Festival de cinéma dans le cadre du projet « Saisons Noureev » au Centre de Russie pour la Science et la Culture
Париж (Франция) - 05 Декабрь 2018 - 07 Декабрь 2018
2018
 
Визит
Визит, 2013

(Visite)


Булат ЮСУПОВ
(Boulat YOUSSOUPOV)

Булат ЮСУПОВ

Другие фильмы
- Rudolf Noureev : Saut vers la liberté (Rudolf Nureyev : Dance to Freedom), Richard CURSON SMITH, Fiction, 2015, 90 minutes. La danse, l’espionnage et la passion sont intimement liés dans l’histoire de Rudolf Noureev, grand danseur du ballet soviétique, qui au terme de sa tournée à Paris en 1961 a demandé l’asile politique et ainsi est resté à l’Occident. Il est qualifié du plus célèbre « transfuge » de l’URSS et une légende vivante.

- Rudolf Noureev, génie indomptable, Dmitry BOLIZHEVSKY, Documentaire, 46 min, production : « Veramar-vidéo » à la demande de la chaîne TVC, Russie. Il y a presqu’un quart de siècle, au mois de janvier 1993, Rudolf Noureev, danseur qui a conquis le monde, a été enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois à Paris. Il a réussi à combiner la classique et la modernité dans la danse. Lors de ses performances, le public a crié de joie, aux biographes il a laissé l’histoire de sa vie, pleine de contradictions et de mystères. On a parlé de Noureev devant lui ou semer des rumeurs dans son absence « Génie! ». A son tour, il pensait à lui-même de cette manière. Et il se comportait comme s’il n’y avait aucune notion de moralité, d’éthique, d’étiquette. Pour Rudolf Noureev, il n’y avait rien de sacré à part une chose: la danse classique. Pourquoi a-t-on aimé et détesté Rudolf Noureev ?

- Venise, carnaval, amour (Venezia, carnevale - Un amore), Mario LANFRANCHI, Fiction, 1982, Italie. Le dernier film avec Noureev dans le premier rôle. Acteurs : Rudolf Noureev, Carla Fracci, Peter Ustinov, Clarita Gatto.