Kinoglaz

 

Diary of events

- Stop Press

On current release

Festivals

 

Films

DVDs

- Watch on line

Names

Articles

Production

History

Seminars


Bibliography


Ongoing events

 

Awards

Box office

 

Statistics

 

Partnerships

 

Site map

Links

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Titles and names in bold print contain more complete information
Cinematographer
 
Born 1974 
 
Died 2002

Daniel GUREWITCH

Даниэль ГУРЕВИЧ
Daniel GUREWITCH

Filmography (extracts)
 
Cinematographer
2002 - Boomer (Бумер) by Pyotr BUSLOV [fiction, 110 mn]
2002 - Connection (Связной) by Sergey BODROV (jr.) [fiction, full length film]
2000 - Heavy Work of Old Fates (Тяжелая работа старых мойр)

Biography
No English biography available !
 
Daniel Gurewitch est né à Saint-Pétersbourg, le 5 juin 1974. A l'âge d'un an et demi, il part pour la France avec ses parents. La famille s'installe à Paris.
Le choix de la France n'est pas dû au hasard. Son arrière grand-père, Pierre Choumoff, arrive à Paris en 1906 venant de Russie. Passionné par la photographie, son travail est bientôt remarqué par Rodin dont il devient le photographe attitré. Plus tard, dans son atelier se retrouveront des gens célèbres, beaucoup de Russes, intellectuels et artistes de passage à Paris tels que Maïakovski, Tsvetaeva, Stravinsky, Babel, et d'autres dont il réalise les portraits. Daniel perpétue l'histoire familiale en se passionnant lui-même pour la photographie et, en 2000, à Moscou, il assiste à l'inauguration de l'exposition "Un Parisien russe", consacrée au travail de son arrière grand-père.
La grand-mère de Daniel, née à Paris, fuit en Russie au début de l'occupation allemande en 1940 et s'installe à Saint-Pétersbourg. Là, elle travaille comme interprète et traductrice de livres d'art. Elle aura deux fils dont Pierre, le père de Daniel.
Arrivé en France Daniel marche sur les traces de ses aïeux. Il fait ses études à Paris, mais à la maison la famille parle russe. Dès l'enfance, il adore le cinéma et participe activement à une troupe de théâtre lycéenne. Après le bac, cherchant sa voie, il étudie à l'INALCO, travaille au service culturel de la FNAC. A 23 ans, il décide de se consacrer au cinéma. Il part pour Moscou, s'inscrit au VGIK, Institut Cinématographique de Moscou, pour y suivre le cursus de chef opérateur.
Son film d'école, primé au VGIK, est remarqué au festival du court métrage d'Angers en 2000. Pendant ses années d'études, il est sollicité comme chef opérateur pour tourner des clips publicitaires.
En 2001, il tourne son premier long métrage, "Boumer" avec le réalisateur Piotr Bouslov. Présenté hors concours au Festival International de Moscou en juin 2003, le film aura un succès immédiat en Russie. Il devient un film culte, désigné comme le meilleur de l’année. Sélectionné pour la « Semaine du cinéma russe », « Boumer » est présenté à New York, puis à l’Espace Pierre Cardin à Paris en novembre 2003.
Après avoir visionné les rushes de "Boumer", le réalisateur Serguei Bodrov Jr. (connu comme comédien dans «Frère», « Est-Ouest », « le Prisonnier du Caucase ») engage Daniel Gurewitch comme directeur de la photographie pour son nouveau film "Agent de liaison". Tous les deux et 41 membres de l'équipe de tournage périront dans l'avalanche survenue en Ossétie du Nord (Caucase) le 20 septembre 2002.

