37e Festival international du film de Göteborg
Göteborg (Suède) - 24 Janvier 2014 - 03 Février 2014
http://www.filmfestival.org/filmfestival/
Films russes
 
 Léviathan
Léviathan, 2014

(Левиафан)


Andreï ZVIAGUINTSEV
(Андрей ЗВЯГИНЦЕВ)

Andreï ZVIAGUINTSEV
 Combinat
Combinat "Espoir", 2013

(Комбинат «Надежда»)


Natalia MECHTCHANINOVA
(Наталия МЕЩАНИНОВА)

Natalia MECHTCHANINOVA
 Corps et biens
Corps et biens, 2013

(Отдать концы)


Taïssia IGOUMENTSEVA
(Таисия ИГУМЕНЦЕВА)

Taïssia IGOUMENTSEVA
 Il est difficile d'être un Dieu
Il est difficile d'être un Dieu, 2013

(Трудно быть Богом)


Alekseï GUERMAN
(Алексей ГЕРМАН)

Alekseï GUERMAN
 Le Gazoduc
Le Gazoduc, 2013

(Труба)


Vitali MANSKI
(Виталий МАНСКИЙ)

Vitali MANSKI
 Le Géographe a bu son globe
Le Géographe a bu son globe, 2013

(Географ глобус пропил)


Aleksandr VELEDINSKI
(Александр ВЕЛЕДИНСКИЙ)

Aleksandr VELEDINSKI
 Le Voyage d'hiver
Le Voyage d'hiver, 2013

(Зимний путь)


Lioubov LVOVA (Любовь ЛЬВОВА)

Sergueï TARAMAEV (Сергей ТАРАМАЕВ)

Sergueï TARAMAEV
 Parties intimes
Parties intimes, 2013

(Интимные места)


Natalia MERKOULOVA (Наталья МЕРКУЛОВА)

Alekseï TCHOUPOV (Алексей ЧУПОВ)

Alekseï TCHOUPOV
 Une longue vie heureuse
Une longue vie heureuse, 2013

(Долгая счастливая жизнь)


Boris KHLEBNIKOV
(Борис ХЛЕБНИКОВ)

Boris KHLEBNIKOV
 Des monstres et des hommes
Des monstres et des hommes, 1998

(Про уродов и людей)


Alekseï BALABANOV
(Алексей БАЛАБАНОВ)

Alekseï BALABANOV

Autres films
- Nepal Forever, Aliona POLUNINA, 2013
- Zima, Cristina PICCHI, 2013, 12'
En 2013, une vingtaine de cinéastes se voit à Moscou, avant d’effectuer 10 000 km en train, pour rencontrer les Russes et saisir la façon dont ceux-ci se représentent. Le résultat est une œuvre chorale, un hommage à l’expérience menée par Alexandre Medvedkine, qui avait parcouru l’Union soviétique en 1932, afin d’y filmer la population laborieuse des villes et des campagnes. Un voyage dans le Nord de la Russie et en Sibérie où les habitants doivent supporter l’un des climats des plus rudes de la planète. Zima rend compte d’une réalité où la frontière entre la vie et la mort est si mince qu’elle en est parfois inexistante. Dans ces lieux reculés, la civilisation, qui livre une bataille permanente, comprend la nature, ses règles et ses rites intemporels. Les gens, les animaux et la nature deviennent les éléments du cycle d’une existence millénaire où l’endurance physique et mentale sont aussi importantes que le hasard et où la vie et la mort se côtoient en permanence.
- Kiss them all (Gorko), Zhora KRYZHOVNIKOV, 2013
- The Sea, Alexandra STRELJANAJA, 2013
- Pussy versus Putin, Taisiya KRUGOVYKH, Vasily BOGATOV, 2013