Réalisateur,
Scénariste,
Acteur
Né en 1894, Géorgie
 
Décédé en 1974
Mikhaïl TCHIAOURELI
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Михаил Эдишерович ЧИАУРЕЛИ
Mikhail CHIAURELI
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1974 - La Maison (Дом) [animation, 10 mn]
1973 - Le Lièvre astucieux (Находчивый заяц) [animation, 10 mn]
1972 - Le Pot de beurre (Кувшин масла) [animation]
1971 - La Puce et la fourmi (Блоха и муравей) [animation]
1970 - Le Coq chirurgien (Петух-хирург) [animation]
1969 - Comment les souris ont enterré le chat (Как мыши кота хоронили) [animation]
1967 - Le Chanteur de l'aurore (Певец зари) [animation]
1965 - D'autres temps (Иные нынче времена) [fiction, 82 mn]
1963 - Le Général et les marguerites (Генерал и маргаритки) [fiction, 110 mn]
1960 - Récit au sujet d'une jeune fille (Повесть об одной девушке)
1957 - La Veuve d'Otar (Отарова вдова) [72 mn]
1956 - L'Exploit du peuple (Подвиг народа) [documentaire]
1953 - Les Grands Adieux (Великое прощание) [documentaire, 65 mn]
1951 - L'Inoubliable 1919 (Незабываемый 1919-й) [fiction, 108 mn]
1949 - La Chute de Berlin (Падение Берлина) [fiction, 167 mn]
1946 - Le Serment (Клятва) [fiction, 116 mn]
1943 - Gueorgui Saakadze. 2ème série (Георгий Саакадзе. 2-я серия) [90 mn]
1942 - Gueorgui Saakadze. 1ère série (Георгий Саакадзе. 1-я серия) [90 mn]
1938 - La Grande lueur (Великое зарево) [fiction, 99 mn]
1937 - Arsena (Арсен) [fiction, 94 mn]
1934 - La Dernière mascarade (Последний маскарад) [fiction, 63 mn]
1931 - Hors du chemin / Khabarda! (Хабарда!) [fiction, 61 mn]
1929 - Saba (Саба) [moyen métrage]
1928 - Le Premier trompette Strechniev (Первый корнет Стрешнев)
1928 - A la dernière minute (В последний час) [45 mn]
1926 - Bakou (Баку) [documentaire]
 
Scénariste
1973 - Le Lièvre astucieux (Находчивый заяц) de Mikhaïl TCHIAOURELI [animation, 10 mn]
1972 - Le Pot de beurre (Кувшин масла) de Mikhaïl TCHIAOURELI [animation]
1971 - La Puce et la fourmi (Блоха и муравей) de Gueorgui SVANIDZE , Mikhaïl TCHIAOURELI [animation]
1970 - Le Coq chirurgien (Петух-хирург) de Mikhaïl TCHIAOURELI [animation]
1969 - Comment les souris ont enterré le chat (Как мыши кота хоронили) de Mikhaïl TCHIAOURELI [animation]
1967 - Le Chanteur de l'aurore (Певец зари) de Mikhaïl TCHIAOURELI [animation]
1965 - D'autres temps (Иные нынче времена) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 82 mn]
1957 - La Veuve d'Otar (Отарова вдова) de Mikhaïl TCHIAOURELI [72 mn]
1951 - L'Inoubliable 1919 (Незабываемый 1919-й) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 108 mn]
1949 - La Chute de Berlin (Падение Берлина) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 167 mn]
1946 - Le Serment (Клятва) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 116 mn]
1938 - La Grande lueur (Великое зарево) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 99 mn]
1937 - Arsena (Арсен) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 94 mn]
1934 - La Dernière mascarade (Последний маскарад) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 63 mn]
1931 - Hors du chemin / Khabarda! (Хабарда!) de Mikhaïl TCHIAOURELI [fiction, 61 mn]
 
Acteur
1926 - Natella (Нателла) de Amo BEK-NAZAROV [73 mn]
1922 - La Forteresse de Souram (Сурамская крепость)
1921 - Arsen Djordjiachvili (Арсен Джорджиашвили)
 
Sites : IMDb, Chapaev.media

Auteur :

Prix et récompenses :
Artiste du peuple de l'URSS (1946)
Le Serment :
Prix de la critique internationale, Festival international du film de Venise / Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise (Italie), 1946
Le Serment :
Médaille d'or au Festival de Venize, 1946
Prix Staline, 1946, 1947
Arsena :
Prix Staline, 1941

Biographie
Mikhaïl Tchiaoureli est né le 6 février 1894. Après avoir fréquenté une école professionnelle, il entre en 1916 dans une école de sculpture et peinture à Tbilissi. Il continue ses études de sculpture en Allemagne de 1922 à 1924. De 1924 à 1926, il est sculpteur à Tbilissi. A partir de 1926, il travaille comme acteur au Théâtre Rouge de Tbilissi. En 1926 il organise et dirige le Théâtre géorgien de comédie musicale.
A partir de 1928 travaille comme réalisateur à Tbilissi de 1946 à 1955 à Mosfilm et de 1955 à 1957 au studio de Sverdlovsk. il a enseigné à l'école pour acteurs du studio de cinéma de Tbilissi et de 1950 à 1960 au VGIK.
Il a joué au cinéma, a réalisé une série de films de fiction pour certains desquels il a reçu des prix à l'étranger : Venise en 1946, Karlovy Vary en 1950 et 1952. Dans les années 60 il n'a tourné que des films d'animation.
 

Commentaires et bibliographie
- Les quinze films étrangers et soviétiques préférés de Joseph Staline 2022, RUSSIA BEYOND
- Hors du chemin – Khabarda (1931)[Mikhaïl Tchiaoureli] Julien MORVAN, 2021, Perestroikino
- La guerre dans le cinéma soviétique Éric AUNOBLE, 2021, ehne.fr
- Mikhail Chiaureli : The Fall of Berlin (Padenie Berlina, two parts, 1949) , Richard TAYLOR, 2007, kinokultura.com
- Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf , Myriam TSIKOUNAS, 1992, Cerf