L'Association Dan Revival Projects :
L'Association DAN REVIVAL PROJECTS a été créée par les parents et amis de Daniel Gurewitch disparu le 20 septembre 2002, à l'âge de 28 ans, pendant un tournage.
Ce jour-là, se produisit une immense catastrophe naturelle. Dans sa chute, le glacier Kolka, d'un volume de 20 millions de mètres cube, a anéanti en 20 minutes toute la vallée de Karmadon, d'une longueur de 30 km. Personne ne pouvait ni prévoir ni imaginer un tel désastre.
C'est justement cette vallée qu'avait choisie le réalisateur Sergueï Bodrov Jr. pour tourner des scènes de son nouveau film "Agent de liaison". Avant de se lancer dans la réalisation, S. Bodrov était, en tant que comédien, une légende vivante pour des millions de jeunes russes. Pour S. Bodrov, en qualité de réalisateur, aussi bien que pour son directeur de la photographie, D. Gurewitch, "Agent de liaison" était le deuxième long métrage.
La société de production CTV, prestigieuse et novatrice, a fait appel pour le tournage à de jeunes professionnels talentueux et motivés. Pour toute l'équipe de tournage, ce film, doté d'un budget important, devait représenter un tremplin pour une carrière à venir.
S. Bodrov a engagé Daniel après avoir visionné les rushs de "Boumer", réalisé par Piotr Bouslov. Avec Daniel, une partie de l'équipe de "Boumer" a rejoint S. Bodrov.
Le 20 septembre 2002, lors du premier jour de tournage en montagne, ces destins se sont brisés.
L'Association DAN REVIVAL PROJECTS, créée après cette tragédie, souhaite, par son action, honorer la mémoire des disparus et aider d'autres jeunes talents à se réaliser.
Inspirée par l'histoire personnelle de Daniel où s'unissent les cultures française et russe, l'Association cherche à favoriser les échanges culturels et artistiques franco-russes, en particulier dans le domaine du cinéma.
danrevivalprojects@hotmail.com


Prix Daniel Gurewitch pour le festival "Message to Man"
L’Association DAN REVIVAL PROJECTS a créé en 2004 le prix de la meilleure photographie pour le festival de Saint-Pétersbourg "Message to Man". Ce festival international de courts métrages, de films d’animation et de documentaires a lieu chaque année depuis 1990 dans le cadre des Nuits Blanches.
La récompense prévoit la remise au lauréat du trophée, ainsi qu'un voyage en France pendant lequel seront organisées des rencontres avec des professionnels et des projections du court métrage primé dans des salles françaises.
Le trophée, un bas-relief en bronze représentant Pégase, est une œuvre créée spécialement pour l’Association par le plasticien de grande renommée Vassili Azemsha. Le gagnant se voit décerner un Diplôme de l’Association indiquant l’année de sa victoire.
Pour célébrer le lancement du Prix, un concert a été donné par Anatoli Gerassimov et ses musiciens dans la grande salle du Cinéma « Rodina ». Produit par l'Association, le disque "Karmadon Blues", composé et interprété par ce remarquable musicien de jazz, a été mis en vente lors de cette manifestation.
En 2004, dans le cadre du Festival "Message to Man", l'Association a organisé deux expositions photo dans le hall central de la Maison du Cinéma. La première présentait les photos du tournage de "Boumer" (réalisateur Piotr Bouslov), Daniel Gurewitch étant Directeur de photographie. La deuxième était une exposition personnelle de Natacha Vautrin, assistante opérateur de Daniel, de clichés réalisés sur le tournage de "l'Agent de liaison" (réalisateur Sergeï Bodrov). Ces images ont été prises la journée du 20 septembre 2002, quelques heures avant la catastrophe.
En 2005 le Festival "Message to Man" aura lieu à Saint-Pétersbourg du 15 au 22 juin.

Родился 5 июня 1974 года в Ленинграде.
В 1975 году он эмигрировал с родителями во Францию и в 1997 году приезжает в Москву, где поступает во ВГИК на операторский факультет.
После нескольких успешных короткометражных работ Даня Гуревич в качестве оператора-постановщика дебютирует с режиссёром фильма Петром Бусловым с картиной «Бумер». Ещё при монтаже «Бумера» актёр и режиссёр Сергей Бодров (младший) приглашает Даню Гуревича снимать свой новый фильм под рабочим названием «Связной».
Предположительно 20 сентября 2002 года на второй день съёмок в Кармадонском ущелье (Северная Осетия) в результате схода ледника Даня Гуревич и почти вся киногруппа пропала без вести. Фильм «Бумер» стал первой и последней работой Дани Гуревича в большом кино, но и в этой единственной картине сумел проявить себя талантливым оператором, знатоком жанра Нуар и кинематографа в целом.


Photos and videos
 
Your remarks