Kinoglaz

 

Diary of events

- Stop Press

On current release

Festivals

 

Films

DVDs

- Watch on line

Names

Articles

Production

History

Seminars


Bibliography


Ongoing events

 

Awards

Box office

 

Statistics

 

Partnerships

 

Site map

Links

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Titles and names in bold print contain more complete information
Director,
Writer,
Actor
 
Born 1893, Russia
 
Died 1930

Vladimir MAIAKOVSKY

Владимир Владимирович МАЯКОВСКИЙ
Vladimir MAIAKOVSKI

Filmography (extracts)
 
Director
1918 - Baryshnya i khuligan (Барышня и хулиган) [fiction, 30 mn]
 
Writer
1928 - Oktyabryukhov i dekabryukhov (Октябрюхов и Декабрюхов)
1926 - Troe deti (Трое Дети)
1918 - Baryshnya i khuligan (Барышня и хулиган) by Vladimir MAIAKOVSKY , Yevgeni SLAVINSKY [fiction, 30 mn]
1918 - Zakovannaya filmoy (Закованная фильмой)
1918 - Ne dlya deneg rodivshiycya (Не для денег родившийся)
 
Actor
1918 - Baryshnya i khuligan (Барышня и хулиган) by Vladimir MAIAKOVSKY , Yevgeni SLAVINSKY [fiction, 30 mn]
1918 - Zakovannaya filmoy (Закованная фильмой)

Biography
No English biography available !
 
Vladimir Maïakovski est né à Bagdadi en Géorgie le 19 juillet 1893. Son père, garde-forestier, meurt lorsqu’il a treize ans. A l’âge de quatorze ans il devient membre du parti bolchevique. Il est trois fois emprisonné pour activités clandestines. En 1911, il entre à l’Institut des Beaux-Arts à Moscou. En 1912, il adhère au groupe des artistes « cubo-futuristes », dont il devient vite le chef de file. Il est un fervent défenseur du cinéma : il rédige en 1913 trois articles sur les rapports entre théâtre, cinéma et futurisme et écrit son premier scénario, La Poursuite de la gloire (Погоня за славой), qui est refusé.
Artiste engagé, il rejoint la Révolution dès les premiers jours, et crée le Koumfout, mouvement des communistes-futuristes. Il participe à l’agitation politico-culturelle en peignant les tracts de l’agence télégraphique ROSTA. Au début de 1918, il est scénariste et interprète de trois films pour la firme Neptune : Pas né pour l’argent (réalisation : Nikandre Tourkine), La Demoiselle et le voyou / L’institutrice et le hooligan (Барышня и хулиган) (réalisation : Evguéni Slavinski), Enchaînée par le film (Закованная фильмой ) (réalisation : N.Tourkine). Pendant la guerre civile, Maïakovski participe à l’agit-prop, en réalisant Au front. En 1922, il prépare un scénario, non réalisé, Benz n°22 : le personnage principal est une automobile, sujet qui rappelle sa pièce Misteria-Bouff. De 1923 à 1929, il anime le LEF (Front gauche de l’art), puis Nouveau LEF, dont le projet (conformément au programme des constructivistes et productivistes) consiste à porter l’art dans la vie quotidienne où il doit disparaître En 1926-1927, il crée, pour les studios d’Ukraine (VUFKU) dix scénarios avant-gardistes, satiriques, fantaisistes et burlesques. L'un de ces scénarios, L’Idéal et la couverture, a été réalisé pour René Clair. Le scénario Rappelle-toi la cheminée (Позабудь про камин) était destiné à la FEKS, il ne sera pas réalisé mais il sera utilisé pour le film Maïakovski rit (Маяковский смеется) (1975) de Sergueï Youtkevitch et Anatoli Karanovitch.
Vladimir Maïakovski s'est suicidé le 14 avril 1930.

Your remarks