (Рашит САФИУЛЛИН), Maria TOURSKAIA (Мария ТУРСКАЯ)
Musique : Dmitri DANKOV (Дмитрий ДАНЬКОВ)
Montage : Ilia KORNILOV (Илья КОРНИЛОВ)
Produit par : Aleksandr KOUCHAEV (Александр КУШАЕВ), Irina SMIRNOVA (Ирина СМИРНОВА), Anton ZLATOPOLSKI (Антон ЗЛАТОПОЛЬСКИЙ)
Date de sortie en Russie : 13/04/2020
 
Langue russe
Sites : IMDb, kinopoisk

A noter :
8 épisodes

Synopsis
Hiver 1930. Zouleïkha, paysanne tatare, voit son mari se faire assassiner. Elle-même est "dé-koulakiséee" et envoyée en Sibérie en camp de travail. Une trentaine de prisonniers déportés se retrouvent abandonnés au plus profond de la taïga, sans nourriture, sans refuge et sans habits chauds. Des paysans analphabètes et des intellectuels de Leningrad, des "éléments déclassés" et des criminels, des musulmans et des chrétiens, des païens et des athées, des Russes, des Tatars, des Allemands, des Tchouvaches, tous se battent pour survivre dans cette nature hostile et contre un gouvernement sans pitié. Zouleïkha trouve en elle-même les forces pour surmonter toutes les épreuves, dont les plus importantes sont l'amour et le pardon. Pour survivre, il faut aimer. Même si cet amour se porte sur l'ennemi le plus méchant. pour survivre, il faut pardonner. A soi-même, aux autres, au destin, terrible, et à sa patrie, cruelle. Même à l'histoire elle même, dans laquelle, comme dans chaque vie humaine, il y a si peu de justice.
 

Commentaires et bibliographie
Une série russe ose parler des crimes de Staline et pour certains patriotes, c’est un sacrilège, Etienne BOUCHE, telerama.fr, 2020
 

Images et vidéos